Cheltenham 2022 : Brazil, où quand Coolmore domine Niarchos sur la colline

15/03/2022 - Actualités
C'était à s'y méprendre comme une joute classique de plat à l'arrivée du Boodles Juvenile Hurdle (Gr.3), lorsque Brazil et Gaelic Warrior se sont livrés à un duel de titans dans ce handicap pour 4 ans de 21 partants. Le vainqueur est un "Coolmore" propre frère du double vainqueur classique Capri, qui devance un "Niarchos" passé par l'école Macaire après son achat à la BBAG. Du 100% obstacle ? Certainement pas ! 

A l'intérieur, l'ancien Coolmore Brazil vient dominer le favori Gaelic Warrior dans le Boodles Juvenile Hurdle 

 

S'il n'y avait pas quelques claies disséminées à droite à gauche et le Guinness Village, on aurait pu se croire dans une joute classique de plat à l'arrivée du Boodles Juvenile Hurdle (Gr.3), un gros handicap si particulier à Cheltenham, puisqu'il rassemble une vingtaine de 4 ans qui pourraient aussi prétendre à s'aligner le vendredi dans le Triumph Hurdle (Gr.1). La valeur est tellement importante, que certains entraîneurs achètent des chevaux clés en mains et ne les font pas courir de l'hiver dans l'espoir de ne pas porter trop de poids en cas de bonnes performances. C'était par exemple le cas du favori Gaelic Warrior, qui n'avait pas été revu depuis le printemps 2021 à Auteuil, et une 3e place derrière Sans Bruit et Golden Son, tout en devançant le futur vainqueur de Cambacérès Kyrov

 

Gaelic Warrior en tête du peloton pour son premier essai sur les claies anglaises 

 

A l'époque chez Guillaume Macaire et Hector de Lageneste, ce fils de Maxios a été acquis après cette bonne performance par Rich Ricci et Willie Mullins, qui l'ont donc laissé bien au chaud à Clossuton pendant presque un an, pour ne pas voir sa valeur monter. Ecrasé d'argent, celui qui découvrait les courses anglo-irlandaises à mener la danse toute la route, avant de se livrer à un duel dantesque avec le "Mc Manus" Brazil après la dernière haie. Acquis 9000 € à BBAG par Pierre Boulard, Gaelic Warrior est un produit "Niarchos", fils d'une ancienne coursière de Pascal Bary, Game Of Legs. Si celle-ci n'avait pas performé, elle est la soeur du bien connu Three Bodies, gagnant de listed et placé du Guillaume d'Ornano, lui aussi sous la coupe de l'entraîneur cantilien. 

 

Brazil et Mark Walsh aux côtés de JP McManus 

 

Si Gaelic Warrior a donc pu prétendre à faire carrière en plat, c'est aussi le cas de son tombeur Brazil. Il a un profil complètement à part, né d'une grande souche de plat Lagardère, celle de Diamond Green. Sa mère Dialafara avait été achetée 175 000 € à ARQANA par Maggie O'Toole pour une association estampillée "Coolmore". Elle a donné au géant irlandais plusieurs chevaux de groupe, dont le double vainqueur classique Capri (Irish Derby et St Leger), aujourd'hui étalon d'obstacle à Coolmore, et Passion, multiple placée de Gr.1 dont les Oaks d'Epsom. Leur propre frère Brazil était donc destiné à de grandes choses en plat, et a même gagné son maiden à 2 ans, avant de connaître une saison hachée à 3 ans. Inscrit à la vente d'automne de Tattersalls en cheval à l'entraînement, il a finalement été acheté en privé par JP McManus, le fameux propriétaire d'obstacle, qui enregistre son premier succès au festival 2022.

