Les futurs espoirs du Haras du #Pley

26/07/2021 - Focus Elevage
 Titulaire de 11 victoires en 2021, l’Elevage du Haras du Pley, animé par Anne et Baudouin de la Motte Saint-Pierre, a fait naître, cette année, 9 nouveaux produits, avec une majorité de mâles. Fer de lance de l’élevage, Piriac (victorieux lors de l’ouverture de la saison estivale de Clairefontaine) a vu sa fratrie s’agrandir par le biais d’un mâle issu de Martinborough. Suivez-nous pour découvrir le reste des foals ayant pointé le bout du nez, dans les prairies radonaises…

Piriac, victorieux sur les haies de Clairefontaine, début juillet ©aprh

 

Agé de 4 ans, Piriac (Spanish Moon) vient de signer les 2 premières victoires de sa carrière, et ce, en plat, puis en obstacle. Après avoir brillé, courant juin, sur l’hippodrome de Longchamp, Piriac, s’est illustré, sur les « balais » de Clairefontaine lors de la journée d’ouverture du meeting. Plusieurs fois placé durant l’année dernière, dans la discipline de l’obstacle, Piriac avait eu l’opportunité de participer au Prix Robert Weill (Listed), niveau qu’il retrouvera dans les prochains mois.
 

 
En plat, les 2 frères Kergrist et Kloster mettent également l’Elevage du Haras du Pley sur le devant de la scène. Le 1er nommé, placé du Prix de Condé, Gr. 3 et du Critérium du Languedoc, Listed sera, très certainement, en piste, samedi prochain, sur l’hippodrome de La Teste de Buch, lui qui s’essaie depuis ses 2 dernières sorties, sur plus long, en abordant les 2400m. Leur mère, Kayl, a donné naissance, en 2020, à Khansa (Zanzibari), que nous vous avions présenté l’an dernier et qui passera sous les feux de la rampe, lors de la prochaine vente de Yearlings Osarus, mi-septembre, à La Teste. Non saillie l’an dernier, Kayl a rencontré, cette année, l’étalon du Haras de la Huderie, Birchwood.
 
 
Femelle par Dream Ahead & Birdcage
 
Commençons les présentations par cette femelle, issue de Dream Ahead et Birdcage. Cette dernière, lauréate à 2 reprises à 2 ans, a été saillie cette année par Romanised. Son premier produit a débuté aujourd’hui  à Dieppe termine à la 7ème place.
 
 
Femelle par Victory Song & Karla Gabriella
 
On poursuit dans le rang des femelles avec cette pouliche de Victory Song et Karla Gabriella, 1er produit de cette dernière. Nièce de Le Tranquille (Prix Congress, Gr. 2) et de Karla Maria (placée du Wild Monarch), nous retrouvons aussi, dans son papier maternel, le placé du Prix Prédicateur (Listed), Le Conquet. Issue de Victory Song, l’un des rares fils de Dansili à faire la monte en France, doté d’un impressionnant gabarit (1,70m), cette pouliche part avec de sérieux atouts pour la discipline dans laquelle la lignée maternelle a performé. Cette année, Karla Gabriella est pleine de Goliath du Berlais.
 
 
Mâle par Martinborough & Perpette
 
Nous terminons ce tour de paddocks par ce mâle, né des œuvres de Martinborough et Perpette. Frère de Piriac dont nous avons conté les performances en ce début d’article, il est également le neveu de Pibrac (Prix des Drags, Gr. 2). En 2022, Perpette donnera naissance à un produit d'Attendu.
 

 

Nous vous laissons découvrir, comme il vous "pley", les 6 autres produits de l’année, en cliquant ici

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Plan de monte 2021 : qui plaît au Haras du Pley ?

Cette année, comme l’an dernier d’ailleurs, le Haras du Pley a vu sa 1ère victoire outre-Manche. Karl Philippe (Kentucky Dynamite), ne décevant pas depuis ses débuts, a ainsi montré la voie à Keep Fire (Siyouni), offrant, respectivement, la 1ère victoire de l’année en Angleterre puis en France. En attendant les futurs gagnants, Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre nous présentent les croisements 2021… Prenons la route de Radon, à quelques kilomètres d’Alençon, dans l'Orne !

Plan de monte 2021 : Le Haras d'Ecouves tourné vers les jeunes étalons

Brillant de l’autre côté de l’Atlantique en fin d’année par l’entremise d’Audarya, lauréate de la Breeder’s Cup Filly & Mare Turf après avoir fait sien le Jean Romanet, cet été, le Haras d’Ecouves nous présente les croisements, mûrement réfléchis, qu’il s’apprête à effectuer, en intégrant une nouvelle poulinière, de grande famille… Un tiers de la jumenterie rencontrera des étalons débutants cette saison, lesquels ? 

Rêves de cracks... au Haras du Pley

Dimanche 26 juillet, sous le soleil du Bassin d’Arcachon, la casaque bleue écartelée rouge, manches rouges, de Mme Anne de la Motte Saint Pierre a brillé, pour la 1 ère fois cette saison, grâce à Kergrist, un représentant de l’élevage dirigé par Anne et Baudouin, son mari. Cette victoire tombe à pic pour vous présenter les petits de l’année que nous avons rencontrés, pour vous, ces dernières semaines. Direction l’Orne et la petite commune de Radon…