Cheltenham - le 12/03/2020
Cheltenham Festival Sale

48h Grand Prix d'Automne: Galop Marin, une envolée et de l'émotion

02/11/2019 - Evénements
 Quel champion, quel cheval ! Le géant Galop Marin est remonté sur son trône dans le Grand Prix d'Automne, sans que personne ne puisse l'approcher. Le grand alezan a offert une forte émotion à son jockey Morgan Regairaz, auteur d'un coup de 3 retentissant au coeur d'une saison difficile. C'est la consécration pour la famille Papot, Dominique Bressou et tout l'entourage du grand roi d'Auteuil. EN PARTENARIAT AVEC GEMIX.

 

 

Quand il part en tête comme ça, personne ne peut le rattraper !  C'est ce que tout le monde dit de Galop Marin, et c'est ce qui s'est vérifié ce samedi à Auteuil lorsque le gentil géant venu de Dragey a survolé son 2ème Grand Prix d'Automne consécutif, asseyant sa place de leader de chevaux d'âge en haies. Jusqu'ici, De Bon Coeur lui faisait de l'ombre, mais sans la reine, le roi a enfin pu monter dans la lumière. Il est vrai que lorsque le grand alezan imprime son rythme en tête, c'est un bonheur pour les yeux, tellement la puissance dégagée par le fils de Black Sam Bellamy est évidente. Ni Paul's Saga, la petite nouvelle, ni Bergerac le très courageux pensionnaire de Mickael Mescam, n'ont pu contester la victoire à Galop Marin. 

 

 

Galop Marin s'envole vers un 2e Grand Prix d'Automne. (APRH)

 

Morgan Regairaz en avait les larmes aux yeux: " C'est un cheval incroyable. Je ne fais pas la meilleure saison de ma vie, mais cela va mieux ces dernières semaines, et c'est le couronnement avec mon cheval de coeur, qui m'avait permis de gagner un 1er Gr.1. C'est tout simplement le meilleur." Grande émotion autour de cette victoire, aussi pour son cavalier d'entraînement Jean-Baptiste Grould, qui n'avait pas pu être là l'an dernier, et qui pouvait à peine retenir ses larmes au retour aux balances. Et dire qu'il y a une semaine, Galop Marin l'a fait tomber dans la mer lors d'une promenade, comme quoi la douche valait la peine. C'est aussi la consécration à nouveau pour Dominique Bressou, dont les pensionnaires sont revenus en grande forme ces derniers temps, et qui a réalisé un coup de 3 aujourd'hui à Auteuil. L'entraîneur de Dragey a connu un début de saison difficile, mais rien ne l'arrête cet automne, et rien n'a arrêté l'envolée de Galop Marin. 

 

Galop Marin et Blue Dragon ensemble sur une haie.(APRH)

 

Galop Marin est décidément hors norme. Alors que des centaines de poulains nés en France partent en Irlande dans leur jeune âge, lui a accompli le chemin inverse, ayant été acquis yearling pour seulement 13.000 € par Hervé Bunel pour la famille Papot à l'énorme vente d'obstacle de novembre 2013 organisée par Tattersalls Ireland à Fairyhouse. Le courtier français s'était appuyé sur un pedigree bien connu en France, car Galop Marin est un neveu de Gaelic Ocean (Prix Ketch, Pepinvast) et Gaelic Joy (Prix Gérald de Rochefort). VOIR LE PEDIGREE. Son père Black Sam Bellamy a beaucoup moins bien réussi au Haras que ses 2 frères Galileo et Sea The Stars mais s'était trouvé une nouvelle vocatoin d'étalon d'obstacle Outre-Manche après avoir débuté la monte en Allemagne.

 

GALERIE APRH

 

GEMIX est notre partenaire pour ces 48H de l'obstacle. Seul double gagnant de Gr.1 en obstacle à faire la monte en France, il arrive en 2020 au Haras du Lion, alors que ses premiers 3 ans ont brillé de milles feux. Le Berry a écrasé le prix Finot (peloton B), et Gemystory a conclu 2ème du peloton A tout près de l'excellent Sangennaro. N'oublions pas non plus les victoires d'Abalya en steeple et de Fureur de Vivre, preuve de la polyvalence de Gémix, compétence qu'il a affiché tout au long de sa riche carrière.