Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle
Saratoga Springs, New York - du 05/08/2019 au 06/08/2019
The Saratoga Sale
Doncaster - du 06/08/2019 au 07/08/2019
August Sale

La Teste - Yearling 2017 - Bilan J1 : "King Con" Marnane au top

06/09/2017 - Ventes élevages
Un razzia de Con Marnane, des pinhookeurs excités, un fils de Wootton Bassett vendu 105.000€, voilà un bref résumé de la 1ère journée de vente de yearlings Osarus à La Teste. Voir tous les détails des tops ci-dessous avec les résultats, anecdotes, photos, vidéos et différés.
 
 
 
VOIR LES DIFFERES ET RESULTATS COMPLETS DU JOUR 1
 
 
 
 
 
Un update de choix a sans doute aidé la vente du top price le lot 34, un fils de Wootton Bassett. L’update en question est la très facile victoire en débutant de sa sœur Showroom, une fille de Motivator, gagnante à Goodwood ce mardi 5 septembre. Entrainée par Mark Johnston pour Highclere Thoroughbred Racing et le cavalier de concours Nick Skelton, Showroom a visiblement un bel avenir devant elle et tous les espoirs sont permis. C’est la raison pour laquelle Con Marnane n’a pas hésité à débourser 105.000€ pour le frère yearling. Bien plus qu’un seul achat, Con a véritablement cambriolé les vendeurs du jour en finissant top acheteur devant le Haras de Saint Vincent qui lui fut top vendeur.
 
Ce lot 34 a été élevé par le Haras de Fresnay Le Buffard qui présentait d’ailleurs le poulain. Fresnay avait acheté sa mère Lemon Twist alors pleine de ce cheval en décembre 2015 pour 5.000€. 2 ans plus tard et pleine cette fois-ci de Stormy River, Lemon Twist est achetée par le Haras d’Etreham pour 62.000€. Entre temps, Al Wathna, une fille de Lemon Twist, avait gagné le Prix de Malleret (Gr.3) en 2006. Cette famille maternelle provient en réalité de chez Lady O’Reilly, une souche qui a été développée grâce aux succès de Latice, Lawman, The Black Princess que l’on retrouve sous la 4e mère. Aujourd’hui, Lemon Twist appartient toujours au Haras d’Etreham qui avait acheté la poulinière pour soutenir un des nouveaux étalons maison : Scissor Kick, le fils de Redoute’s Choice, dont elle est pleine.
 
Voir la vente du lot 34, le fils de Wootton Bassett top price de cette 1ère journée à 105.000€
 
Con Marnane, l'homme du jour
 
Siyouni, le mot magique a été prononcé au lot 86. 80.000€ ont été déboursés par Paul Basquin du Haras de Saubouas pour se porter acquéreur de la fille de Siyouni et Paper Profits, élevée et présentée par le Haras d’Omméel. Hubert Honoré avait acheté la mère pour 70.000€ à la Marquise de Moratalla en décembre 2014 alors pleine d’Excelebration. Il a ensuite revendu le poulain en question 40.000€ aux ventes d’août 2016 à Chantilly Bloodstock. Aujourd’hui nommé Istibdad, ce 2 ans a débuté par une 4e place à Saint-Cloud et devrait gagner son maiden en région parisienne dès la fin de l’année selon son entraineur Fabrice Chappet.
 
En décembre 2015, Hubert Honoré avait racheté Paper Profits alors pleine de Siyouni pour 80.000€ ; l’exact prix de la pouliche vendue yearling aujourd’hui. Vide cette année, Paper Profits, mère des bons et black type Double Look et Scarlet Honey, a pouliné d’un mâle d’Intello.
 
Voir la vente du 2e top price, une file de Siyouni vendue 80.000€ par le Haras d'Omméel
 
Les succès des poulains issus des ventes de yearlings d’Osarus sont aujourd’hui répertoriés aux quatre coins de la planète mais c’est en Angleterre qu’un certain Sands Of Mali a crevé l’écran le 26 août dernier en gagnant les Gimcrack Stakes (Gr.2, relire l’article). Con Marnane a acheté sa ½ sœur par Kheleyf pour 70.000€ lui qui avait acheté le frère pour 20.000€ avant de le revendre £75.000 aux breeze-up. Après l’achat de la petite sœur, Con, surnommé « King Con » a déclaré : « Sands Of Mali doit courir le 30 septembre les Middle Park Stakes. Le même jour, Different League courra les Cheveley Park Stakes. Ce sera donc une journée très importante pour nous. ». Rappelons que Kherizzia (lot 15) a comme son frère été élevée par Simon Urizzi, l’étalonnier du Haras des Faunes.
 
