Les "Fr" et Willie Mullins cartonnent au premier jour du Dublin Festival !

07/02/2021 - Actualités
Le Dublin Festival à Leopdarstown, un week-end dédié à l'obstacle, a démarré très fort pour les "Fr", qui ont enlevé les 3 premiers Gr.1 du samedi avec Gaillard du Mesnil, Chacun pour Soi et Energumène. Ces 3 chevaux sont entraînés par le légendaire Willie Mullins, qui a encore beaucoup raflé en cette journée que l'on vous résume par ici ! 

Gaillard du Mesnil poursuit la tradition dans les Gr.1 pour les anciens pensionnaires d'Isabelle Gallorini entraînés par Willie Mullins (©News Chain)

 

 

Gaillard du Mesnil, ou quand Willie Mullins et Isabelle Gallorini se retrouvent dans les Gr.1 ! 

On connaissait déjà Bénie des Dieux et Klassical Dream, deux gagnants d' au moins un Gr.1 qui étaient passés de l'entraînement royannais d'Isabelle Gallorini à celui de Willie Mullins.... Maintenant il y a Gaillard du Mesnil ! L'AQPS par Saint des Saints n'avait couru qu'en plat en France, gagnant à Saint Jean de Monts et se plaçant des prix du Bourbonnais (Gr.2) et de l'Avenir (Gr.3). Il avait été ensuite acheté 250 000 € par Pierre Boulard à ARQANA, le courtier ayant aussi acquis les 2 autres chevaux cités précedemment ! Après un an de break, Gaillard du Mesnil avait débuté en haies en Irlande par une 2e place, et venait de se balader au Christmas Festival de Leopardstown. Le beau gris a remporté hier un Gr.1 pour novices sur les haies par 5 longueurs avec Paul Townend, paré de la casaque de la famille Donnelly, qui ajoute un champion à sa liste comprenant déjà Al Boum Photo, Shishkin ou encore The Big Getaway...

 

Gaillard du Mesnil a été élevé par l'écurie Cerdeval d' Hubert Cerruti, qui tient une bonne poulinière avec Athéna du Mesnil, une fille d'Al Namix qui a aussi donné Hardi du Mesnil, gagnant sur les haies de Pau récemment, qui passera sur le ring d'ARQANA à la Vente de Février... Sans doute l'occasion pour la team Mullins de miser sur la famille ! Gaillard du Mesnil prend quant à lui la route de Cheltenham, soit dans le Supreme Novice Hurdle, soit dans le Ballymore. Il devient le 9e gagnant de Gr.1 du roi Saint des Saints, qui fait encore un hiver monumental. C'est une très belle victoire pour l'élevage Cerdeval, avec cette souche du manchois Jean Pierre Aumont, qui avait déjà donné le gagnant de Gr.1 Soldatino (Triumph Hurdle Gr.1). 

 

Chacun Pour Soi, un phénomène acheté in-utero par Didier Berland (©Patrick McCann)

 

Chacun Pour Soi, le phénomène de Willie Mullins poursuit son quasi sans-faute

A 8 ans, Chacun Pour Soi ne disputait que sa 11e course dans le Dublin Chase (Gr.1), où il remettait son titre en jeu. Cela n'a été qu'une formalité pour le représentant de Rich et Susanna Ricci, qui compte maintenant 6 victoires en 7 sorties outre-Manche, dont 4 Gr.1 sur le steeple ! Elevé en Saône et Loire par Didier Berland, Chacun Pour Soi a grandi au Haras de la Reconce, et a été exporté après un début de carrière chez Emmanuel Clayeux, pour les associés Paul Couderc et Patrick Joubert. Il a connu un break de 3 ans, avant de revenir directement en steeple, et d'aligner les grandes performances. Sa mère Kruscyna, gagnante du prix Bournosienne (Gr.3) à Auteuil, avait été achetée 12 000 € seulement à ARQANA par Didier Berland, portant en ses flancs un poulain de Policy Maker, qui allait devenir le phénomène Chacun Pour Soi ! 

 

 

Didier Berland ayant arrêté l'élevage, Kruscyna est désormais stationnée chez Géraldine Cillo à l'élevage Figerro, et n'a plus eu de produits depuis une 4 ans par Lauro nommée Historique Reconce, elle-aussi entraînée par Emmanuel Clayeux et toujours inédite. Géraldine regarde évidemment d'un bon oeil la grande épopée de Chacun Pour Soi, puisque Kruscyna est pleine de Yeats pour 2021, un croisement qui va faire parler ! Elle est promise à Headman, le nouvel étalon de Géraldine. Chacun Pour Soi est maintenant le grand favori du Champion Chase à Cheltenham, où il avait fait forfait à la dernière minute en 2020. Cette année, tous les feux sont au vert, et on voit mal qui pourrait le battre... Notons qu'il a battu hier un autre "Fr", Fakir d'Oudairies, élève du comte Michel de Gigou.

 

Energumène fait briller l'élevage Dubourg, le croisement de Un de Sceaux, et prend rendez-vous pour un duel alléchant avec Shishkin (©Newchain)

 

Energumène, un nouveau Un de Sceaux ? 

Cela fait quelques semaines que la presse spécialisée irlandaise ne parle que d'un cheval, nommé Energumène. Pour cause, ce 7 ans encore très peu expérimenté reste sur une série de 5 succès, en plat, puis en haies et maintenant en steeple, discipline où il se révèle en phénomène. Sautant à la perfection, il a remporté hier son 1er Gr.1 dans l'Irish Arkle Novice Chase, en laissant à 10 longueurs l'autre "Fr" Franco de Port, qui venait de gagner à ce niveau ! Energumène sort de l'ordinaire, et nous offre la perspective d'un duel au sommet avec Shishkin dans l'Arkle Chase à Cheltenham, dans ce qui pourrait être la course phare du meeting ! Son succès a permis au tandem Mullins/Townend de célébrer un 3e Gr.1 en ce samedi après-midi ! 

