Leurs premiers 2 ans en 2021 (8/15) : Recorder

23/02/2021 - Zoom Etalon
Un bon nombre d'étalons stationnés en France auront leurs premiers 2 ans en piste en 2021. Avant l'apparition de cette génération sur les hippodromes, on se penche sur le profil de ces nouveaux arrivants, en analysant leur carrière, leurs origines, mais aussi les résultats aux ventes et les premiers "bruits de couloir" des entraîneurs. Continuons avec Recorder, stationné au Haras de Montfort & Préaux (Sumbe).   

Recorder a de nombreux atouts pour réussir d'entrée au Haras 

 

 Ses performances : " Nous nous disions que nous pourrions être en train de contempler le gagnant des 2000 Guinées"

Entraîneur ultra-classique, William Haggas n'est pas à proprement parler un "faiseur de 2 ans". Quand il prévoit un programme précoce pour ses jeunes, c'est qu'il est sûr du potentiel de l'animal en question. Ainsi, dès février de son année de 2 ans, Recorder montrait à son mentor qu'il était capable d'aller vite assez tôt. Ayant connu un souci mineur dans sa préparation, Recorder a tout de même débuté sur 1400m dès juillet, par une 3e place, avant d'enlever son maiden 8 jours plus tard. La course était de qualité, puisqu'il y battait Ventura Storm (Gagnant de Gr.1 à 3 ans, et multiple black-type) mais aussi Muntazah (Double gagnante de Gr.3 et placée de stakes à 2 ans) et Mixology (gagnant de listed en Italie). Un petit mois après, Recorder remportait de 2 longueurs les Acomb Stakes (Gr.3) à York, 5 longueurs devant le futur 2e du Lagardère nommé Cymric. Sans un souci de santé, il aurait disputé les Phoenix Stakes (Gr.1), le premier Gr.1 européen pour les 2 ans. John Warren, manager des intérêts hippiques de la Reine d'Angleterre, parlait déjà d'un cheval pour les 2000 Guinées. Quoi qu'il en soit, Recorder était précoce, rapide, et avait de la classe, c'est certain. 

Etalon au palmarès des Acomb Stakes: Aureole, Always Fair, King's Best, Phoenix Of Spain...(le palmarès compte aussi Height Of Fashion, la mère de Nashwan, Nayef et Unfuwain). 

 

 

Son père : l'un des plus précoces par Galileo !

 Tout ou presque a déjà été dit sur Galileo, le roi des étalons mondiaux. Le fils de Sadler's Wells a battu tous les records possibles et inimaginables. Il est le père de plus de 300 gagnants de stakes, dont 89 gagnants de Gr.1 individuels. Un fan recensait récemment ses records (au 19 janvier 2021) : 1519 gagnants, un taux de gagnants/partants de 67,63%, 46 produits ayant gagné plusieurs Gr.1, 39 gagnants classiques, 33 filles qui ont produit à leur tour un gagnant de Gr.1, ou encore les 276M$ amassés par sa production. Souvent décrié comme père de pères, Galileo a pourtant 20 de ses fils qui ont produit au moins un vainqueur de Gr.1. Les plus confirmés sont Teofilo, New Approach, mais aussi Nathaniel (père d'Enable), et bien-sûr la star montante Frankel. Aussi influent en plat qu'en obstacle, Galileo n'est pourtant pas le père de 2 ans par excellence, en tous cas pas dans le registre de la pure précocité. En cela, Recorder s'inscrit dans une dynamique différente des produits classiques du leader de Coolmore. 

 

Le roi Galileo, père de Recorder 

 

 

Sa lignée maternelle : ca va vite, et assez tôt ! 

Recorder est remarquablement bien né. Sa mère Memory fut elle-même un modèle de précocité et de vitesse. Gagnante de son maiden en mai de ses 2 ans, elle a ensuite remporté les Albany Stakes (Gr.3) sur les 1200m de Royal Ascot. Cette course très fameuse pour les "juveniles" réunissait un lot fourni de 22 partants, où elle devançait Margot Did (future gagnante des Nunthorpe Stakes Gr.1), Radharcnafarraige (double gagnante de Gr.3), ou encore Hooray (Cheveley Park Stakes Gr.1). Au haras, Memory a donné, outre Recorder, le gagnant de Gr.2 Call To Mind (Belmont Gold Cup) et Learn By Heart (gagnant de Gr.3 et multiple placé de stakes en Scandinavie). La soeur de Memory, Remember Alexander, a quant à elle gagné Gr.3 en juillet de ses 2 ans sur 1400m, en devançant de 4 longueurs le bon Parish Hall (Dewhurst Stakes Gr.1). Elle est issue du même croisement que Recorder, puisque fille de Teofilo... Une affaire qui marche ! 