Le trio Thierry Dalla Longa, Simon Urizzi et Alain Chopard
 
Voir la vente de la soeur de Sands Of Mali, 3e top price à 70.000€
 
Yann Creff a réalisé une superbe vente au terme de la première journée. Ses 4 lots ont tous trouvés preneur comme le lot 55, une fille d’Olympic Glory sœur de la toute bonne Mambomiss et élevée par le Haras de Mandore pour qui Yann Creff débourre et pré-entraine une large partie des chevaux et notamment les pur-sang arabes. Sébastien Le Forban (ITS Bloodstock) a signé le bon d’achat à 64.000€ pour l’entraineur anglais George Baker. Ce dernier a acheté  au printemps 2017 Robins Farm à Cheikh Fahad Al Thani au sud de Londres. La pouliche devrait néanmoins revenir en France pour y courir à l’avenir. Au 6 septembre 2017 et depuis le 1er janvier, George Baker a présenté 8 chevaux en France pour 15 partants, 3 victoires et 9 places. Pas mal non ?
 
Yann Creff venu remercier Tony Forde pour l'achat du lot 117 à 62.000€
 
En fin de vente, Yann Creff présentait également le lot 177, un fils de Kheleyf et Reech Band élevé par Patrick de Watrigant. Nicolas avait acheté la mère yearling au Haras du Mont dit Mont (Prime Equestrian). Placée à l’entrainement chez Damien, Reech Band s’était ensuite placée 3e de Listed à trois reprises avant de rentrer poulinière au Haras de Mandore. Son 2e produit par Siyouni avait été acheté 75.000€ yearling par Con Marnane qui l’a ensuite revendu pour 650.000€ aux breeze-up 2017. Achetée par Shadwell, Ghazawaat est aujourd’hui entrainée par Jean-Claude Rouget.
 
Il est d’ailleurs question de Jean-Claude dans le pedigree du lot 89. Les deux parents ont été entrainés par le maitre des Pyrénées : Le Havre et Passion Blanche. Cette dernière avait pris la 3e place du Prix de la Californie (Listed) face aux mâles. Elle défendait en course la casaque de Bernard Magrez, propriétaire de plusieurs vignobles dont 4 grands crus classés : Château Pape Clément, Château La Tour Carnet, Château Fombrauge et Château Clos Haut-Peyraguey.
 
A la fin de sa carrière de courses, Passion Blanche avait été présentée pleine de Le Havre en décembre 2015. Tout d’abord rachetée sur le ring, elle a finalement été achetée à l’amiable par le Haras de Saint Vincent sur les bons conseils de Jean-Claude Rouget comme l’a signalé Ludivine Charles, la femme de Thierry Dalla Longa. Du croisement précité est née Passion For Life qui a été vendue 60.000€ à Sylvain Vidal. Passion Blanche est à nouveau pleine de Le Havre pour 2018.
 
Ludivine Charles et Jean-Claude Rouget
 
Après les tops de Marnane, Creff et autres Vidal ou Honoré, place au top des dentistes équins. En effet, les éleveurs du lot 50 sont tous ou presque docteur. Il s’agit d’Yves-Marie Aubault, Sophie Pouget, Jean-Yves Leroy et Laëtitia Planchenault et tous habitent aux quatre coins du Pin en Normandie. Ensembles, ils ont acheté Magic Sopran, une fille inédite de High Chaparral et petite-fille de Danzica, gagnante du Premio Regina Elena, l’équivalent des 1000 Guineas italiennes (Gr.1 en 1986) et 2e des Oaks d’Italie (Gr.1). Cette Magic Sopran a donné 2 poulains par Wootton Bassett, le premier né en 2015 actuellement inédit et à l’entrainement chez Mauricio Delcher-Sanchez et le second notre yearling du jour. Présenté par Charles Brière de Fairway Consignment, le poulain a été acheté 57.000€ par le pinhookeur de Church Farm Stables Roger Marley.
 
Des vendeurs aux anges : Sophie Pouget, Charles Brière et Jean-Yves Leroy
 
Enfin signalons pêle-mêle l’achat d’une fille d’Authorized à 56.000€ par Richard Venn (ce lot 22 va être entrainé par David Henderson), la vente d’une fille de Shamalgan 50.000€ par le Haras des Granges (lot 32) ou encore l’achat à 48.000€ d’un fils d’Anodin par les frères Wertheimer (lot 103).
 
Les tops du jour 1 en chiffre d'affaires

On en parle dans l'article