Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale Book 3
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington - du 22/10/2018 au 25/10/2018
The October Sale
Deauville - du 23/10/2018 au 26/10/2018
Vente de Yearlings d'Octobre
Doncaster - le 24/10/2018
Autumn HIT & Yearling Sale
Newmarket - du 29/10/2018 au 01/11/2018
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - du 01/11/2018 au 02/11/2018
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 02/11/2018
Vente 100% obstacle

Kick On pour un Anjou Loire Challenge 2015 comme vous ne l'imaginiez pas !

16/05/2015 - Evénements
" I believe I can fly ! " Aujourd'hui, grâce à la grande première proposée par l'hippodrome du Lion d'Angers et France Sire, vous pouvez chanter ce méga tube en même temps que David Cottin, l'enfant du pays, enfin vainqueur de son 1e Anjou Loire Challenge 2015 en selle sur Kick On. En effet, REVIVEZ LA COURSE ENTIERE vue du ciel avec un DRONE ! I believe I can touch the sky...

 

 

Malgré les conditions météo avec un vent dantesque, une foule impressionnante a envahi les enceintes de l'hippodrome du Lion d'Angers. Crée en 2005 par Alain Peltier et son comité, que tout le monde (surtout en haut lieu) prenait alors pour des fous furieux, l'Anjou Loire Challenge sur 7300 m remplit mieux que ses objectifs. En effet, ce cross hors norme, doté de 50.000€ au vainqueur a atteint les sommets au sommet sportif car il rassemble l'élite de la discipline, international car les anglais et irlandais se déplacent tous les ans (souvent avec réussite) et populaire. Ainsi le public attend l'événement des mois à l'avance et profite d'une journée très dense, avec courses de chevaux lourds (palio des communes), concerts (The Voice), courses de poneys et pour la 1e fois un cross pour poneys qui s'est disputé devant des tribunes déjà combles une heure avant le début officiel de la réunion.
 

Avant l'Anjou Loire Challenge, le public a pu apprécié la 1e édition très spectaculaire du "Grand Cross des petits", l'Anjou Loire Poneys sur 2700 avec gué banquette et piano !

 

Trois heures plus tard, les grands attaquent les 7300 m et les 49 obstacles de la course la plus longue du monde

 

Dans l'Anjou Loire Challenge, les poids lourds de la discipline descendent le piano qui a rendu célèbre le cross du Lion d'Angers. David Cottin (casaque bleue tope rouge) a déjà placé Kick On dans le sillage immédiat du leader Toutancarmont. Il est lui-même poursuivi par Kapville (casaque bleu et jaune) tandis que l'anglais Any Currency fait seul les extérieurs en casaque rose claire. (PHOTO BRIENS)

 

Le plateau de l'édition 2015 de l'Anjou Loire Challenge, même limité à 10 partants alors que l'épreuve fait d'habitude le plein, rassemblait 5 éléments majeurs : les vainqueurs des 2 dernières éditions, Toutancarmont, favori devant le tenant du titre Posilox, le nouveau porte drapeau d'Etienne Leenders, Kapville, successeur à ce titre du mémorable Chriséti, l'enfant du pays David Cottin en quête d'un 1e succès sur ses terres en selle sur le tout jeune Kick On et enfin l'anglais Any Currency, vedette de Cheltenham mais débutant en France à 12 ans.
 


La chute de Toutancarmont, lui aussi " I believe I can fly..."

 

Le soleil de Toutancarmont

Mais alors qu'il gambadait en tête depuis le départ, Toutancarmont a commis une erreur de jugement à 1500m de l'arrivée. Au dernier saut de la double croche, il est parti pour s'enlever en partant très grand mais a voulu refaire une foulée à la dernière seconde...Patatras, il est parti pour un "soleil" particulièrement spectacualire, heureusement sans gravité, sauf que derrière, Kapville a été violemment bousculé. Toujours dans son sillage, le jeune mais très habile Kick On a alors pris la tête pour rallier le poteau par 8 longueurs d'avance sur Kapville, revenu, et Any Currency, très bon finisseur, sous les hourras d'un public ravi d'applaudir son idole David Cottin.

 

Devant des tribunes archi-combles, David Cottin s'impose avec Kick On tandis que Kapville (W. Denuault) à droite résiste de justesse pour la 2e place au très bon finisseur anglais Any Currency (A. Coleman) le long de la lice. (PHOTO BRIENS)

 

Les gens de ce pays

Le succès de Kick On, c'est la victoire des gens du cru, le triomphe des yeux bleus perçants qui se transmettent à travers les générations en même temps que la passion des courses. Ainsi rayonnait son grand-père, le patriarche Michel Peltier, 80 ans, lui-même fils de Pierre Peltier, un homme qui a participé activement à la création du monde des courses du Lion après-guerre. Sans donner le détail de toutes les ramifications de la famille (Journiac, Berdoll, Bernier, etc...), signalons que Michel Petlier a eu 2 enfants : Philippe Peltier, entraineur qui a d'ailleurs enlevé les 2 premières éditions de l'Anjou Loire Challenge, et aujourd'hui père de la bonne cavalière Camille Peltier, et Lydie Peltier. Cette dernière a épousé Philippe Cottin (cousin de François-Marie), lui aussi entraineur à succès dans le canton. Ils ont eu 2 enfants, Margaux et David, né le 2 avril 1990, qui a passé sa jeunesse sur les hippodromes, voyant déjà les choses en hauteur car constamment assis sur les épaules de son père.

