Vente d'octobre ARQANA - J3: Zied Romdhane casse sa tirelire !

24/10/2019 - Ventes & Shows
 Le jour 3 de la vente de yearlings d'octobre ARQANA s'est conclu avec un top-price à 72 000 €. C'est le Haras du Long Champ, de Barbara Moser et William Thareau qui a vendu à ce prix Diamond Shine, une fille de Bated Breath, nièce du bon sprinter Finsbury Square. Zied Romdhane l'a acheté, et a également terminé top-acheteur de la journée qui a eu 5 yearlings. Le Haras de Castillon de la famille Jeffroy continue sur sa lancée, en terminant top-vendeur ! 

 

Zied Romdhane, acheteur du top-price du jour à 72 000 € (APRH)

 

Un jour plus calme pour ce jeudi à ARQANA, et pourtant il y a eu des faits notables pour cette 3ème journée de la vente de yearlings d'octobre. Tout d'abord Zied Romdhane, qui achète souvent pour les pays du Maghreb à des prix raisonnables a cette fois cassé sa tirelire pour acheter à 72 000 € le top-price du jour. Le Haras du Long Champ de Barbara Moser et William Thareau, qui ont élevé Patascoy, présentait cette fois le lot 416 pour le compte de Mme Waltraut Spanner. Il s'agissait d'une fille de Bated Breath, très bon étalon de Juddmonte Farms, plus connu d'ailleurs pour faire des bonnes pouliches. Il est cette année un des meilleurs père de black-types en terme de nombre. La pouliche nommée Diamond Shine est une fille de l'inédite Diamond Lace, soeur de Finsbury Square (prix du Gros Chêne Gr.2) et Bakoel Koffie (prix Cor De Chasse listed), 2 bons éléments de la casaque Van Dalfsen. Romain Le Dren Doleuze, jeune entraîneur deauvillais, était à coté de Zied Romdhane au moment de la signature....

 

Voici la fille de Bated Breath, meilleur lot du jour ! (APRH)

 

Le Sud-Ouest a également joué en famille, avec la vente à 60 000 € d'une fille du très en vogue Territories, cousine de la bonne Tamazirte (prix Daniel Wildenstein, 2e du Diane et de la Poule). Si on parle de Sud-Ouest, c'est parce que c'est le Haras des Granges de Mathieu Daguzan-Garros qui l'a vendu à Paul Basquin, et peut être dans le but de passer aux Breeze-Up, une des activités du Haras de Saubouas. Territories a encore fait feu avec la pouliche du Haras de Maulepaire, cousine de Alianthus et A Raving Beauty vendue 54 000 € à Sébastien Desmontils, décidément très actif, cette fois pour Edouard Monfort, en compagnie de Sydney Vidal. On restait dans la Sarthe, avec le lot 419, vendu 47 000 € à Eric Libaud par le Haras du Mézeray. C'est une fille de Wootton Bassett, nièce de Cocquerelle et Spring Master. Enfin, Con Marnane a également fait son shopping pour les Breeze-Up, avec une pouliche de Shalaa achetée 46 000 € à Alec Waugh (Jedburgh Stud). 

 

 

Edouard Monfort avec Mériadec Blanchet et Sydney Vidal. (APRH)

 

Il faut également féliciter le Haras de Castillon, qui réalise une vente d'octobre splendide. Benoit et Thomas Jeffroy ont aujourd'hui terminé top-vendeurs, avec notamment une de Shalaa de la famille d'Aquamarine vendue 43 000€ à Zied Romdhane, et une Ruler Of The World vendue 40 000€ à Simone Brogi. Le Haras de Castillon était sur le podium des vendeurs hier et aujourd'hui, et termine en tête ce jeudi avec 212 000 euros de chiffres d'affaires pour 7 lots vendus, ce qui confirme leur top-price d'hier, et la vente à 370 000 euros d'une fille de Shalaa le premier jour, 2ème top-price de toute la vente, et pouliche la plus chère vendue à cette vacation 2019 ! Un grand bravo ! La jeune génération a pu s'illustrer aussi, avec des lot achetés par Ludovic Gadbin ou encore Carla O'halloran.

 

Benoit Jeffroy et le Haras de Castillon en grande réussite ! (APRH)

 

Du côté des étalons, on peut remarquer la montée en puissance de Territories, qui fait la monte à Dalham Hall Stud en Angleterre à 12 000 £, et qui termine top étalon de ce jeudi à un prix moyen de 37 400 € pour 5 yearlings vendus ! Il était hier en 3ème position, à une moyenne de 125 000 € environ, de quoi satisfaire toutes les catégories d'acheteurs. Les frenchies Dabirsim et Intello complètent le podium, suivis par Toronado et Olympic Glory, soit une vague d'étalons français qui réussit de mieux en mieux ! Sur toute la vente jusqu'ici, Siyouni est le meilleur étalon, devant Sea The Stars et l'autre français Shalaa, un trio de grand luxe !

 

 


Voir aussi...

Arqana Octobre - J1: Sea The Stars, Monceaux, la recette d'un top price

 Le premier jour de la vente de yearlings d'octobre ARQANA a vu un fils de Sea The Stars, neveu de la crack Danedream être adjugé à David Redvers, présenté par l'Ecurie des Monceaux. En marge de ce lot, les étalons français ont brillé avec des produits de Shalaa  et Siyouni vendus au prix fort aux 4 coins du monde. Enfin, un éleveur du Gers, Jean-Philippe Lalanne, a réalisé une vente exceptionnelle à 300 000 euros.

Des stars de l'obstacle à la vente d'Automne Arqana 2019

 Arqana propose son catalogue de la vente d'automne qui va s'étendre sur 3 jours avec 644 chevaux du lundi 18 au mercredi 20 novembre. De qualité exceptionnelle, la section obstacle comprend quelques stars d'Auteuil qui ont brillé sous la casaque Munir tels Master Dino, Prince Ali, Burn Out et Beau Gosse, sortis de l'entraînement et présentés par La Motteraye. Par ailleurs, on remarque évidemment parmi les 2 ans le frère de Sprinter Sacré issu de l'ultime génération de Saddler Maker, ainsi que le propre frère de Douvan. Chez les yearlins, le propre frère de Milord Thomas attirera bien sûr tous les regards. Voir le catalogue complet.