Affaire Solitaire, un Danehill Dancer au Haras d'Annebault

09/11/2021 - Mercato des étalons
Après avoir vu ses premiers 2 ans gagner en 2021, Affaire Solitaire, ancien vainqueur du Prix Exbury et cheval dur comme un roc, débarque en France au Haras d'Annebault en vue de la saison 2022. Il devient le seul fils du grand Danehill Dancer stationné en France, lui qui provient d'une grande souche Wildenstein et possède un modèle pouvant l'appeler à produire également en obstacle. 

Le guerrier des pistes Affaire Solitaire arrive à Annebault après avoir bien démarré au Haras en Italie (aprh)

 

Fameux étalon de la team Coolmore en son temps, Danehill Dancer s'est affirmé comme père de pères pour les deux disciplines du galop. A l'origine de Mastercrafstman mais aussi du bolide australien Choisir, il a percé en obstacle avec un améliorateur comme Jeremy, révélé sur le tard avec Appreciate It et Monkfish, mais aussi Hillstar, frère de Crystal Ocean dont les jeunes produits s'affirment outre-Manche. Son fils Affaire Solitaire arrive en France au Haras d'Annebault pour la saison 2022, confié par son propriétaire Luigi Roveda. Avec sa première génération conçue en Italie, âgée de 2 ans, il a déjà fait parler de lui en bien, en piste comme aux ventes. L'un de ses rares produits proposés aux ventes françaises a en effet été acquis 30 000 € par Marco Bozzi à ARQANA en 2019 ! 

 

Danehill Dancer, un fameux père de pères dans les deux disciplines 

 

Elevé par la famille Wildenstein et placé chez André Fabre, Affaire Solitaire a couru une seule fois à 2 ans pour une 2e place derrière le bon Wire to Wire. Gagnant de son maiden à 3 ans à Deauville, il est ensuite passé chez Patrick Khozian après qu'il l'ait acheté à la Vente de l'Arc pour l'italien Luigi Roveda. A 4 ans, il a peu à peu monté les paliers pour s'offrir un quinté avant d'attaquer les black-types en fin de saison. Il a pris sa première place au niveau listed sur le sable de Deauville dans le Prix Lyphard. Mais à 5 ans, Affaire Solitaire a gravi les marches pour s'offrir son premier groupe dans le Prix Exbury (Gr.3), avant de conclure 2e non loin du phénomène Al Kazeem dans le Prix d'Harcourt (Gr.2). Il montera encore sur le podium de ces 2 épreuves l'année suivante, à 6 ans ! Un vrai guerrier ! 

 

Affaire Solitaire, un drôle de spécimen 

 

Le cheval a ensuite débuté sa carrière au Haras en Italie, où sa première génération est née en 2019. Ses premiers 2 ans vus cette année sont déjà vainqueurs, et même assez précocément dès le mois d'avril, ce qui n'était pas forcément attendu de leur part. Ils devraient fort logiquement progresser avec l'âge, à l'image de leur père. Luigi Roveda l'a toujours soutenu au haras et aux ventes, et a placé 3 deux ans à l'entraînement en France, chez Gianluca Bietolini et Maurizio Guarnieri. Et avec son physique extraordinaire de 1m69, et quand on voit la réussite des Danehill Dancer à l'obstacle, Affaire Solitaire peut aussi se révéler dans ce registre à terme. Il propose également le sang d' Alleged, excellent père d'étalons d'obstacle avec les leaders irlandais Shantou et Flemensfirth, retraités mais toujours au top dans les classements. 

 

Affaire Solitaire avec son entourage après sa victoire dans le prix Exbury (Gr.3) (aprh)

 

Issu de la grande souche des "A" Wildenstein, Affaire Solitaire est un fils de la gagnante de listed Arlésienne, qui a aussi produit le roc Aizavoski et la bonne Andromeda Galaxy. Sa tante est la gagnante de Diana St. (Gr.1) Agathe, et on retrouve plus loin les champions Arcangues et Agathe, elle-même mère d'Aquarelliste. La souche a même sorti un gagnant de listed en obstacle, Albert Hall, entraîné par Arnaud Chaillé Chaillé. Magnifique spécimen bai sans un poil de blanc, Affaire Solitaire fera la monte à 3500 €, aux côtés de la recrue Laccario et des autres étalons d'Annebault déjà connus. Il sera présenté à la Route des Etalons en janvier prochain, et devrait attirer des éleveurs les plus divers !


On en parle dans l'article

Voir aussi...