Prix La Haye Jousselin : Nicolle contre le reste du monde

11/11/2022 - Actualités
Souvent nommé « Grand Steeple-Chase d’automne », le Prix La Haye Jousselin verra s’affronter ce dimanche 9 concurrents sur le parcours des 5500 mètres. Parmi eux, 5 sont présentés par une même écurie, celle de François Nicolle. Le numéro 1 au classement des entraîneurs présentera entre autres le favori Figuero et le tenant du titre Poly Grandchamp. Les Nicolle ne courent cependant pas seuls et devront notamment se méfier de Franco de Port, le cheval de Willie Mullins, 3e du Grand Steeple en mai. Avec l’étalon Voiladenuo.  

 François Nicolle semble détenir les clés de la course ©APRH


Ce dimanche aura lieu l’un des évènements parmi les plus attendus par les amoureux des courses, les 48h de l’obstacle à Auteuil. Sur deux jours, six courses de Groupe auront lieu, dont trois des neuf Grs. 1 du calendrier annuel. Parmi ces prestigieuses épreuves, le point d’orgue sera le Prix La Haye Jousselin. Disputée depuis 1880, ce steeple-chase long de
5 500 mètres s’adresse aux gladiateurs de la discipline. Certes la distance à parcourir est légèrement moins longue que son équivalent du premier semestre, le Grand Steeple-Chase de Paris, mais le terrain y est nettement plus pénible, faisant payer cash la moindre faute. A la lecture des partants, dans la colonne des entraîneurs, un nom occupe 5 des 9 lignes. Sans surprise, il s’agit de François Nicolle. Depuis quelques saisons, le professionnel de Saint-Augustin s’est affirmé comme le numéro 1 de la discipline. Notons que Guillaume Macaire, n’aura pas de partants au départ de l’édition 2022, lui qui de façon surprenante n’a jamais gagné la course !
 
 
 
 
Plaisant vainqueur de la dernière préparatoire, le Prix Héros XII, Figuero fait figure de cheval à battre ce dimanche. Ce lauréat du Prix Ferdinand Dufaure à 4 ans, avait été 3e de cette course en 2020 et 4e en 2021. Le trio Cyprès-Détré-Nicolle, voilà qui nous rappelle forcement Bipolaire. Le gris avait régné en maitre sur le Prix La Haye Jousselin trois années de suite en 2017, 2018 et 2019.  Pour cela, Figuero devra dominer son compagnon de box Poly Grandchamp. En 2021, le représentant de la casaque Papot avait surpris tout le monde en décrochant le plus beau succès de sa carrière. Désormais âgé de 10 ans, le fils de Poliglote sera de nouveau à suivre, lui qui reste sur une 3e place dans le Prix Héros XII. Le troisième cheval d’âge de l’écurie au départ s’appelle Happy Monarch. Lauréat du Grand Prix de Pau (Gr.3) puis du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3) en début de saison, il avait par la suite conclu 5e du Grand Steeple. Le cheval de la famille Devin a fait une timide réapparition dans le Héros XII, mais n’est pas incapable de venir jouer les troubles fêtes.
  
 
L'année de Figuero ? ©APRH 
 
 
Trois chevaux de 5 ans vont se présenter au départ dimanche de leur premier Prix La Haye Jousselin. Ils tenteront de rejoindre des chevaux d’exception ayant réussi à s’imposer à 5 ans comme Milord Thomas, Rubi Ball, Remember Rose, Al Capone II, Fleuret ou Violon II pour ne citer qu’eux. Parmi ces 5 ans on retrouve un mâle Niko Has et deux femelles. Starlet du Mesnil, la 5e Nicolle et Hacienda la pensionnaire de Donatien Sourdeau de Beauregard feront face à un défi immense ce dimanche. En effet, il est rarissime pour les femelles de briller dans cette épreuve. L’extraordinaire Princesse d’Anjou avait remporté l’édition 2006, à l’âge de 5 ans. Avant cela, il fallait remonter jusqu’à Hunorisk en 1956. C’est dire la hauteur du défi qui attend les deux juments.   
 
