Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

OSARUS Yearling - J2 : Un top price historique signé Haras de Montaigu !

04/09/2019 - Ventes élevages
 Il a fallu attendre les derniers lots pour que le top price historique de la vente OSARUS de yearlings soit réalisé, avec la soeur de Soffia par Myboycharlie. Présentée par le Haras de Montaigu, la pouliche a été adjugée 170 000 euros à Nicolas de Watrigant, une vente qui n'a pas manqué d'émouvoir Sybille Gibson et Aliette Forien. La jour 2 a aussi vu la bonne opération réalisée par Yann Creff, ainsi que la vente à 80 000 euros d'un fils de Kendargent élevé par Hubert Honoré. Retour sur toutes les anecdotes et images d'une vacation historique. SOURCE : WWW.ECCSO.FR

Le top price historique de la vente de yearling OSARUS, achetée 170 000 euros par Nicolas de Watrigant.

 

 Alors que la journée a démarré un peu timidement, c'est à 10 lots de la fin du catalogue que l'histoire de la vente de yearlings OSARUS a été changé à tout jamais. Le lot 270, pouliche par Myboycharlie, se présentait comme la soeur de Soffia, impressionnante sprinteuse gagnante tout récemment des Sapphire Stakes (Gr.2) au Curragh et qui va attaquer les Gr.1 avec beaucoup d'ambitions ! Leur mère, Rime à Rien, placée de Listed à 2 ans et soeur de la bonne Al Jazi, avait été achetée par le haras en 2016 à Tattersalls December pour 27000 Guinées seulement, alors pleine de Nathaniel. 3 ans après, le passage sur le ring de la pouliche a beaucoup ému Sybille Gibson et Aliette Forien, mère et fille, qui assistait à la vente d'un top price historique pour Osarus. La yearling fait partie de la 1ère génération élevée au haras sous le nom de "Montaigu", l'entité commerciale dirigée par Sybille Gibson. Quant à Myboycharlie, cette vente arrive comme une bonne nouvelle pour un étalon très efficace, qui connaît un net regain de forme en 2019 depuis le printemps, après un début d'année timide.

 

La soeur de Soffia a marqué l'histoire d'Osarus.

 

 

C'est Nicolas de Watrigant qui a acheté la soeur de Soffia, lui qui avait aussi acquis la tante Al Jazi yearling, avant qu'elle ne devienne une jument de Groupe chez François Rohaut. Cette fois, il n'a pas acheté pour Al Shaqab Racing, mais pour un nouveau client. Au moment de la vente, Frédéric Rossi, l'entraîneur marseillais en grande forme, était à ses côtés, et on peut présumer que la pouliche ira chez lui à l'entraînement. 

 

Sybille Gibson et Aliette Forien étaient très émues par cette vente du top price.

Le fils de Shalaa acheté à l'amiable par Grégory Vayre à Yann Creff.

 

C'est un homme du Sud-Ouest, venu en force sur ses terres, qui a lui aussi effectué un jour 2 de grande qualité. Yann Creff débourreur pré-entraîneur, qui fait aussi du Consignment, a réalisé 2 des plus belles affaires du jour. Le lot 211, fils de Shalaa et Mambo Mistress, frère de la gagnante de Listed Mambomiss, avait dans un premier temps été racheté, mais la vente a finalement été conclue à l'amiable pour 100 000 euro, par Nicolas de Watrigant pour Grégory Vayre, de AGV Karwin Stud, jeune propriétaire que l'on voit toujours très présent aux ventes, et qui a des chevaux aussi bien en plat qu'en obstacle. Yann Creff a encore frappé avec le lot 265, un fils de Kheleyf, propre frère du bon Simply Striking, qui a été adjugé 75 000 euros à Sebastien Le Forban, décidément très actif à La Teste. Le poulain, taillé en vrai 2 ans, ira en Angleterre à l'entraînement chez George Baker. 

 

Le fils de Kendargent et Pearly Shells, vendu 80 000 euros.

 

Hubert Honoré quant à lui, qui n'est plus à la tête du Haras d'Omméel, n'en reste pas moins très actif, et a signé un gros prix lui aussi, avec un fils de Kendargent et de la gagnante de Vermeille Pearly Shells, qui lui a été confié par ses éleveurs, le Haras de Saint-Pair. Le joli poulain bénéficiait d'un update de choix, puisque sa cousine Lucky Lycra avait gagné dans l'après-midi le prix Joubert (listed) à Maisons-Laffitte. Avec une kyrielle de black-type dans le pedigree, et un physique impressionnant, tout était réuni pour que le poulain soit adjugé 80 000 euros à Marc Antoine Berghgracht, lui aussi très actif  à ses ventes. C'est le Haras de la Gousserie de Kamel Chehboub qui en sera propriétaire, et le poulain sera visiblement entraîné par Frédéric Rossi, encore lui !

 

Jean Claude Rouget a encore craqué pour un produit de Wootton Bassett.

 

Les yearlings d'Osarus, c'est aussi Jean-Claude Rouget qui les adore, puisqu'il a récemment déniché Helter Skelter à 30 000 euros l'an passé, qui sera un des favoris du Jean Luc Lagardère. Aujourd'hui, il a encore craqué sur un fils de Wootton Bassett, en mettant 60 000 euros pour ce sujet du Haras du Buff d'Edwige Le Métayer, dont la mère est une propre soeur de Oriental, leader de Recoletos devenu gagnant de Listed sur le mile. Marc Antoine Berghgracht a encore investi 47 000 euros, cette fois sur une fille de Shalaa présentée par Charles Brière (Fairway Consignment). 

 

Le fils de Peer Gynt a beaucoup plu à Joel Boisnard.

 

On pourra aussi noter l'autre achat de Sebastien Le Forban (ITS Bloodstock), une fille d'Oasis Dream et de la placée de Listed Hidden Cove, qui était amenée par Alban Chevalier Du Fau, mais aussi le coup de coeur de notre ami Joel Boisnard pour le lot 245. Ce fils de Peer Gynt est le propre frère de la bonne Elegante Béré, placée de Listed chez Didier Guillemin, mais aussi de Chancelier, gagnant de 8 courses. L'entraîneur de Senonnes a mis 45 000 euros sur la table pour acheter le poulain au Haras de la Haie Neuve, avec en prime les grands sourires de Tangi Saliou et Alain Regnier, présent pour l'occasion. 

Sans surprise, le Haras de Montaigu était le top vendeur du jour, tandis que Myboycharlie et Nicolas de Watrigant dominaient les autres classements. Le prix moyen a encore été d'environ 21 000 euros, mais nous retiendrons surtout le top price historique, preuve que la vente OSARUS progresse année après année. Bye Bye La Teste, et à l'année prochaine pour de nouvelles émotions !

 

On conclut avec les sourires de Tangi Saliou et Joel Boisnard.

 


On en parle dans l'article