 

 

Energumène est le parfait AQPS, avec un puissant modèle et qui ne cesse de s'améliorer au fil des ans. Il a été élevé par Christophe Dubourg, que l'on connaît comme entraîneur et pré-entraîneur, mais qui a quelques poulinières dont la mère Olinight. Le père de Pierre, Baptiste et Killian avait fait gagner 2 courses sur le cross à Olinight, qui est issue d'une souche qui donne des vainqueurs, mais qui ne comportait aucun black-type sur 4 générations... jusqu'à Energumène. Christophe Dubourg a reproduit avec lui le croisement d' Un de Sceaux, puisqu'il est par Denham Red avec une mère par April Night. Il n'a jamais couru en France, et est passé par la Derby Sale 2017, où il avait été acquis 50 000 € tout de même, plus au regard de son physique que de son papier... Il porte les couleurs de Tony Bloom, un anglais aux multiples casquettes, joueur de poker, mais aussi propriétaire de clubs de football comme Brighton et Hove Albion. Il tient peut-être le nouveau Un de Sceaux avec Energumène, qui confirme tout son potentiel, et nous rendez-vous dans un gros mois pour un face à face avec Shishkin, les 2 étant invaincus en steeple... On en à l'eau à la bouche ! 

 

La petite star Honeysuckle poursuit son sans-faute 

Elle n'est peut-être pas une "Fr", mais Honeysuckle et ses victoires nous ravissent tout autant que celles de nos frenchies ! Comment ne pas tomber amoureux de cette toute petite jument de fer, qui a 3 vitesses de plus que ses rivaux. En 10 sorties, la championne d' Henry de Bromhead est invaincue, et a remporté son 2e Irish Champion Hurdle consécutif face à 3 "FR", Abacadabras (élevage Van Haaren), Sharjah (Haras de Beauvoir) et Saint Roi (Pierre Emmanuel Guilloux). Fille de l'ancien gagnant d'Arc Sulamani avec une mère allemande, Honeysuckle a été conçue à Yorton Farm pour l'un de leurs fidèles clients, le Dr. Guy, qui ne l'a vendue que 9500 € lorsqu'elle avait 3 ans. Achetée 110 000 € après une victoire de P2P pour le compte de l'entrepreneur Kenneth Alexander, elle a depuis enchaîné une impressionnante série de succès, et restent sur 5 Gr.1 d'affilée ! Elle devra maintenant choisir entre le Champion Hurdle ou le Mare's Hurdle à Cheltenham, cette dernière course lui semblant déjà promise.

Elle était montée par Rachael Blackmore, une jeune irlandaise de grand talent qui est associée à une grande crack... Honeysuckle n'avait rien dans ses origines qui la prédestinait à devenir si forte en piste, mais l'histoire en a décidé autrement. 

 

Maureen Mullins (à gauche) avec son petit fils Patrick, son fils Willie, et sa belle-fille Jackie (©The Irish Field)

 

En bref dans la réunion 

Le reste de la réunion a permis à Willie Mullins de signer un coup de 4, en remportant le Gr.2 Bumper en vue de Cheltenham. Son fils Patrick était en selle sur Kilcruit, toujours invaincu, et qui a gagné dans un royal canter sans être sollicité une seule fois. Fils du défunt Stowaway, Kilcruit est la belle histoire du jour, puisqu'il a été élevé par Maureen Mullins, la mère de Tom, Tony, et bien sur Willie, et femme du regretté Paddy Mullins, entraîneur de légende qui a légué avec brio son héritage à ses fils ! Maureen Mullins gagne donc un Gr.2 avec un cheval entraîné par son fils et monté par son petit-fils, un bonheur rare qu'il convient de savourer... et qui pourrait continuer dans le Champion Bumper à Cheltenham !

La journée a aussi mis à l'honneur la casaque en verve de JP Mac Manus, qui a gagné les 2 gros handicaps sur le steeple et les haies. La victoire en steeple a été l'apanage de A Wave Of The Sea, un gagnant de Gr.1 en haies qui a aussi du gaz sur les gros obstacles ! Cet ancien cheval de plat restera à jamais particulier dans la carrière de son père Born To Sea, puisqu'il fut son premier gagnant de Gr.1. L'étalon du Haras des Faunes confirme que ses produits pourront durer dans la catégorie obstacle, de bon augure avant une saison de monte qui va sûrement le voir saillir encore plus qu'en 2020, où il avait déjà établi un record pour le Sud-Ouest avec 160 prétendantes ! Ce n'est pas A Wave Of The Sea qui va faire baisser la tendance...

 

 

Willie Mullins repart encore les bras chargés de trophées...en attendant dimanche ! (©Racing and Sports)

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Sharjah et Willie Mullins aiment danser le Matheson à Leopardstown !

Vainqueur des deux dernières éditions du Matheson Hurdle (Gr.1) à Leopardstown, le "FR" Sharjah est parvenu à en remporter un troisième cette année, de nouveau avec Patrick Mullins. Le fils de Doctor Dino offre ainsi une huitième victoire dans cette épreuve à son metteur au point, Willie Mullins, auteur d'un "Christmas Festival" absolument remarquable et qui a eu bien du mal à caser tous les trophées dans son coffre de voiture !