It's Gino, des tardifs certes, mais efficaces et rapides !

23/06/2022 - Zoom Etalon
De retour au printemps 2022 au Haras de Rosières-aux-Salines en Lorraine, It's Gino a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines. Si l'attente a été longue aux yeux de certains éleveurs, il se distingue non seulement aux concours avec un coup de 3 inédit à Decize et Paray-le-Monial, mais aussi et surtout sur les pistes notamment avec ses 4 ans Victtorino et Impose Toi.


It's Gino avec Audrey Starczan
 

It's Gino, c'est un livre à lui tout seul. Meilleur cheval allemand en 2008, invaincu lors de ses 7 premières courses et 3e de l'Arc de Triomphe de Zarkava, il a fait un carton avec les produits de son début de carrière au haras outre-Rhin, malgré un nombre de juments très réduit. A la faveur des succès en plat et en obstacle de Lalor (Gr.1 en haies), Stafettino (Gr.2 en steeple), Butzje (Gr.3 en plat) et encore 3 autres gagnants de Listed en plat, ce magnifique fils de Perugino a été acquis par les associés de la SCIC de Rosières-aux-Salines en Lorraine pour y démarrer sa 2e vie d'étalon en 2016. Il y est d'aileurs revenu ce printemps après une saison au Haras du Lion en 2021.

 

 

Les attentes étaient nombreuses mais les résultats se sont fait un peu attendre avant que l'on constate une remontée en puissance concrète au 1er semestre 2022. En y regardant de plus près, il n'a eu que 18 produits nés en 2017 de sa 1ère génération française. Parmi ceux-ci, les associés Pascal Deshayes et Michel Contignon ont eu chacun un gagnant à Auteuil, respectivement Super Gino et Sonigino. En fait, si It's Gino a été le premier cheval à passer le cap des 100 juments sailies dans le Grand Est, ce score n'est arrivé qu'au printemps 2018 (101 juments, puis 108 juments en 2019). Le gros des troupes n'a donc que 3 ans. Or, tous les acteurs concernés tirent le même bilan. Les produits d'It's Gino sont dotés d'un magnifique modèle et d'un talent évident mais ils sont particulièremet tardifs en vérité. Et il s'agit donc de ne pas trop se laisser tenter par la beauté plastique des produits pour les consommer trop vite...

 


Victtorino, fils de It's Gino élevé par Pascal Deshayes (photos APRH)

 

Avec sa 2e génération française, aujourd'hui âgée de 4 ans, on trouve 20 partants en France dont 18 ont fait l'arrivée et deux sont vraiment sortis de l'ordinaire. Ainsi, Victtorino, élève de Pascal Deshayes, s'est classé 2e du Prix La Périchole (Gr.3) hier à Auteuil, le jeudi 22 juin 2022, après avoir gagné 2 gros handicaps en steeple à Compiègne et Auteuil. Son entraineur, Daniela Mele, a également eu de la réussite avec Impose Toi, puissant AQPS invaincu en 2 courses en plat et vendu dernièrement outre-Manche.

 


Khapta à Decize

 

Pendant ce temps là, It's Gino a a réalisé une performance unique en son genre lors des 2 concours de Centre-Est la semaine dernière : un carton plein avec 3 succès pour 3 partants de 2 ans ! En effet, Khapta (Haras de Saint-Voir) a été sacrée championne au Sprinter Sacré Show de Decize. Le lendemain au Chaser Day de Paray-le-Monial, Karma Police (SCEA de la Tour) gagne sa section tandis que Kallypige Forez (Marie-Caroline Coyne) remporte le titre de championne suprême ! It's Gino était représenté par 3 produits de 2 ans uniquement. Et pour cause, les foals 2022 sont nés dans l'Ouest.

 


Kallypige Forez au Chaser Day.

 

Après ses 83 juments saillies au Haras du Lion en 2021, It's Gino n'en a sailli que 23 ce printemps pour son retour en Lorraine. C'est logique car il était justement dans le creux de la vague et les éleveurs locaux, dont les associés de la SCIC, devaient soutenir le nouvel arrivant Wonderful Moon. Or, le réservoir de juments régional est assez réduit. Pour passer le cap des 100, It's Gino avait attiré une majorité de juments venues du Centre, de la Normandie et de l'Ouest. Les éleveurs ont un peu gratté du pied pendant quelques mois, mais à la finale ils ne seront certainement pas déçus.

 


Karma Police.


On en parle dans l'article

Voir aussi...