Vente de yearlings OSARUS : timide vacation dominée par Almanzor

14/09/2021 - Ventes & Shows
Une timide première journée de la vente de yearlings OSARUS a été dominée par un produit d' Almanzor, dans le bon tempo, puisqu'il venait de faire 3 vainqueurs en une semaine. Le top à 50 000 €, élevé et présenté par le Haras de Saint Vincent, a été acheté par Nicolas de Watrigant, et ira chez Jean-Claude Rouget, qui entraînait la mère Passion Blanche. 

Le poulain de Almanzor et Passion Blanche ira à l'entraînement chez Jean Claude Rouget 

 

Dans l'ensemble très timide, la première journée de la vente de yearlings OSARUS a été dominée par Almanzor. Représenté par ses premiers 2 ans en 2021, l'étalon d'Etreham venait de connaître une semaine canon, avec 3 vainqueurs sur 3 pays différents. Un de ses produits a notamment gagné en débutant pour Chad Brown, tandis que la bonne Queen Trezy a laissé des promesses à Lyon. Ancien entraîneur du crack d'Antonio Caro, Jean Claude Rouget est bien évidemment un partisan du cheval, et sera l'entraîneur du top price du jour, acheté 50 000 € par Nicolas de Watrigant en compagnie d'Alain Jathière

Ce joli poulain alezan élevé et présenté par le Thierry Dalla Longa (Haras de Saint Vincent) est un fils de la placée de listed Passion Blanche. Issue de la grande famille Meon Valley Stud de Reprocolor, Passion Blanche était elle aussi entraînée par Jean Claude Rouget, pour qui elle avait terminé 3e du Prix de la Californie, après avoir connu une année de 2 ans pleine, gagnant sa première course dès le mois de mai. Elle portait les couleurs de Bernard Magrez, un célèbre bordelais, propriétaires de vignobles à l'international. Avec plus de 43 vignobles tout autour du monde, il était surnommé : "l'homme aux quarante châteaux".   

 

 

Un autre acheteur très actif a été l'anglais Nick Bradley. Cet ancien parieur professionnel a créé plusieurs syndicats de propriétaires, tous sous la même casaque noire et blanche. Son leitmotiv est le suivant : acheter des bons chevaux à pas cher, en gros le rêve de tout le monde ! Le mieux est qu'il réussit, puisque les gagnantes de stakes et/ou placées de Gr.1 Little Kim, Dandalla, Mystery Angel, Fev Rover (3e des 1.000 Guinées 2021), Oscula (Prix Six Perfections 2021) et Corazon (Prix d'Arenberg 2021), ont toutes été acquises par lui pour moins de 50 000 €... Aujourd'hui, respectant cette logique, il a acheté 3 lots dont une fille de Born To Sea pour 28 000 €. Elevée et présentée par le Haras des Faunes (Alain Chopard), elle est la soeur de la bien connue Cosachope, gagnante du Prix du Bois (Gr.3).

 

L'anglais Nick Bradley, un fin dénicheur de talents ! 

 

 

Le 3e top price, un fils de Seahenge, a quant à lui été acheté par Tina Moncorgé pour le compte de Aldo Falk, un propriétaire, qui va l'envoyer chez Nicolas Guilbert. Jockey français, qui fut apprenti chez François Doumen, Nicolas Guilbert a beaucoup voyagé, en Angleterre, au Qatar, en Australie, aux Etats-Unis, avant de s'installer en Suisse. Il a monté pendant très longtemps là-bas et a fini par s'y installer comme entraîneur. Il a eu ses premiers partants, et premiers gagnants en 2019, et veille sur un petit effectif, tout en restant jockey. Il était encore cravache d'or en suisse en 2018 ! Il recevra donc ce Seahenge gris de la belle famille de Stormy River et Silverwave. Il était vendu par le Haras de la Haie Neuve, qui stationne bien sûr son père, fils de Scat Daddy

 

Nicolas Guilbert (à gauche), futur entraîneur du lot 128 ! (APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...