Rêves de cracks à.... l'élevage Couteaudier !

13/07/2020 - Focus Elevage
Florence et Louis Couteaudier exploitent une seule souche familiale, à Fours dans la Nièvre, près de l'Alène, une rivière qui est l'affixe de tous les noms de leurs pensionnaires. Les éleveurs des prometteurs Farouk et Fantasio d'Alene vous présentent leur cru 2020, avec le 1er produit de la classique Divine d'Alène. 

Louis Couteaudier avec Divine d'Alene et son premier produit. 

 

Comme beaucoup d'éleveurs du Centre-Est, Florence et Louis Couteaudier travaillent avec une seule souche familiale, et celle-ci remonte jusqu'aux années 1920 !  A travers les décennies, cette famille tracée par la poulinière Quennevières est ressortie au grand jour à plusieurs reprises, déjà dans les années 90 avec Val d'Alene, qui a gagné quasiment 500 000 € et s'est classé 2e du Grand Steeple de Paris. Récemment, il y a eu Triolo d'Alene, double gagnant de Gr.3 en Angleterre, ou encore Divine d'Alene, victorieuse dans le prix des Guilledines (Gr.3). L'an dernier, c'est la jeune garde qui a scoré avec les cousins Farouk et Fantasio d'Alene, tous deux entraîné par Gordon Elliott sous les couleurs de la Gigginstown House Stud. Ces 2 chevaux ont montré de gros moyens en plat, et devraient sous peu attaquer les obstacles avec des ambitions. 

 En France, beaucoup de chevaux de l'élevage sont exploités par Etienne et Grégoire Leenders, ce dernier étant marié à Hélène Couteaudier, la fille de Florence et Louis. Louis a actuellement 2 chevaux sous ses couleurs chez les Leenders, dont Gospel d'Alene, qui a pris plusieurs places en piste. Très liés avec cette grande famille de l'Ouest, les Couteaudier sont associés sur 2 poulinières avec les Leenders, dont Bejca, une soeur du gagnant de Gr.1 Saint Are, et tante de la championne Vroum Vroum Mag. Quant à la bonne Divine d'Alène, elle a cette année son premier produit, un mâle par Tunis

 

Cette somptueuse femelle par Tunis est une fille de Colombia d'Alene, qui a pris 7 places dont une 2e à Auteuil. C'est une soeur du gagnant Django d'Alene, et une fille de Ocarina d'Alene, quadruple gagnante à Auteuil, et elle-même soeur du cheval de groupe Triolo d'Alene.

 

Voici le fils de Cokoriko et Bejca, qui est une soeur de Saint Are (Gagnant de Gr.1 en Angleterre) et la tante de la championne Vroum Vroum Mag, une des juments marquantes du 21e siècle Outre-Manche. 

 

Le premier produit de Divine d'Alene est un mâle par Tunis. Sa mère a gagné le prix des Guilledines (Gr.3 AQPS) et 4 courses en obstacles, comptant près de 120 000€ de gains. Elle est aussi une soeur de Fantasio d'Alene, gagnant d'un bumper et 2e de listed en plat.

 

VOIR TOUTES LES NAISSANCES DE L'ANNEE A L'ELEVAGE 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Rêves de cracks... au Haras des Rouges

Grand nom dans le milieu du cheval de sport, Xavier Leredde s’est lancé, depuis bientôt 20 ans, dans l’élevage de Pur-Sangs et AQPS dans le haras familial, proche de St-Lô. 2017 fut une grande année pour l’élevage du Haras des Rouges, engrangeant, entre autre, le Congress avec Echiquier Royal et le Grand Prix de Marseille avec Soleil d’Octobre. Frère et sœur de ces vainqueurs grandissent dans les prairies manchoises en compagnies d’autres copains. Direction la Manche…