 
     La petite Starlet du Mesnil tentera de créer la sensation ©APRH
 
 
Parmi les autres candidatures, notons la présence de Franco de Port. Ce cheval élevé par Patrick Joubert et le Haras de Saint-Voir avait été vendu après ses débuts victorieux à 3 ans dans le Prix de l’Yonne. Sous la férule de Willie Mullins, il a brillé au plus haut niveau à Leopardstown. Au printemps, il avait été un excellent 3e du Grand Steeple-Chase de Paris, pour sa découverte des obstacles de steeple français. Si Mullins a plusieurs fois triomphé chez nous au plus haut niveau en haies, il n’a jamais encore réussi à le faire en steeple. Dans le top 10 des entraîneurs d’obstacle français depuis de nombreuses saisons, Emmanuel Clayeux est lui toujours à la recherche d’un premier sacre de Gr. 1. En l’absence de Sel Jem, Le Berry et Docteur de Ballon, Gex aurait été un des chevaux les plus en vue de cette course. Cependant, il a lui aussi connu des soucis de santé. Enfin, méfions-nous d’Arnaud Chaillé-Chaillé, qui n’a pas son pareil pour taper dans le mille lors dans les grands rendez-vous. Il présentera cette année Grandeur Nature, un gagnant de Prix Morgex (Gr.2) récent 2e du Grand Steeple de Compiègne (Gr.2).
 
 
     Ce diable de Willie Mullins présentera Franco de Port ©APRH

Voir aussi...

Les archives France Sire : les multiples vainqueurs du Prix La Haye Jousselin dans l'histoire

A l’approche du très attendu week-end des 48h de l’obstacle, intéressons-nous à son épreuve phare : Le Prix La Haye Jousselin. Tenant du titre, Poly Grandchamp pourrait, s’il s’impose, rejoindre 12 autres multiples vainqueurs de cette mythique épreuve. Evoquons ces champions en nous replongeant dans les livres de Guy Thibault, des Courses et Élevage, des photos historiques de l’APRH et dans les reportages France Sire. Avec France Galop et l'étalon Voiladenuo.

Le Héros XII de Figuero : après les séparations, les enfants grandissent quand même

Aboutissement d'une association fructueuse entre la famille Détré et Thierry Cyprès  lorsqu'il a remporté le Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1) fin 2019, Figuero a retrouvé la flamme de ses plus beaux jours alors que son entourage s'est séparé depuis 2 ans. Il a fait une démonstration dans le Prix Héros XII (Gr.3), retrouvant la victoire après 2 ans et demi de disette, tandis que son entraineur François Nicolle signe l'exploit de prendre les 4 premières places de cette dernière préparatoire à la Haye Jousselin.

Six ans après leur séparation, Willie Mullins réentraînera les chevaux de la Gigginstown House Stud

Après avoir compté plus de 60 chevaux chez Willie Mullins et remporté de nombreux Grs. 1, la Gigginstown House Stud avait décidé de brutalement retirer tous ses chevaux en 2016. L’entité de Michael O’Leary, le PDG de Ryanair, avait alors dispatché ses pensionnaires chez plusieurs entraîneurs irlandais, notamment Gordon Elliott. Contre toute attente, Eddy O’Leary le racing manager de la Gigginstown Stud a annoncé ce jour que l’entité allait de nouveau faire confiance à Mullins. 

Hermès Baie en mode superstar remporte une Grande Course de Haies d'Auteuil exceptionnelle

La Grande Course de Haies d’Auteuil édition 2022 nous offrait un plateau 5 étoiles, avec au départ 8 gagnants de Groupe et Listed, dont 6 lauréats de Gr.1. Le trio magique français composé de la crack L’Autonomie et des deux 5 ans Hermès Baie et Thélème affrontait les redoutables Mullins. La palme est revenue à l’AQPS Hermès Baie, un fils de Crillon, qui permet à la famille Papot de remporter le dernier Gr. 1 qui manquait à son immense palmarès. 

Willie Mullins, le recordman irlandais de la Grande Course de Haies d'Auteuil

Pour son grand retour à Auteuil après le Covid, Willie Mullins sort l'armada, notamment dans la Grande Course de Haies d'Auteuil. Recordman étranger avec 5 victoires dans cette épreuve, le maître irlandais est même sur le podium des entraîneurs les plus titrés de la course, et pourrait encore donner chaud à nos frenchies avec Klassical Dream. Après tout, c'est un peu sa course ! En partenariat avec France Galop et Dynavena.