Les résultats des FR et vendus en France à Royal Ascot

24/06/2019 - Actualités
Le meeting Royal d'Ascot s'est terminé samedi dernier, l'occasion de faire le bilan de nos FR, ou chevaux vendus en France. Cette année, 2 FR ont remporté un Gr.1, à savoir Lord Glitters et Watch Me, la 2ème ayant fait briller l'entraînement de Francis Graffard. En tout, 7 chevaux vendus par Arqana ont remporté une course au meeting, dont 5 sont élevés ou co-élevés par des entités françaises. On comptera aussi le placé de Gr.2 Guildsman, élevé au Haras de Saint-Pair et vendu à la dernière Breeze Up ARQANA. A découvrir en tableau ci-dessous. 

 

Watch Me fait partie du contingent français victorieux !

 

CHEVAL COURSE RESULTAT PERE MERE ELEVEURS VENDEURS Ventes
               
LORD GLITTERS (FR) Queen Anne Stakes (GR1) 1er Whipper Lady Glitters Haras de Tourgeauville/Mme H.Erculiani ARQANA Oct. 25 000 euros
              Eté 270 000 euros
ARIZONA Norfolk Stakes (GR2) 1er No Nay Never Lady Ederle Elevé en Irlande ARQANA Aout 260 000 euros
GUILDSMAN (FR) Norfolk Stakes (GR2) 3e Wootton Basset Dardiza Haras de Saint Pair ARQANA BU 125 000 euros
THE GRAND VISIR Ascot Stakes (Handicap) 1er Frankel Piping Co-elevé par Ecurie Des Monceaux ARQANA Aout 750 000 euros
SOUTH PACIFIC King Georges V Stakes (Hdp) 1er Galileo Tonnara Co-elevé par Ecurie Des Monceaux ARQANA Aout 1M d’euros
WATCH ME (FR) Coronation Stakes (GR1) 1er Olympic Glory Watchful Antoinette Tamagni/ Cocheese Bltk ARQANA Aout 30 000 euros
THANKS BE Sandringham Stakes (Hdp) 1er Mukhadram Out Of Thanks Elevée en Angleterre ARQANA Aout 20 000 euros
BAGHDAD Duke Of Edinburgh Stakes (Hdp) 1er Frankel Funny Girl Haras De Saint Pair ARQANA Aout 300 000 euros

Voir aussi...

Découvertes

La grande interview de Pierre-Charles Boudot après le doublé Diane/Coronation Stakes !

 Rencontré à Compiègne ce samedi, Pierre-Charles Boudot est revenu à notre micro sur son incroyable semaine, qui l'a vu enlever le prix de Diane avec Channel dimanche, puis les Coronation Stakes vendredi avec Watch Me, les deux pour Francis Henri Graffard. Il nous a parlé de cette émotion, de ces espoirs de l'année, mais aussi de sa jeunesse bourguignonne à Paray Le Monial, de son père Marc Boudot et de son attachement pour l'obstacle. A découvrir en VIDEO. 

Actualités

Watch Me dans les Coronation Stakes: La folie Boudot/Graffard s'empare de Royal Ascot !

 Magique, mythique, incroyable. Les superlatifs nous manquent pour décrire la semaine de Pierre-Charles Boudot et Francis-Henri Graffard. 5 jours après le Diane de Channel, c'est avec Watch Me que le duo a brillé dans les Coronation Stakes à Royal Ascot, s'offrant encore une fois une première. C'est aussi le premier Gr.1 du jeune et brillant étalon Olympic Glory, avec cette pouliche née au Petit Tellier, mais élevée au Haras de Saint-Julien par Antoinette Tamagni, la femme de Patrick Chédeville. Par notre envoyé de choc Fabien Cailler, accompagné d'un groupe de supporters français déchaînés ! 

Actualités

Watch Me dans les Coronation Stakes: La folie Boudot/Graffard s'empare de Royal Ascot !

 Magique, mythique, incroyable. Les superlatifs nous manquent pour décrire la semaine de Pierre-Charles Boudot et Francis-Henri Graffard. 5 jours après le Diane de Channel, c'est avec Watch Me que le duo a brillé dans les Coronation Stakes à Royal Ascot, s'offrant encore une fois une première. C'est aussi le premier Gr.1 du jeune et brillant étalon Olympic Glory, avec cette pouliche née au Petit Tellier, mais élevée au Haras de Saint-Julien par Antoinette Tamagni, la femme de Patrick Chédeville. Par notre envoyé de choc Fabien Cailler, accompagné d'un groupe de supporters français déchaînés ! 

Actualités

Le 1er coup de 4 de l'histoire de Royal Ascot pour Dettori : Frankie la main chaude

 Vous avez beau vous passionner particulièrement pour le galop, vous connaissez sans doute le surnom de Franck Nivard dans les travées des hippodromes de trot : Frankie la main froide. Aujourd’hui à Ascot, la légende Dettori a décidé d’écrire sa version personnelle : Frankie la main chaude. Le meilleur jockey de tous les temps de l’histoire de la vie humaine et peut-être même extra-terrestre (on pèse nos mots chez France Sire) s’est offert un nouveau moment d’histoire en remportant les quatre premières courses de la réunion de la Gold Cup. La plus belle faisant bien évidemment partie du carré. Par Fabien Cailler, envoyé très très spécial à Royal Ascot, arrivé pile poil le bon jour.