Grand Cross de Pau : le coup de Maître d'Easysland

03/02/2020 - Actualités
La fin du meeting palois approche à grand pas (la réunion de mardi clôturera celui-ci) et nous offrait, ce dimanche, son Grand Cross, finale du bientôt « feu » Championnat de France de Cross et 1ère étape de la Crystal Cup. Environ 8 500 personnes ont pu apprécier le spectacle… 

 

 

 

Plus une place de libre dans les tribunes paloises

 

La finale du Championnat de France de Cross Country, et également 1ere étape de la Crystal Cup, s’est déroulée sous un beau ciel bleu et une température, digne du mois de mai, avoisinant les 20°. Le public, venu en masse, a pu assister à un Grand Cross de toute beauté, avec un gagnant ayant déjà fait parler du lui, Easysland. Essai concluant en découvrant ce parcours, ponctué par la 1ère apparition sous les couleurs de JP Mc Manus.
 
 
Easysland et Jonathan Plouganou
 
 
Favori de la course, l'AQPS de 6 ans, Easysland a tenu son statut dans cette 1ere étape de la Crystal Cup. Sur ce parcours de 6300m, le représentant de JP Mc Manus, entraîné par David Cottin. Toujours placé en position d’attente, Jonathan Plouganou a empoigné son cheval après le 2ème passage du gros passage de route. Une lutte s’engageait après le saut de la dernière difficulté entre Easysland, Blason d’Or, placé à son extérieur avant d’attaquer le dernier tournant, et Net Lady, venue se faufiler à la corde dans le dernier tournant. Easysland se détachait irrémédiablement dans les derniers 50m et remportait ce Grand Cross, pour la 1ère fois, devançant par 3 longueurs, un excellent Blason d’Or et une courageuse Net Lady.
 
 

Revoir la course dans son intégralité

 

  
11 ans après Malbereaux (entraîné par Philippe Cottin), dernier 6 ans à avoir remporté ce Grand Cross, Jonathan Plouganou, jockey de Malbereaux, ajoute un énième Grand Cross à son riche palmarès et Easysland, un premier d'une possible série...
 
 
 
Easysland a été élevé en Mayenne, chez Marinette Avril et Marie Laure LabbeEasysland a tout d'abord traversé la Manche, direction The Glebe House Stud en Angleterre dans le Comté de Down. Ce haras l'a présenté à la Derby Sale en 2017, alors inédit et âgé de 3 ans. C'est alors qu'il a été acheté 20 000 € par Yorton Farm, et plus précisément Chris Edwards, fidèle collaborateur et ami de David Futter, qui l'a confié au jeune David Cottin, qui venait de s'installer il y a peu. Retour en France pour Easysland ! Il débute sa carrière, fin janvier 2018, sous les couleurs de Chris Edwards, en haies à Pau, où il tomba. Il se rachètera à sa sortie suivante, toujours en haies, sur l’hippodrome de Pau. Il prendra ensuite la direction d’Auteuil, puis de Strasbourg, sur le steeple, sans jamais remporter sa course.
 
"La terre", le nouveau terrain de jeu d'Easysland (en 4ème épaisseur)
 
 
 En novembre 2018, David Cottin le débute sur le cross de Durtal et Easysland renoue avec la victoire. Depuis cette victoire, malgré 3 chutes consécutives (après sa sortie victorieuse de Durtal), Easysland restait invaincu sur le cross en abordant ce Grand Cross de Pau, se permettant de remporter la Grand Cross de Compiègne avant de retraverser la Manche, cette fois, pour défier les anglais, sur le cross de Cheltenham. Bien lui en a pris, puisque Easysland gagnait de la tête et des épaules ce cross anglais. Suite à cela, JP Mc Manus s’est porté acquéreur du fils de Gentlewave et sa première sortie sous les couleurs Mc Manus vient de se solder par cette magnifique victoire paloise. Hubert Barbe, accompagné de Charlie Swan (représentant les intérêts de JP Mc Manus) faisait part, sur le podium, que David Cottin lui parlait des qualités d’Easysland depuis un certain temps. Charlie Swan a donc étudié cela et à convaincu JP Mc Manus que ce cheval était en droit de rivaliser avec les meilleurs chevaux pour le prochain meeting de Cheltenham, et, de ce fait, Easysland changea de casaque il y a quelques semaines, dans l’optique de briller sur les terres françaises et anglaises. Avec cette victoire, Easysland remporte la 8ème course en 15 tentatives publiques (française et anglaise) et se dirige, encore plus, vers son objectif du mois de mars, le Cross du Festival de Cheltenham, allant défier le double lauréat du Grand National de Liverpool, Tiger Roll.
 
 
 
 
GALERIE PHOTO
 
 
 
Stéphane Paillard reçoit les ordres de David Cottin pendant que Jonathan Plouganou patiente
 
 
Jonathan Plouganou, paré des couleurs Mc Manus
 
 
Le passage du gué, assez profond dans cette édition 2020
 
 
Gros passage de route, Blason d'Or devance Easysland
 
 
 
On ressort du passage de route, positions inchangées
 
 
Easysland, en pleine lumière, devant Blason d'Or et Net Lady
 
 
Easysland file, seul, au poteau
 
 
 
Retour sous les acclamations du public, venu en nombre
 
 
Easysland, magnifique
 
 
 
Retour du gagnant, accompagné de David Cottin, en retrait
 
 
 
 
 
Y avait du monde sur la photo des balances
 
 
Jonathan Plouganou
 
 
Un des trophées
 
 
Jonathan Plouganou, David Cottin, Hubert Barbe, Charlie Swan, les grands vainqueurs
 
 
Jean-Louis Fourans-Bourdette, Président de la Sté des courses de Pau, au côté François Bayrou, Maire
 
 
Les copains vainqueurs, Jonathan Plouganou, David Cottin
 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...