Aujourd'hui : Ascot
Ascot August Sale
Aujourd'hui : Deauville
Vente de Yearling V2
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings

V.2 Arqana 2017 - Bilan : vite et que ça galope !

22/08/2017 - Ventes élevages
Qu’ils soient pinhookeurs ou non, les acheteurs de la v.2. 2017 ont tous un point commun : celui d’attendre avec impatience les premiers travaux de ces jeunes chevaux qui ont pour la plus part un profil de vitesse et de précocité comme les 4 lots vendus 100.000€ ou plus. Retour sur la journée bilan, vidéos, photos et différés.
 
 
VOIR LES RESULTATS COMPLETS ET LES DIFFERES DE LA V.2
 
 
Le top price de la journée est revenu au lot 401. Mais à vrai, il s’agit d’un ½ rachat. Le fils de Siyouni a fait monté les enchères jusqu’à 110.000€ en faveur de Stéphane Wattel qui a signé le bon d’achat pour ce frère de Pearl Flute (Gr.3) et de Secret Pursuit (Listed). L’entraineur deauvillais a expliqué : "J’ai acheté le poulain pour John Corbani qui a racheté ses parts. Il l’a élevé en association avec Jedburgh Stud le vendeur, c’est donc une dissolution d’association."
 
Vendre/acheter, tout est question de timing. Car en décembre 2011, la poulinière Secret Melody n’avait pas encore produit les black-type précités. C’est la raison pour laquelle Lady O’Reilly sa propriétaire décide de s’en séparer pour 15.000€ alors que la fille d’Inchinor était pleine de Moss Vale. MAB Agency l’a ainsi achetée pour Alec Waugh et Isabelle Corbani.
 
Voir la vidéo du top price de la v.2., un fils de Siyouni vendu 110.000€
  
D’ailleurs MAB Agency s’est distingué lors de cette v.2. 2017 par 4 achats dont un, le lot 451, pour le compte de Thierry Gillier, le patron de Zadig & Voltaire déjà acheteur de 3 autres pouliches de bonne naissance les deux premiers jours de la vente d’août. Ce nouvel investisseur va confier ses pouliches à Jean-Claude Rouget comme nous l’a précisé Marc-Antoine Berghgracht.
 
Fille de Myboycharlie et sœur de la gagnante du Prix des Réservoirs (Gr.3) Espirita, ce lot 451 avait été vendu foal par ses éleveurs Bella et Jean-Hugues de Chevigny. Astute Bloodstock (Louis Le Metayer) avait signé le bon d’achat en décembre 2016 à 26.000€. 8 mois plus tard, la pouliche a été revendue 100.000€. Deux autres yearlings ont été vendus à ce même prix, à des pinhookeurs cette fois. Il y a tout d’abord eu lot 371 acheté par Powerstown Stud ainsi que le lot 432 vendu au Haras de Saubouas.
 
La fille de Myboycharlie et Belle Esprit a été présentée par Fairway Consignment ©APRH
 
Le premier nommé, un fils de Dabirsim élevée par mesdames Ades-Hazan et Henochsberg au Haras des Capucines avait même été racheté par ses éleveuses pour 9.000€ foal. La mère du poulain, Mischka, une fille d’Anabaa et propre d’Hapsburg, avait été achetée 46.000€ yearling et revendue 13.000€ aux ventes d’été 2016 pour 13.000€ à Eric Lemaitre alors qu’elle était pleine de Wootton Bassett d’où un mâle né cette année pour le compte de Marc Bridoux.
 
Le fils de Dabirsim reviendra très probablement sur le ring d'Arqana pour les breeze-up 2018 ©APRH
 
L’acheteur du fils de Dabirsim Powerstown Stud, représenté par Thomas Whitehead, a déjà acheté un fils de Dabirsim aux ventes d’octobre l’an passé pour 50.000€ avant de le revendre à Arqana aux ventes breeze-up pour 70.000€. Notons également que ce pinhookeur irlandais est un fidèle de la vente v.2. puisqu’il achète à cette vacation depuis 2014, soit la 2e édition.
 
Thomas Whitehead de Powerstown Stud ©APRH
 
Un autre pinhookeur a acheté une pouliche à 100.000€, c’est donc le Haras de Saubouas comme précisé plus haut. Paul Basquin s’est entiché de Zigliara, une fille de Makfi et de Zanyeva (Oasis Dream) présentée par les Capucines pour le compte de Jean-Pierre Dubois et Hugues Rousseau, les éleveurs de sa sœur Zonza. Cette fille d’Alex The Winner a gagné le Prix du Bois (Gr.3) en restant invaincue en 3 sorties puis s’est classée 4e du Prix Morny (Gr.1).
Un "disciple" de Paul Basquin, Benjamin Chauvel, jeune débourreur pré-entraineur installé dans le Gers, a acheté son premier yearling à la v.2. pour le compte d'un nouveau client. C'est ainsi que le lot 441, un fils de Kheleyf a été acheté pour 10.000€. Il va donc rejoindre l'Ecurie du Petit Enjoie
 
La sœur de Zonza ne sera pas forcément mise en vente à 2 ans comme l’a précisé son acheteur Paul Basquin. Voir sa vente sur le ring
 
Si les cas de Dabirsim et Powerstown ont déjà été abordés, rappelons qu’un autre produit de Dabirsim a été vendu 95.000€. Cette fille de Takara Girl a été élevée au Haras des Marais pour le comte de l’Ecurie Normandie Pur Sang soit Simon Springer (propriétaire de Dabirsim) mais a été présentée par le Haras de Grandcamp. Elle appartient désormais à Con Marnane (voir la photo de la pouliche foal).
 
Signalons également que Powerstown Stud s’est porté acquéreur de deux autres lots : un fils de Siyouni présenté par le Haras de l’Hotellerie (lot 453) acheté 80.000€ ainsi que le lot 391, une fille de Holy Roman Emperor achetée pour 70.000€. Cette dernière est née, a été élevée et a été vendue foal par le Haras de Précolette à Horse France pour 21.000€. Le Haras de Précolette, en tant que vendeur cette fois, a été récompensé quand Siyak (lot 407) a été acheté 75.000€ par Con Marnane (voir les photos des 2 chevaux élevés à Précolette foal).
 
Les tops du jour en termes de chiffre d'affaires
 
Avec plus de chevaux présentés en 2017 (130 contre 118 en 2016), le pourcentage de vendus a augmenté de 10 points passant de 73,73% à 83,08% ! Le chiffre moyen n'a baissé que des 418€ restant à 39.088€. Quant au chiffre d'affaires, il a augmenté de près de 23%.

On en parle dans l'article