Tanguy Letort devient régisseur de l'hippodrome de Nantes

28/12/2021 - Actualités
Jusqu'ici partagé entre les hippodromes de Pornichet et de Nantes, où il assurait parallèlement les postes de communication et de promotion, Tanguy Letort va désormais se consacrer uniquement au champ de courses du Petit Port, puisqu'il y assumera aussi toute la partie technique en tant que régisseur. Clothilde Henault le remplace à Pornichet.


Tanguy Letort va se consacrer uniquement à Nantes. Il est ici en compagnie du Préident Jean-Pierre Vallée-Lambert


Jean-Pierre Vallée-Lambert (Président de la Société des Courses de Nantes) :

" J'ai plaisir à vous annoncer que la structure permanente de Nantes se renforce le 1er Janvier 2022 ! En effet , Tanguy LETORT que vous connaissez tous , nous rejoint en tant que Régisseur à temps plein. Tanguy , issu de la terre , a une solide formation liée à nos environnements ; il était jusqu'à ces derniers jours, en charge de la Communication et Promotion des Hippodromes de Nantes et Pornichet ; il avait succédé à Oisin Hopper, promu à la FNCH. Tanguy aura en charge l'organisation des courses et la gestion opérationnelle de notre hippodrome dont pistes et infrastructures etc...."

 

 

Le calendrier 2022 se compose de 30 réunions en plat, en obstacle et au trot. (VOIR LE CALENDRIER). Outre les coures, l'hippodrome accueille d'autres types de manifestations sportives, comme cet hallucinant 24H running, qui est un challenge consistant à parcourir le plus de distance en l'espace d'une journée ! Plus d'infos
 

Voir aussi...

Weetamoo dans le Derby de l'Ouest : Olivier Peslier, toujours aussi "Magic"

Facile lauréate début juin de la préparatoire sur ce même hippodrome du Petit-Port à Nantes, Weetamoo n'a pas failli à son statut de grandissime favorite dans le Derby de l'Ouest hier, remportant avec autorité ce grand rendez-vous de la jeune génération des 3 ans sous la selle d'Olivier "Magic" Peslier qui met ainsi de nouveau à l'honneur l'association Son Altesse le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al-Thani/Philippe Sogorb.