Maestranza, dans les traces de son propre frère, Gianicolo ?

27/09/2021 - Anglo Actualités générales
En 2016, le bon Gianicolo avait réussi à faire sien, en débutant, la toute première course d'obstacle pour Anglo-Arabes de 3 ans, déjà sur l'hippodrome de Dax. Cinq années plus tard, ce n'est autre que sa propre soeur par Balko, Maestranza, qui parvint à en faire de même, cette fois sous la selle de la jeune Margot Romary, mais là encore pour la casaque de l'Écurie Sagara de Luc & Baudouin Gabeur.

Photo de famille pour Maestranza et Margot Romary, lauréates hier du Prix Joseph de Laurens, à Dax, première course d'obstacle de l'année pour les Anglo-Arabes de 3 ans (© Alexis Teisseire)

 

Rencontré plus vert et frais que jamais à la soirée du Grand Show Anglo Course la semaine dernière, Baudouin Gabeur ne nous avait pas caché qu'il escomptait de très bons débuts ce dimanche, sur les haies dacquoises, de l'une de ses représentantes Anglo-Arabes : Maestranza. Le nez creux, le co-animateur de l'Écurie Sagara a eu du flair puisque cette dernière, fille de Balko entraînée par son père, Luc, n'a effectivement pas manqué le coche à l'occasion de ses premiers pas en compétition, remportant très facilement le Prix Prix Joseph de Laurens sous la selle de la jeune Margot Romary.

 

Baudouin & Luc Gabeur, animateurs de l'Écurie Sagara

 

Après avoir longuement patienté en avant-dernière position, Maestranza a commencé à se rapprocher de la ligne des premiers en face, s'infiltrant le long de la corde. La protégée de Luc Gabeur a ensuite temporisé jusqu'au saut de la dernière haie, où elle est ensuite venue prendre irrémédiablement le meilleur sitôt son franchissement, sur une simple accélération, s'imposant finalement de ce que sa partenaire a voulu. Deux longueurs et demie plus loin, Socrate (Bathyrhon) est lui aussi à créditer de bons débuts sur les obstacles, s'emparant de la deuxième place aux dépens d'Imune de la Brunie (Jeu St Eloi), finalement troisième.

 

Maestranza et Margot Romary, s'en allant vers le départ du Prix Joseph de Laurens hier, à Dax, dont elles ressortiront ensuite victorieuses (© Alexis Teisseire)

 

Comme un joli clin d'oeil, Maestranza, élevée au Haras des Éclos de Laurence Gagneux pour le compte de Mmes Myriam Montauban, Thea et Maya-Lola Delègue-Montauban, fait donc aussi bien que son illustre grand-frère Gianicolo, issu des oeuvres de Balko, et qui, cinq années plus tôt, s'était également imposé dans cette épreuve (alors baptisée Prix du Jardin d'Abesse, ndlr), la toute première course d'obstacles pour Anglo-Arabes de 3 ans chaque saison, pour l'entraînement de François Nicolle... et déjà la casaque de l'Écurie Sagara !

 

Gianicolo, élément de renom chez les Anglo-Arabes d'obstacle, et propre frère de Maestranza (© APRH)

 

En effet, Maestranza et Gianicolo sont tous deux des produits de la bonne Muscade, lauréate à six reprises en haies et en steeple sous la férule de Bruno de Montzey, notamment des Prix de Jurançon, du Houga, Emile Lestorte ainsi que de la Coupe des Anglo-Arabes - Grande Course de Haies des 3 ans à Pau. Aujourd'hui poulinière, cette fille de feu le top-sauteur Marly River et propre soeur du non moins doué Gozzo (3e Prix Alain du Breil, L.) est désormais l'heureuse matriarche de cinq vainqueurs, parmi lesquels Maestranza et Gianicolo donc, mais aussi A Moi Le Mago, double lauréat sur le steeple montois, Muscat Roses, victorieux en haies et en plat, ainsi que Mission Pepper, gagnante en débutant à Tarbes, à 3 ans, avant de conclure deuxième du Grand Prix des Pouliches à 12.5%, en 2019. 

 

Balko, étalon ultra-confirmé du Haras du Lion, et père de Maestranza

 

Dotée de moyens indéniables, Maestranza sera bien évidemment à suivre avec la plus grande attention lors de ses prochaines sorties, en espérant qu'elle puisse faire aussi bien que son propre frère, Gianicolo, vainqueur à Pau du Prix Louis-Alexandre Sers à Pau et à Auteuil du Prix Elseneur à 3 ans face aux "purs" (parmi lesquels figuraient un certain Burrows Saint, ndlr). Si ce n'est mieux !

 

PRIX JOSEPH DE LAURENS - DAX
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 MAESTRANZA AA F3 L.GABEUR M.ROMARY
2 SOCRATE AA H3 A.CHAILLE-CHAILLE F.BAYLE
3 IMUNE DE LA BRUNIE AA F3 LAGENESTE & MACAIRE (S) J.CHARRON
4 ITIUS VERGOIGNAN AA H3 C.PAUTIER AD.FOUCHET
5 THEOS DES ROCS AA H3 JP.DAIREAUX B.DUBOURG

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Grand Show Anglo 2021: le "Jocker de Tanues", la carte maîtresse de Jean-Charles Maisonneuve

Couronné en 2019 grâce à Hiver de Tanues, l'éleveur cantalou Jean-Charles Maisonneuve a de nouveau fourni le Champion Suprême du Grand Show Anglo Course, grâce à Jocker de Tanues, présenté par Mathieu Talleux, au cours d'une huitième édition marquée par le regain d'activité des acheteurs, nouveaux pour la plupart, et le professionnalisme affirmé des éleveurs-présentateurs. Résultats, vidéos et photos à retrouver ci-dessous.

Grand Show Anglo Course 2021 : 36 saillies à gagner ce jeudi 23/09 à La Teste-de-Buch

Organisée ce jeudi 23 septembre, sur l'hippodrome du Bequet, à La Teste-de-Buch, la huitième édition du Grand Show Anglo sera une nouvelle fois l'occasion de récompenser à leur juste valeur les éleveurs présentant un ou plusieurs de leurs pouliches et poulains Anglo-Arabes de 2 ans, avec notamment 36 saillies d'étalons offertes par de généreux donateurs, dont la liste vous est présentée ci-dessous.

Le Grand Prix des Anglo-Arabes pour Calife de Paulhac: la grande année des époux Lachérade

Habitant à Fursac, dans la Creuse, Éric Lachérade et son épouse vivent une année d'exception en tant qu'éleveurs grâce à leurs protégés Anglo-Arabes, les frère et soeur Calife de Paulhac et Ilona de Paulhac, qui demeurent invaincus en 2021. Le premier cité s'est d'ailleurs brillamment imposé hier, à ParisLongchamp, dans le Grand Prix des Anglo-Arabes, où il a de nouveau mis à l'honneur le tonitruant tandem Christelle Courtade/Mickaël Forest.