 

Propre frère de Brazil, Capri avait battu Stradivarius et Crystal Ocean dans le St Leger à Doncaster 

 

Il l'a confié au jeune Padraig Roche, un irlandais qui n'a pas 40 ans, et a repris en 2018 la licence d'entraîneur de son père Christy Roche. Celui-ci avait gagné 3 fois au festival de Cheltenham, toujours pour la casaque McManus, et notamment le Supreme Novices Hurdle (Gr.1) en 2002 avec Like A Butterfly. Grand jockey, Christy Roche a gagné le Derby d'Epsom en 1984 avec Secreto, et quasiment tous les classiques irlandais. Il a notamment offert le premier Derby Irlandais de sa carrière à Aidan O'Brien, avec Desert King en 1997. Son fils Padraig a lui fait partie des rangs des amateurs en obstacle, avec 45 victoires en Irlande entre 2002 et 2017. Le destin a voulu qu'un ancien cheval d'Aidan O'Brien lui offre son premier succès de prestige, et sa première au festival ! Placé pour ses premières courses en obstacle, Brazil venait d'ouvrir son palmarès dans la discipline à Naas par 13 longueurs. Parmi les outsiders favoris du public de Cheltenham, il a fait gagner pas mal d'argent aux bookmakers, et enflammé la colline dans un duel "Coolmore/Niarchos" ! C'est aussi cela la folie du festival...

 

Quel stress pour l'entraîneur Padraig Roche aux côtés du lad de Brazil...

Avant l'explosion de joie !

 

Il fallait en effet s'extirper d'un peloton de 21 concurrents sans encombre...

Mais la victoire est au bout pour le représentant McManus !

 

On célèbre le tout devant les photographes...

 

Et on se quitte avec les oreilles pointées du très élégant Brazil !

Voir aussi...

Cheltenham 2022 : le traditionnel défilé des légendes en image

Le traditionnel défilé des légendes est le premier grand moment du Festival de Cheltenham 2022. Fermé au public en 2021, l'hippodrome de Prestbury Park accueille cette année la foule des grand jours. Durant ces 4 jours de courses, quelques 250 000 spectateurs vont venir applaudir les champions de l'obstacle anglais et irlandais, et se sont pressés autour du rond pour y voir les légendaires Zarkandar, Pineau de Ré ou Master Minded.

Cheltenham 2022 : le maître Nicky Henderson a encore frappé avec Constitution Hill dans le Supreme Novices' Hurdle

Le Supreme Novices’ Hurdle est comme à l’accoutumée la course qui lance le Festival de Cheltenham. Cette épreuve pour hurdlers peu expérimentés était très attendue par les amoureux de l’obstacle. En effet, un duel se profilait entre les deux chevaux de Nicky Henderson, Jonbon et Constitution Hill, et ceux de Willie Mullins, Kilcruit et Dysart Dynamo. Le duel a tourné court tant Constitution Hill a foudroyé ses adversaires, laissant une impression folle. 

Cheltenham 2022 : Honeysuckle signe une 15e victoire dans le Champion Hurdle et rentre dans la légende

Invaincue en 14 sorties, la crack Honeysuckle tentait de devenir la première femelle à garder son titre dans le Champion Hurdle. La jument d’Henry de Bromhead n’a pas fait trembler ses innombrables fans, et a fait parler son immense talent pour remporter un 15e sacre, dépassant par la même occasion une autre légende, Frankel. Le duo 100% féminin qu’elle forme avec Rachael Blackmore a une nouvelle fois fait vibrer la foule de Cheltenham.

Preview Cheltenham 2022 : une Gold Cup très ouverte

Tout au long de la semaine, nous allons passer en revue les principaux temps forts de chaque journée du Festival de Cheltenham. Cette série se conclue aujourd’hui avec la journée de vendredi, qui est la journée que tout le monde attend, théâtre de la prestigieuse Gold Cup. Cette année encore, ce steeple-chase s’annonce très ouvert. Le Triumph Hurdle ouvrira le bal, et nous offrira un splendide duel entre deux novices, Vauban et Pied Piper.