Insolite: Un foal pie par Zanzibari au Haras de la Perdrière !

02/04/2020 - Focus Elevage
Un foal très particulier est né chez Aurelie Fernandes Thireau au Haras de la Perdrière. Il s'agit d'un produit de Libore, jument de Claude Le Lay, et Zanzibari, qui est...pie ! Le petit nouveau sera facilement repérable sur un hippodrome, et tentera de suivre les traces des bons pur-sangs multicolores, comme le fameux Silvery Moon. 

Une rareté de l'élevage: un foal pur-sang pie, né en Mayenne chez Aurélie Fernandes Thireau !

 

Quasiment éradiquée de l'élevage européen, la robe pie a refait parler d'elle il n'y pas si longtemps, avec Silvery Moon, cheval multicolore vendu à ARQANA par le Haras de Montaigu, avant de devenir black-type en Allemagne. Ce cheval étonnant était un fils de I Was Framed, petit fils de Halo qui avait fait la monte en Normandie au Haras de Circée. Il était alors le seul étalon pur-sang porteur du gêne pie à notre connaissance en France. La France tient peut-être sa nouvelle star chez les chevaux multicolores, puisqu'un nouveau spécimen du genre a vu le jour chez Aurélie Fernandes Thireau en Mayenne, au Haras de la Perdrière.

 

Silvery Moon (2e), premier cheval pie black-type de l'histoire !

  

Libore, une fille de Starborough, a été confiée par son propriétaire Claude Le Lay à Aurélie. Claude, personnalité de l'Ouest, est connu pour être le co-éleveur du champion stayer Holdthasigreen, entraîné près de la Flèche par son gendre Bruno Audoin. Sa jument Libore fut très honnête en piste, avec 11 victoires en province, et a transmis sa consistance à 4 premiers produits, tous gagnants. Belle jument grise, Libore a pouliné il y a peu d'un mâle pie, à la tête toute blanche, une véritable rareté ! C'est d'autant plus surprenant que son père n'est pas du tout un étalon multicolore, mais Zanzibari, stationné au Haras des Sablonnets, et déjà bien connu dans l'hexagone. Cela peut s'expliquer par les origines américaines du père de la gagnante de Gr.1 Nonza. En effet, il existe encore aux Etats-Unis des gênes pie, cette robe étant très populaire là-bas.

 

Zanzibari, le père du foal pie, n'a pourtant rien à voir à priori avec cette robe insolite !

 

Ayant repris les rênes du Haras de la Perdrière depuis 2018, Aurélie Fernandes Thireau aura une belle histoire à raconter, et pourra facilement suivre ce poulain sur les hippodromes. Il semble, qui plus est, que ce petit devrait courir en France, puisque tous les produits de Libore sont sous la coupe de Bruno Audouin et Claude Le Lay. Rendez-vous dans 2-3 ans avec ce petit gars !

 

Libore veille sur son curieux rejeton...


On en parle dans l'article

Voir aussi...