Grand Prix de Paris : Onesto à la gloire de ses trotteurs

15/07/2022 - Actualités
C'est le plus trotteur des galopeurs entraîné en France en ce moment, et certainement pas le plus mauvais ! Elevé par Adam Bowden, un grand ponte du trot aux Etats-Unis, Onesto rassemble les deux disciplines, avec Jean-Etienne Dubois, Mathieu Millet et Fabien Rycroft d'un côté pour le sulky, et Gérard Augustin Normand, Stéphane Billon, Hubert Guy et Fabrice Chappet pour le galop... Tout ce beau monde a trinqué à la même chose hier soir lorsque le fils de Frankel a remporté le Grand Prix de Paris en patron. 

Devant 17 000 personnes venues à Longchamp en ce 14 juillet, Onesto rassemble trot et galop autour d'un succès de prestige (aprh)

 

Onesto, c'est un bel alezan qui rassemble toutes les disciplines et les passions communes. Entre trotteurs et galopeurs, il y a des associations qui se créent chaque jour, mais de là à remporter un Gr.1... c'est une autre paire de manches. Gagnant du Prix Greffulhe (Gr.2), puis 5e du Jockey Club (Gr.1) avec un parcours exécrable, Onesto a mis un peu plus de temps que d'autres à se hisser en haut rang chez les mâles de 3 ans. Toutefois, il a toujours été traité comme un très bon cheval par Fabrice Chappet. Il lui a donné une nouvelle fois raison en remportant le Grand Prix de Paris sans un coup de cravache, aidé par la maestria de Stéphane Pasquier. Onesto y devance l'étonnant Simca Mille, passé des handicaps aux Gr.1 en très peu de temps, et El Bodegon, 2e du Jockey Club. 

 

 

L'engagement dans l'Arc de Triomphe d'Onesto n'est plus un rêve si lointain pour la grande équipe qui l'entoure. Entre le Jockey Club et le Grand Prix de Paris, Gérard Augustin Normand est rentré dans l'aventure en achetant 25% du cheval à Jean-Pierre Dubois, dont il portait la casaque jusqu'ici. Côté trot, nous avons toujours Jean-Etienne Dubois, Mathieu Millet de l'écurie Hunter Valley, et Fabien Rycroft de l'écurie Elag. Au galop, ce sont Stéphane Billon, Hubert Guy, le Haras d'Etreham, et leur entraîneur Fabrice Chappet qui sont dans l'affaire... En bref, il fallait une grande tablée le soir pour fêter une telle victoire. 

 

Fabrice Chappet et Stéphane Pasquier, artisans de la victoire d'Onesto dans le Grand Prix de Paris (aprh)

 

Courtier reconnu qui est notamment très actif aux Etats-Unis, Hubert Guy a déniché au pays de l'Oncle Sam cet Onesto, aux Breeze-Up d'Ocala, où il a été acheté plus de 500 000 $. Il faut dire que malgré ses origines de tenue, il avait été capable de faire un breeze digne d'un jeune sprinter... Il a réuni la bande de co-propriétaires, et le cheval a été envoyé chez Fabrice Chappet, avec qui Hubert Guy travaille beaucoup. Installé entraîneur depuis la fin des années 90 à Chantilly, ce professionnel au flegme légendaire a mis de nombreuses années à arriver au plus haut niveau. La victoire de Précieuse dans la Poule d'Essai des Pouliches (Gr.1) en 2017 l'a lancé vers une autre sphère, et attiré de nombreux propriétaires au sein de écurie, qui compte plus de 100 chevaux. En 2018, Intellogent lui avait offert un 2e Gr.1 dans le Prix Jean Prat. Depuis, il y avait eu quelques bons chevaux, mais aucun de ce calibre. En même temps, quand on prend le parti d'entraîner "classique", il faut savoir être patient. Et Fabrice Chappet n'a pas loupé son coup avec Onesto, qui a été façonné comme un bon cheval, avant de prouver qu'il en était un de haut niveau. 

