Vision Rebelle offre sa 1ère victoire à la correctrice de France Sire !

17/09/2018 - Grands destins
 Correctrice orthographique des articles de France Sire depuis l'automne dernier, Marie-Noëlle Tillet a eu l'immense joie de remporter sa 1ère victoire d'éleveur  le samedi 15 septembre à Cholet. Un accomplissement pour cette jeune retraitée avec sa première, mais aussi seule et unique élève !


De gauche à droite, Vision Rebelle, Anne-Marie Poirier, Stéphane Boullais et sa soeur Marie-Noëlle Tillet.

 

Née dans le monde des courses, fille d'un petit éleveur, épouse d'un jockey, soeur de gentleman-rider et mère de lads de galop et de trot, Marie-Noëlle Tillet a néammoins passé toute sa carrière dans la fonction publique au Mans dans la Sarthe. Mais maintenant, elle a son titre bien à elle sur la planète galop, en tant qu'éleveur de gagnante. Passionnée par les courses, et lectrice assidue des articles de France Sire, Marie-Noëlle s'est proposée d'elle-même de corriger les fautes d'orthographes de ses rédacteurs, qui en avaient bien besoin.

 


Vision Rebelle, montée par Adrien Fouassier.
 

 

Mais avant cela, avec son mari Laurent Tillet, ancien jockey d'obstacle, elle avait commencé à faire un peu d'élevage. Elle avait gardé comme poulinière Opportunity Girl. Propre soeur de Mister Snowball (Prix Gaston Branère, Listed), cette pouliche a débuté par une 6ème place chez Eric Libaud puis a poursuivi sous la responsabilité de Laurent Tillet, permis d'entraîner pour qui elle a gagné 2 fois à Vire et Agen en plat. Saillie par Monitor Closely au Haras de la Barbottière à Sablé-sur-Sarthe, elle donne naissance à son seul produit, une pouliche, en 2014. " Quand elle est née, elle avait les cils retournés à l'intérieur de la paupière, ce qui a nécessité une intervention du vétérinaire", explique Marie-Noëlle, très émue. " Je l'ai nommée ainsi également parce que l'un de mes 2 fils, Romain, s'était occupé de Vision d'Etat quand il travaillait chez Eric Libaud et que l'aîné, William, s'occupait quant à lui de Rapide Lebel à l'époque chez Sébastien Guarato. J'ai un peu mélangé les lettres pour ne pas utiliser le même suffixe Lebel, et j'ai trouvé que Vision Rebelle sonnait bien ! "

 

 

Romain Tillet travaille désormais au Haras du Chêne chez Anne-Marie Poirier et c'est aussi là qu'est arrivée Vision Rebelle pour l'entraînement. Elle porte la casaque de Stéphane Boullais, qui n'est autre que le frère de Marie-Noëlle. Ancien gentleman-rider, Stéphane Boullais avait quitté le métier pour travailler à Paris mais il est revenu à sa nature en achetant en 2016 le  Domaine du Chiron près de Machecoul, abritant un petit haras d'élevage de pur sang et de pension repos sur 21 hectares boisés et vallonnés ainsi qu'un Gîte et Chambres d'Hôtes. Les 2 frères et soeurs doivent bientôt démarrer une collaboration familiale avec une nouvelle jument. Quant à Vision Rebelle, elle a grandit sur une prairie familiale près du Mans.

Non saillie plusieurs années après la naissance de Vision Rebelle, Opportunity Girl est malheureusement morte au poulinage (avec le poulain de Soul City), ce printemps 2018. La victoire de Vision Rebelle, pouliche de 4 ans très méritante qui a arraché la victoire d'une tête pour la 13ème tentative de sa carrière, sonne donc comme une revanche sur le sort.  


On en parle dans l'article