Demain : Newmarket
Guineas Breeze Up Sale
Demain : Newmarket
July Sale
Lexington, Kentucky - le 13/07/2020
July Selected Horses of Racing Age
Fairyhouse - du 14/07/2020 au 15/07/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 16/07/2020
May Store Sale
Deauville - du 20/07/2020 au 21/07/2020
Vente d'Eté

Forthing, le retour du roi de Pau

03/01/2018 - Focus divers
Le champion de Pau Forthing a réalisé un brillant retour sur le steeple de Pau en gagnant ce 1er janvier 2018 le Prix Bernard de Dufau, sa 4e Listed sur l’hippodrome du Pont-Long. Source WWW.ECSSO.FR
Forthing après son succès dans la Grande Course de Haies de Pau 2017 avec Geoffrey Ré. Ce 1er janvier, c'est Thomas Beaurain qui était son pilote
 
Le 1er janvier 2018 n’était pas chaumé sur l’hippodrome de Pau et la plus belle course du jour, le Prix Bernard de Dufau, a vu la victoire d’un as, du meilleur cheval que l’on ait vu ces dernières années sur cet hippodrome, Forthing. Elevé dans la Sarthe par Ingrid Desagnat (relire son histoire), le représentant de Guy Chérel et de la casaque Bryant n’a pas forcé son talent pour accrocher à son tableau de chasse sa 4e Listed sur le même champ de course et même son 2e Prix Bernard de Dufau. Car en effet, Forthing avait déjà gagné cette course en 2016 quand elle portait le nom de Prix Renaud du Vivier.
 
Lauréat du Prix du Haras de Saint-Vincent - Prix Antoine de Palaminy en 2015, Forthing, un fils de Barastraight, avait fait sien la Grande Course de Haies de Pau l’an dernier (Listed) seulement deux semaines après son sacre dans le Grand Prix de Pau (Gr.3). Cette année, nul doute qu’il sera le grand favori du Grand Steeple qui se disputera le 21 janvier prochain. Le compte à rebours est lancé. En 2017, après ses exploits de Pau, Forthing avait tenté sa chance à Auteuil mais force est de constater que ce n’est pas son jardin. Après une 2e place pour son retour en plat à Nantes fin novembre, le cheval avait pris une très honnête 3e place sur les haies de Pau le 7 décembre dernier en guise de préparation douce et de reprise de contact.
 
SOURCE WWW.ECSSO.FR

On en parle dans l'article