Demain : Doncaster
January Sale
Cheltenham - le 25/01/2020
January Sale
Newmarket - du 30/01/2020 au 31/01/2020
February Sale
Kill - du 04/02/2020 au 06/02/2020
February Sale

Paul Basquin, une nouvelle vision avec Génétique Obstacle

20/11/2019 - Ventes élevages
 Acheteur de 5 lots à la vente d'automne ARQANA, à vocation obstacle, Paul Basquin a signé le bon du top-price du jour 2 à 150 000 € pour un fils de Kapgarde très bien né. Créateur du Haras de Saubouas dans le Gers, plus connu dans le plat, il a lancé Génétique Obstacle, l'an dernier, avec une vision bien particulière dans un marché en évolution. source ECSSO.FR

 

 C'est en 2002 que Paul Basquin a créé le Haras de Saubouas, dans le Gers, entreprise qui est vite devenue un incontournable aux ventes. Du débourrage, du pré-entraînement, de la préparation aux Breeze-Up, avec cette variété d'activités, le Haras de Saubouas est également acheteur, mais bien plus connu dans le plat. C'est pourtant l'an dernier que Paul Basquin a décidé de lancer l'écurie Génétique Obstacle, en achetant des jeunes chevaux bien nés pour sauter, le plus souvent des mâles. La plupart sont chez Guillaume Macaire, et on a vu récemment les débuts de l'estimé Fire Dancer, parfaite illustration du potentiel génétique recherché, puisque fils de Martaline et frère de deux gagnants de Groupes, Al Dancer et Tzar's Dancer

 

Paul Basquin avec le vendeur du frère de Kool Has !

 

Ce mardi, à la vente d'automne ARQANA, Paul Basquin s'est signalé en achetant 5 lots, dont 4 yearlings très bien nés par Martaline, Ballingarry, ainsi que Kapgarde par 2 fois. La star de la Hêtraie est d'ailleurs le père du top-price à 150 000 €, Paradiso. Issu de la souche de Nickelle, avec Nickname, Nom De D'là dans le pedigree, ce beau mâle, encore entier, n'est autre que le frère de l'invaincue Messagère, gagnante du prix Sagan (Gr.3) au printemps. Paul Basquin nous en a parlé en très bons termes: " Ce poulain va sans doute rester entier, car il a un vrai papier d'étalon, et sa mère semble très bien produire, avec Messagère que l'on a vu à Auteuil à haut niveau. Le but de Génétique Obstacle est d'acheter des chevaux bien nés, pour les faire courir."

Vendeur également la veille, via l'entraînement Guillaume Macaire, Génétique Obstacle a présenté Gentleman de Mée, adjugé 280 000 € à Hubert Barbe. Misé sur le patrimoine génétique, c'est aussi savoir revendre, comme nous l'explique Paul Basquin: "Il arrive que nos achats soient vendus avant même de courir, à 2 ou 3 ans, mais on cherche vraiment à les exploiter sous notre casaque. Si notre cheval a fait une bonne performance, comme avec Gentleman de Mée, on peut le repasser en vente. Génétique Obstacle est une société à but commercial."

 

Le frère de Messagère par Kapgarde, acheté 150 000 € par Paul Basquin.

 

La création de cette société coïncide avec une réelle ouverture du marché de l'obstacle, où l'achat-revente se fait de plus en plus via les rings. La multiplication des wilds-cards aux ventes de chevaux à l'entraînement permettent d'agir vite, et de bien vendre, la preuve en est avec cette vente d'Automne. Tout ce rêve peut se construire à des prix "raisonnables" selon Paul Basquin: " Le facteur humain rentre beaucoup plus en compte en obstacle. C'est une histoire d'équipes avec les entraîneurs, on peut faire un vrai travail de compétition, en améliorant l'aspect génétique, avec le travail à l'élevage et à l'entraînement. Contrairement au plat, où la compétition est difficile, l'obstacle est un marché de niche où on peut plus investir sur des pedigrees et des modèles qui sortent de l'ordinaire." Vous l'aurez compris, vous n'avez pas fini de voir les couleurs bleues et blanches de Génétique Obstacle, surtout avec les 5 lots d'hier. On y retrouve entre autres le frère de Kool Has..et que ça saute !