 

Memory (à gauche) avait remporté les Albany Stakes à Royal Ascot 

 

Recorder est issu du croisement entre Galileo et une autre star qui a fait la renommée de Coolmore, Danehill Dancer. Il est par exemple le père de mère du champion sprinter de Hong Kong Waikuku, qui s'est encore illustré avec un Gr.1 ce week-end. Le croisement avec Galileo est ultra-prouvé, puisque il a donné Minding, Circus Maximus, Serpentine, Sovereign, The Gurkha, Armory, et autres Rain Goddess, Nayef Road, Quest For Peace, ou encore Il Paradiso, qui sont tous des chevaux de groupes, voire de Gr.1. Le croisement pré-cité a donné 59 gagnants sur 79 partants, soit 75% de réussite. Le grand-père maternel de Recorder, Diesis, fut le meilleur 2 ans de sa génération, et est le père de mère de Dylan Thomas, Mastery, Sixties Icon, Homecoming Queen, ou encore Flemensfirth. Recorder est inbreed sur Northern Dancer, mais aussi sur Sharpen Up, un étalon qui malgré une production réduite a eu une réussite exceptionnelle, tant via ses lignées mâles (Kris, Trempolino, Selkirk...) que par ses filles (mères de Danehill Dancer, Cadeaux Généreux...)

 

Les premiers yearlings : le nombre et la qualité

Rentré à un tarif de 6000 € en première saison, Recorder a sailli 152 juments ! Evidemment, sa première génération a été très présente aux différentes ventes de yearlings. Déjà en février 2020 à ARQANA, 2 de ses "weanlings" ont fait afficher 38 000 € et 52 000 €. Il a été évidemment soutenu par son entourage. A la vente de sélection, Marc Antoine Berghgracht a acquis un poulain 65 000 €, soit plus de 10 fois le prix de saillie, tandis qu'à la vente d'octobre, 19 des 21 "Recorder" présentés ont été vendus pour une moyenne de 18 000 €, soit 3 fois le tarif de saillie 2018. Le top price à 70 000 € a été réalisé par le frère de la double gagnante de Gr.1 Wonderful Tonight, qui a été acquis par Nurlan Bizakov et est chez Fabrice Chappet à l'entraînement. 

 

Le yearling le plus cher de Recorder à ce jour est ce frère de Wonderful Tonight, entraîné par Fabrice Chappet et nommé Ak Ishan 

 

Les premiers 2 ans : un soutien massif de son entourage pour s'élancer dans la bonne foulée

Directeur de Sumbe (Anciennement Montfort & Préaux), Mathieu Alex nous explique: " Recorder est un cheval très intéressant, car peu de Galileo avait cette précocité. Quand nous avions eu la chance d'aller voir le cheval chez William Haggas, il nous avait expliqué qu'il avait énormément d'espoirs avec Recorder, notamment pour les Guinées. Ce croisement Galileo sur Danehill Dancer est prouvé, et était rare en France. Il était aussi très important qu'il ait montré cette qualité à 2 ans, en battant de bons chevaux dans chacune de ses courses. Les premiers bruits sont favorables, avec des 2 ans disciplinés, qui montrent une certaine précocité. Il y en a beaucoup en France, mais aussi en Angleterre, issus des ventes ou de l'élevage de Sa Majesté  la Reine d'Angleterre, qui a envoyé une dizaine de juments chaque année. Il a reçu de bonnes juments, et un important soutien de son entourage, ce qui est toujours un point très positif. Tout est en ordre de marche, et les choses ont été bien faites, maintenant la vérité sera en piste! "

Avec 100 deux ans de première génération, Recorder a la force du nombre, ce qui est une donnée capitale. Gérard Augustin-Normand en a placé beaucoup à l'entraînement, qu'ils soient issus de son propre élevage ou d'achats aux ventes. Sous sa casaque, il y en a déjà chez Pascal Bary, Christophe Ferland, Ludovic Gadbin, Edouard Monfort, Didier Guillemin, Joséphine Soudan, ou encore Pia Brandt, qui a 2 prospects intéressants sous sa responsabilité : le frère de Port Guillaume et la soeur de Mont Ormel. Les autres entraîneurs ayant des Recorder sont Fabrice Chappet, Frédéric Rossi, Charley Rossi, Philippe Decouz, Jean Claude Rouget, Yann Barberot, pour ne citer qu'eux, ou encore Sir Mark Prescott et David Menuisier en Angleterre. Recorder est donc "bien entouré" pour attaquer 2021 avec sa première génération, qui devrait faire parler d'elle assez rapidement ! 

 

Recorder attend avec impatience l'arrivée de ses premiers produits en piste !

 

 

 

 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...