Sunday Break sera disponible à la Barbottière en 2017

25/10/2016 - Mercato des étalons
Sophie Rousselle et Stéphane Werlé accueillent un nouvel étalon pour 2017. Il s’agit du très bon Sunday Break qui arrivera dès demain, mercredi 26 octobre, à Sablé-sur-Sarthe. Ce petit-fils de Mr Prospector et de Storm Cat sera un sang nouveau et précieux au Haras de la Barbottière.

Sunday Break dans son paddock

 

Il est le père de vainqueurs de Gr.1 en obstacle et sur le plat à travers Orsippus et Never On Sunday, respectivement lauréats au plus haut niveau à Aintree et à Longchamp. Mais Sunday Break est aussi le père de Frankyfourfingers, gagnant l’an passé de l’Al Maktoum Challenge R2 (Gr.2) à Meydan. En 2016, l’étalon a sans aucun doute réalisé l’une de ses meilleures saisons sur le plan des résultats en donnant deux vainqueurs de Gr.3 : Cavale Dorée, lauréate du Prix du Calvados et Brownie, un double « Gr.3 winner » en Norvège sur 1400 et 1800m.

Sa production répond également présente en obstacles. En l’espace d’un mois, son fils Tom Mix, un représentant de Madame Georges Sandor et de Yannick Fouin a remporté deux bonnes courses à conditions : le Prix de Chablis à Enghien et le Prix Roger Soulange-Bodin à Auteuil il y a exactement dix jours. Il y a un an à la même période, Sunday Break était responsable de la bonne Carina Tu Sei élevée par la famille Magnien et lauréate du Prix d’Aix à Enghien et depuis à nouveau gagnante à l’âge de 4 ans.

Gagnant de Gr.2 et placé des très importants Belmont Stakes (Gr.1) aux Etats-Unis, Sunday Break est aussi le frère de Phalaenopsis et Kizuna soit les deux meilleurs poulains et pouliches de leur génération au Japon. La première avait remporté deux Gr.1 dont l’Oka Sho (1000 Guinées). Le second avait pris la 4ème du Prix de l’Arc de Triomphe derrière Trêve en 2013 après ses succès dans le Derby Japonais (Gr.1) et le Prix Niel (Gr.2).

Après une saison de monte 2016 tronquée dans la durée pour cause de blessure aujourd’hui entièrement résolue, Sunday Break restera à 2.800€ HT la saillie (poulain vivant) en 2017. Ses voisins de boxes au Haras de la Barbottière auront pour noms Nicaron, Monitor Closely et High Rock.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Première naissance d'un foal PS à l'Ecurie Smart

Si Pascal Berthou (Ecurie Smart) est plus connu chez les trotteurs étant l'un des copropriétaires du crack Ready Cash, cet éleveur-propriétaire se fait un nom chez les galopeurs. L'une de ses représentantes Barbarella Smart, fut la numéro un de sa génération par les gains à 3 ans. Elle devancait en autre Blue Dragon. En 2016, l'Ecurie située en Mayenne a enregistré la toute première naissance d'un foal pur-sang. Le 22 mars, Gazelle Smart, une fille de Sunday Break et Viva Bere a vu le jour. Cette pouliche n'est autre que le nièce de Hurricane, lauréat du Prix de la Californie 2016 (Listed) et plus récemment 2ème du Prix Montenica (Listed).

La Barbottière organise sa journée Porte Ouverte samedi 20 février 2016

Vous n'aviez encore rien prévu pour la journée du samedi 20 février 2016 ? Cela tombe bien puisque le Haras de la Barbottière dans la Sarthe vous invite à sa journée porte ouverte à cette date, organisée par Sophie Rouselle, Jean-Claude Werlé et toute leur équipe. Les 4 étalons Monitor Closely, Nicaron, Shakespearean et Zambezi Sun seront visibles toute la journée de 10h à 18h. Un buffet permanent, sucré le matin et l'après-midi, salé au dejeuner, accompagnera les estomacs les plus affamés.