La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

Vente de Yearlings d'Octobre - Bilan Jour 3 : Un premier top pour Style VendĂ´me

21/10/2016 - Ventes Ă©levages
Après un premier yearling vendu 200.000€ cet été mais qui n’a pas été top price, voilà que Style Vendôme s’impose dans un exercice tout aussi difficile que sur l’hippodrome, la course au top price. Hier, pour la troisième journée des ventes de yearlings d’octobre Arqana, l’un de ses fils s’est vendu pour 135.000€ soit plus de 19 fois son prix de saillie actuel. Voir les résultats complets, anecdotes, photos, vidéos et différés.

VOIR LES RESULTATS COMPLETS ET DIFFERES

 

Après une première journée de la Partie II de la vente de yearlings d’octobre en légère baisse, les hasards du classement alphabétique ont permis une forte remontée pour cette seconde journée avec une hausse générale de tous les indicateurs par rapport à l’année précédente. Le pourcentage de chevaux vendus augmente quasiment de 3 points à 79% tandis que le prix moyen progresse simultanément de 11% pour atteindre 29 929€. Quant au chiffre d’affaire de la journée, il dépasse de 30% celui de l’année dernière, atteignant 3.775.000€. Une augmentation que nous retrouvons presque à l’identique sur les trois premiers jours de la vente par rapport à l’an passé : le chiffre d’affaires cumulé à ce jour est en avance de 28% à plus de 18 millions d’Euros et le prix moyen bondit de 14%.

 

VOIR TOUTES LES STATISTIQUES

 

Le fils de Style Vendôme vendu 135.000€ ©APRH

 

C’est un fils de Style Vendome (lot 440), issu de sa première production, qui a franchi le premier la barre des 100.000€. Présenté par La Motteraye Consigment, il sera finalement acquis par Ghislain Bozo de Meridian International à 135.000€. Il est à ce jour le deuxième yearling le plus cher du jeune étalon lauréat de la Poule d’Essai des Poulains, l'une de ses filles, une soeur de la gagnante classique Covert Love, ayant été acquise pour 200.000€ aux ventes de yearlings d’août dernier. Le poulain partira par la suite pour Chantilly chez Nicolas Clément, qui entraînait déjà le fils d’Anabaa. Juste après la vente, Ghislain Bozo a déclaré : « C’est un très beau cheval. Il fait précoce avec de l’os. Il rassemble tout ce que l’on aime dans un cheval de course. Je l’ai acheté pour un client français. ».

 

Voir la vente du lot 440, un fils de Style Vendôme acheté 135.000€

 

Un update de choix s’est glissé sur la page du catalogue il y a moins de 10 jours. La sœur du lot 440 âgée de 2ans par Canford Cliffs nommée Charm Appeal a débuté victorieusement sous les couleurs de Rebecca Hillen et l’entrainement d’Henri-François Devin. C’était dans le Prix des Terroirs de France, une course réservée aux inédites. D’ailleurs, ce lot 440, ainsi que sa grande sœur, a été élevé par East Bloodstock à savoir Stephen Hillen.

Benoit Duboc a débuté l’activité de préparation pour les ventes de pur-sang en 2016 après plusieurs années dans les chevaux de selle. Un choix qui lui sourit puisque le lot 441 a été adjugé à 120.000€ à David Redvers qui enchérissait par téléphone via Freddy Powell. Pour information, ce dernier a été l’un des sous-enchérisseurs sur le top price du jour mais a arrêté d’enchérir à 110.000€.

 

Voir la vente du fils de Wootton Bassett, vendu à 120.000€

 

Le poulain fils de l’étalon Wootton Bassett comme le champion européen Almanzor a beaucoup plu, comme le souligne Benoit Duboc : « C’est un poulain qui était très estimé au haras et nous nous sommes rendu compte que nous n’étions pas les seuls à qui il plaisait. Nous sommes arrivés hier et il a été vu une centaine de fois. Jusqu’à aujourd’hui, il a passé plus de temps dehors que dans son box. » Résidant au Pré-d’Auge, ce nouveau vendeur qui préparait auparavant des chevaux de selle pour des cavaliers internationaux a été « attiré par la dynamique du pur-sang ». Epaulé par sa femme Coralie Alexandre, avec laquelle il pratique les poulinages pour les chevaux de selle, les pur-sang et les trotteurs, le jeune homme développe une structure de préparation dédiée aux yearlings. Après avoir présenté son premier yearling au mois d’Aout, adjugé 110.000€, il espère continuer sur sa lancée.

 

Ce fils de Wootton Bassett est le frère d'Art Of Raw, qui a gagné cette année le Prix Delahante (Listed) à Marseille ©APRH

 

Un poulain signé par Holy Roman Emperor (lot 457) et présenté par Coulonces Consignment sera potentiellement de retour sur le ring à Deauville dans 6 mois, après avoir été vendu 115.000€ à Powerstown Stud. Marco Bozzi enchérissant pour Thomas Whitehead qui, régulièrement, présente des poulains aux ventes breeze-up en France et spécialement à Arqana. Ce lot 457, très signé par son père, a été élevé par la Team Hogdala. Sa mère Watchful, une fille de Galileo sœur de deux chevaux black-type, avait été achetée 22.000€ par Cocheese Bloodstock pleine d’Olympic Glory aux ventes d’élevage 2015. Cette dernière est aujourd’hui poulinière au Haras du Petit Tellier pour qui elle a pouliné d’une femelle le 18 mars 2016. Cette fille d’Olympic Glory est donc issue de sa première génération.

 

Voir la vente du fils d'Holy Roman Emperor et sa photo ci-dessous

©APRH

 

Les tops vendeurs (Anna Drion), étalons (Orpen) et acheteurs (Ghislain Bozo) par chiffre d'affaires


On en parle dans l'article