 

 

Le Président Alain Peltier remet les prix et sa compagne Amanda Zetterholm, co-propriétaire de Kick On avec Maggie Bryant, représentée par les Powell père et fils, David et Richard. La "patronne" Lydie Cottin, est la femme de l'entraineur et la mère du jockey !

 

David Cottin superstar avec "Madame"

Star des courses de poneys, déjà vainqueur à 16 ans à Auteuil, en tant que gentleman, il remporte 53 victoires en 2 ans dans les rangs des amateurs et passe pro à 18 ans et remporte ausi son 1e Gr.1, en novembre 2008 avec Long Run dans le Prix Cambacérès. Il décroche sa 1e cravache d'or nationale de l'obstacle à 19 ans en 2009, titre qu'il reprendra en 2010 et en 2012. Peu disert mais précis dans ses propos, associant énergie et finesse dans un parcours, humble par nature, aimant la vie paisible de la campagne et toujours très proche de ses parents, il est capable d'alterner un Gr.1 à Auteuil avec un cross rural de province. Aujourd'hui il partage sa vie avec Amanda Zetterholm, belle et grande blonde suédoise, cavalière gagnante en France, en Angleterre et en Italie, désormais responsable commerciale chez l'Aga Khan après avoir travaillé en Australie, à Dubaï et en Afrique du Sud avec Mick de Kock. Le couple a aussi partagé la victoire, puisque "madame" est co propriétaire de Kick On avec son éleveur, la milliardaire américaine Magalen Bryant, qui les a d'ailleurs accueilli pour quelques jours dans sa propriété près de Washington quelques jours avant la course.


La famille maternelle de Kaldoun

C'est Philippe Cottin qui avait acheté la moitié de Kick On pour que sa belle-fille le monte dans les courses plates. Mais les choses ne se sont passées comme prévu et l'entraineur a opéré un virage à 180° dans la gestion de la carrière du fils de Poliglote, le dressant sur le cross à l'automne dernier. Et du coup, c'est "monsieur" David qui a pris en main le destin de Kick On, pas forcément né pour ce genre d'exercice avec une mère par Night Shift et lui-même vainqueur d'une course B à 2 ans à Deauville. Maggie Bryant avait acheté la mère Kilda, descendant la vieille souche Aga Khan de Kaldoun, à réclamer à 3 ans chez André Fabre. Placée chez Tony Clout, elle a eu du mal à se mettre à l'obstacle (arrêtée à Enghien puis tombée à Lyon) mais a tout de même gagné à Auteuil à 4 ans, le Prix Samour qui est une bonne épreuve à conditions. Conservée poulinière par Maggie Bryant qui l'a confiée comme ses autres juments à Richard Powell, au Haras du Lieu des Champs près de Lisieux (voir la photo ci-contre de Richard Powell offrant une carotte à Kilda après la victoire de son fils). Après Kick On, son 1e produit, Kilda a eu Kilda Six (Martaline), 2e à Auteuil en débutant chez Dominique Bressou, puis 2 femelles d'Orpen et une yearling par Manduro prévue pour les ventes d'Arqana d'octobre 2015. Vide en 2014, elle est aujourd'hui pleine de Martaline, les éleveurs étant revenue dans une perspective d'obstacle ce printemps au vu des résultats de Kick On en cross.

 


On en parle dans l'article


Commentaires

je n'ai pas pu voir le direct hier soir; et bien, je suis beaucoup moins déçue maintenant en visionnant votre reportage. C'est génial, c'était une très belle course et vous avez été largement à la hauteur de l’événement!!! bravo à toute l'équipe! biz fanfan
APRH - 15-05-2015 19:49
superbe reportage images formidables du plaisir a revoir mieux hier dans les tribunes bravo a vous
fouassier - 15-05-2015 20:23
félicitations pour tous vos reportages...et encore un très très grand Bravo à David Cottin pour son 1er Anjou Loire Challenge.
Robin - 15-05-2015 21:55
c'est vraiment sympa de voir la course via le drone sa donne une belle vue d'ensemble
alexis - 16-05-2015 08:53
Joyeux anniversaire France Sire TV, merci du reportage et on resigne pour 5 ans et + ! :)
alexandra - 16-05-2015 15:29
magnifique, félicitation à tous
me loew - 18-05-2015 10:35
Commentaire en attente de validation par son auteur
Doughboy - 06-08-2016 12:29
Commentaire en attente de validation par son auteur
Arnie - 14-03-2017 05:05

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)