Le métronome Hot Queen offre un premier succès à Recorder

28/06/2021 - Zoom Etalon
Sous la casaque bien connue du Suédois Finn Blichfeldt, la très régulière Hot Queen a enfin ouvert son palmarès aujourd'hui à Lyon, et offre une première importante au jeune étalon Recorder. Le fils de Galileo, connu pour être le cheval de la Reine d'Angleterre, lance ainsi sa seconde carrière après plusieurs bons accessits de sa production. 

Hot Queen, la première gagnante de Recorder (APRH)

 

Sur ses 10 deux ans ayant débuté à ce jour, 9 des produits de Recorder sont rentrés dans l'argent ! Il ne manquait à cette régularité exemplaire qu'un premier succès, ce qui est chose faite aujourd'hui après la victoire de Hot Queen à Lyon Parilly. La pouliche de Pia et Joakim Brandt est le parfait exemple de la régularité des "Recorder", ayant terminé 5e pour ses débuts, avant de collecter une 2e et une 3e place, le tout en région parisienne. La pouliche porte les couleurs du suédois Finn Blichfeldt, dont on connaît désormais parfaitement la casaque en France, et qui a déjà eu tous les frères et soeurs, dont le bien connu Reliable Son, qui s'est illustré en plat chez Nicolas Clément, puis en obstacle chez David Cottin. Notons que Hot Queen est la plus précoce de sa grande fratrie, et l'une des rares à avoir vu un hippodrome à 2 ans ! 

 

 

 

Force est de constater que la production de Recorder est précoce comme attendue, mais si sa très large première génération cache encore quelques bons éléments, à n'en pas douter. Il faut dire que dès ses débuts au Haras de Montfort & Préaux (aujourd'hui Sumbe depuis l'achat par Nurlan Bizakov), le cheval appartenant à la Reine Elizabeth II d'Angleterre a sailli 152 juments ! Très soutenu par Gérard Augustin Normand notamment, mais aussi d'autres éleveurs reconnus, Recorder présente de nombreux atouts, malgré une carrière écourtée par une blessure. En 3 sorties seulement, Recorder a remporté les Acomb Stakes (Gr.3), après avoir débuté en juillet de ses 2 ans. Grand espoir classique de William Haggas, il est finalement rentré directement au haras après ce pépin physique. 

 

 RELIRE L'ARTICLE CONSACRES AUX PREMIERS 2 ANS DE RECORDER 

 

Recorder a un profil singulier car il est l'un, si ce n'est le plus précoce des fils de Galileo sur le marché. S'affirmant de plus en plus comme un formidable père de pères, notamment avec la très grande année de Frankel, le roi des étalons n'est pourtant pas connu pour donner des chevaux si "vites". Cette précocité vient de la mère Memory, double gagnante de groupe à 2 ans dont les Albany Stakes (Gr.3) à Royal Ascot. Petit clin d'oeil à Finn Blichfeldt, elle a produit un champion scandinave nommé Learn By Heart ! Avec un père de mère comme Danehill Dancer par dessus le marché, les gênes de Recorder le prédestinent à bien produire... Hot Queen a ouvert la marque, en attendant les autres ! 

 

La première si importante est là, maintenant, on regarde vers l'avenir ! 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

7e étape Trophée National du Cross - Haras du Lion: Lucky Net Love et Emmanuel Clayeux règnent en maître à Lyon-Parilly

Entraîneur triple lauréat du Grand Cross de Lyon avant ce jeudi, Emmaneul Clayeux est venu en ajouter un quatrième à son tableau de chasse grâce à Lucky Net Love, un fils de Network défendant l'association très en forme Couderc-Joubert, venu devancer au passage du poteau sa cousine, Netcam, également entraînée par le professionnel de Vaumas, dans l'Allier. GoPro, Live et galerie photos à découvrir ci-dessous.

7ème étape Trophée National du Cross - Haras du Lion : qui pour prétendre à la couronne de Lyon-Parilly ?

Malheureusement disputé à huis-clos l'an dernier, le Grand Cross de Lyon-Parilly pourra se courir ce jeudi avec du public dans les gradins et notre équipe sur place pour vous faire vivre dans les moindres détails cette 7ème étape du deuxième Trophée National du Cross - Haras du Lion, auquel prendront part quelques solides têtes d'affiche comme Tequila Sun, Bucefal ainsi que les "cousins" Lucky Net Love et Netcam. On a hâte d'y être !

Rêves de cracks... au Haras du Pley

Dimanche 26 juillet, sous le soleil du Bassin d’Arcachon, la casaque bleue écartelée rouge, manches rouges, de Mme Anne de la Motte Saint Pierre a brillé, pour la 1 ère fois cette saison, grâce à Kergrist, un représentant de l’élevage dirigé par Anne et Baudouin, son mari. Cette victoire tombe à pic pour vous présenter les petits de l’année que nous avons rencontrés, pour vous, ces dernières semaines. Direction l’Orne et la petite commune de Radon…