 

Une partie de la team Onesto rassemblée autour de leur champion : Fabrice Chappet, Stéphane Billon, ou encore François Lecorno et John Hammond pour représenter Gérard-Augustin Normand 

 

En fait, Onesto est un transfuge de trotteurs à trotteurs. Son éleveur Adam Bowden est une des grandes figures du trot aux Etats-Unis, et a créé au début des années 2000 Diamond Creek Farm dans le Kentucky. Avec une antenne en Pensylvannie, il a une dizaine d'étalons, et a même conclu l'hiver dernier un partenariat avec France Trotting pour ramener aux Etats-Unis des semences congelées de fameux sires de notre pays comme Face Time Bourbon et Bold Eagle. Il y a peu, il a commencé à se diversifier dans le galop, avec quelques poulinières de gros calibre stationnées entre l'Irlande et les Etats-Unis. Onshore, la mère d'Onesto, est restée en Europe. D'ailleurs sa yearling par Gleneagles sera l'une des stars de la vente d'août ARQANA. Présentée par Camas Park & Glenvale Stud, elle est désormais soeur d'un gagnant de Gr.1... Une de plus au catalogue ! 

 

Adam Bowden, éleveur d'Onesto avec son entité de Diamond Creek Farm 

 

Soeur du jeune étalon d'obstacle à succès Jet Away, et nièce de la grande matrone Hasili, Onshore avait été présentée pleine de Frankel à la vente d'élevage de Tattersalls en 2016, et achetée 320 000 Gns. Elle était l'une des premières juments pleine de Frankel vendue par Juddmonte Farms. Ce croisement n'a pas fonctionné de prime abord, avant d'être retenté pour Onesto, avec le résultat que l'on connaît. Il est devenu hier le 25e gagnant de Gr.1 de Frankel, qui est l'étalon le plus rapide de l'histoire à atteindre ce résultat, aidé par une génération de 3 ans exceptionnelle. Onesto est par ailleurs le premier gagnant de Gr.1 en tant que père de mère de Sea The Stars. Voilà tout un symbole puisque Sea The Stars et Frankel sont à l'heure actuelle les leaders européens, avec Dubawi. 

 

Frankel, incontesté et incontestable ! 

 

Né pour briller dans le monde des galopeurs, et révélé par des trotteurs, Onesto est donc un poulain un peu à part, et aujourd'hui l'un des espoirs les plus concrets du camp français pour l'Arc de Triomphe. On devrait le revoir dans le Prix Niel, puis dans la belle du premier week-end d'octobre, en priant pour que la pluie ne soit pas trop de la partie...

 

Voir aussi...

Guinées irlandaises : Appleby historique, Homeless Songs époustouflante

En marge du week-end du Grand Steeple, le Curragh a accueilli les Guinées irlandaises ces derniers jours. Si Charlie Appleby accomplit un exploit inédit grâce au "FR" Native Trail, qui lui permet de gagner les 3 "Poules Européennes" avec 3 chevaux différents, nous avons aussi eu l'occasion d'êre subjugué par Homeless Songs, une fille de Frankel qui poursuit la longue association entre l'entraîneur irlandais Dermot Weld et Moyglare Farm. 

Onesto : de Juddmonte à Juddmonte et de trotteurs à trotteurs !

Impressionnant dans le Prix Greffulhe (Gr.2) pour Fabrice Chappet, le fils de Frankel Onesto a fait briller une association de propriétaires à l'accent très "trot", de Jean Pierre Dubois à Mathieu Millet (Hunter Valley). Issu d'une grande souche Juddmonte, et mettant fin à l'invincibilité de la "vraie Juddmonte" Agave, Onesto a en fait été élevé par Diamond Creek Farm, un haras américain spécialisé à la base... dans le trot ! 

Pourquoi Pas, Chappet et Hayes : un petit air de Précieuse...

Jolie gagnante du Prix de la Serpentine en débutant aujourd'hui à Chantilly, Pourquoi Pas défend les couleurs d' Anne Marie Hayes, qui l'a élevée avec son mari Brendan à Knocktoran Stud, et confiée à Fabrice Chappet. Voilà qui rappelle à ce trio la victoire classique d'une certaine Précieuse, qui est d'ailleurs la tante de la gagnante du jour, issue d'une souche exploitée depuis plusieurs générations par les Hayes en Irlande. 

L'incroyable Honeysuckle reste invaincue en 14 sorties et égale Frankel

Fille du décevant Sulamani, la crack anglaise Honeysuckle ne cesse de s’envoler sur les obstacles. Elle vient de signer sa 14° victoire d’affilée sur les haies de Leopardstown et reste invaincue à ce jour. Celle qui forme un duo de choc avec Rachael Blackmore, ne devrait pas en rester là, et sera assurément l'une des vedettes du prochain Festival de Cheltenham. Découvrez le destin de la petite jument qui a tout d’une très grande.