Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Le départ canon de Shalaa aux ventes d'août ARQANA

19/08/2019 - Focus divers
Attendu au tournant avec sa première production sur les rings de vente de yearlings, Shalaa n'a pas déçu ceux qui avaient placé leur confiance en lui. En effet, le jeune étalon du Haras de Bouquetot a 4 de ses 9 produits déjà présentés aux ventes d'août qui ont passé la barre des 200 000 euros, avec un top à 600 000 qui partira au Japon. Le début d'une success-story pour le champion...

Shalaa, la jeune star des ventes d'août.

 

 Les ventes de yearlings sont le premier gros test à passer pour les jeunes étalons, qui sont toujours scrutés de très près, et doivent s'assurer le succès pour continuer à exister dans un marché de plus en plus dense et concurrentiel. Parmi cette jeune garde, Shalaa était parmi les plus attendus. Le fils d'Invincible Spirit n'a pas déçu ses preneurs, et tous les éleveurs et consigners qui avaient cru au potentiel incroyable du meilleur 2 ans européen 2015. Gagnant notamment du prix Morny et des Middle Park Stakes, et pris avec un rating de 123 très haut pour un 2 ans, Shalaa a sailli plus de 150 juments sa première année, ce qui lui permettait d'avoir 17 yearlings aux ventes d'août ARQANA. 9 sont déjà passés sur le ring et c'est déjà un immense succès. 

 

Benoit Jeffroy du Haras de Bouquetot nous parle des débuts réussis de Shalaa au haras et aux ventes.

Le fils de Shaala vendu 600 000 euros hier. (APRH)

 

Parmi les 9, 4 ont fait afficher plus de 200 000 euros. Le 1er jour, c'est à 280 000 euros qu'un neveu de Stacelita a été adjugé à Magnolia Bloodstock, et hier Emmanuel De Seroux a mis 600 000 euros sur la table pour acquérir le fils de l'excellente Maiden Tower (prix de Sandringham Gr.2, 2e Poule d'Essai des Pouliches), déjà mère de plusieurs black-types dont Penglai Pavillion, gagnant du prix Turenne, 2ème du Grand Prix de Deauville, et 5ème de l'Arc de Triomphe. Le poulain présenté par Charles Brière (Fairway Consignment) ira à l'entraînement au Japon. Shalaa n'a donc pas failli à sa réputation grandissante, et encore de nombreux lots sont à passer aux différentes ventes de yearlings françaises, de quoi consolider ce départ en trombe. Encore cette année, Shalaa a sailli plus de 170 juments, venues de toute l'Europe. Il est trop tôt pour dire si la France a trouvé un top étalon mondial, mais ça part bien...

Voir le passage sur le ring du poulain vendu 600 000 euros.

 


On en parle dans l'article