Un dimanche aux courses à Durtal

25/04/2016 - Actualités
Les Peltier, Couetil, Boisnard, Quinton, Lecrivain sont en quelque sorte chez eux sur l’hippodrome de Durtal qui accueillait hier dimanche 24 avril 2016 sa troisième réunion de l’année. La majorité de ces professionnels étaient présents pour assister à cette journée de courses comme on les aime, du public, des belles courses, du spectacle et du cross-country. Deux épreuves de ce type se sont disputées sur le parcours atypique de l’hippodrome de la Rairie et son fameux obstacle dit de la carrière. Retour EN IMAGES sur cette journée.

Le passage de "la carrière". Cette ancienne carrière aujourd'hui recouverte de gazon est un des obstacles de cross de l'hippodrome de Durtal

Cet obstacle se traverse aux deux mains

 

La société de course de Durtal a été créée en 1910 et son premier président fut le Comte Jean d’Andigné. Quelques années plus tard, en 1924, le cross-country fait son apparition. L’obstacle le plus spectaculaire est le fameux passage de la carrière, une particularité du champ de courses. Cette ancienne carrière de tout-venant (caillou, argile, …) est située au bout de la ligne d’en face des tribunes. Pris aux deux cordes, cet obstacle a une autre caractéristique. D’anciennes caves qui relient les Rairies à Durtal ont été creusées à partir de cet élément devenu aujourd’hui l’un des principaux obstacles du parcours de cross.

 

Serge Boucheron, le Président d’Honneur de la Société de courses de Durtal mais aussi éleveur (cf l’actuel Signs Of Blessing) dont la passion des courses est née à Durtal nous a parlé de l’hippodrome : «  Nous organisons 10 réunions par an à Durtal ce qui représente une soixantaine de personnes à pied d’œuvre, dont une très grande majorité de bénévoles, pour chaque journée de courses. Depuis 15 ans, l’hippodrome a explosé. Cela s’est ressenti dans la qualité des pistes et des infrastructures. Pierre Delbouis, l’actuel Président de Durtal (depuis 2006, ndlr), est un homme très actif qui créé un bon environnement pour les bénévoles et leur donne de l’importance. On ne peut pas avoir un meilleur président. Il porte avec lui de nombreux projets pour l’avenir du champ de courses comme avoir un restaurant en dur et surtout d’obtenir une voire deux réunions prémiums par an à Durtal. Pour cela, il faut que la Société continue ses investissements. Nous avons par exemple réalisés beaucoup d’efforts pour avoir des boxes en dur. Il nous en manque 30 pour pouvoir réunir toutes les conditions pour avoir des journées premium. C’est par le travail qu’on peut gagner de l’argent. »

 

Depuis 2011, un nouveau bâtiment a vu le jour, un bâtiment technique regroupant le vestiaire des jockeys, la pesée, l’administratif, la tour des commissaires. La tribune actuelle date de 1975 et le hall de 1981. Comme de nombreuses Sociétés de courses, celle de Durtal est en recherche perpétuelle de nouveaux membres. C’est grâce à eux que des dizaines d’hippodromes peuvent proposer un spectacle haut en couleurs. MERCI aux bénévoles !

 

L'hippodrome de Durtal s'étend sur 35 hectares

Le rond de présentation de Durtal

Les écuries

Le hall des parieurs date de 1981...

... et la tribune de 1975

 

COURSE 1 : PRIX DE LA JAILLE

Course G disputée sur 2200m pour tous poulains de 3 ans n'ayant pas reçu une allocation de 8.000€, cette première épreuve a permis au poulain d'Alain Couétil King Arch de rester invaincu après sa deuxième sortie. Ce fils de King's Best acheté 14.000€ par son entraineur pour l'Ecurie Cerdeval avait débuté à Senonnes le 13 mars dernier dans un maiden pour poulains. Le pendant pour femelles a été gagné ce jour là par Apple Chicha entrainée par Joël Boisnard pour l'Ecurie Celtica (lire l'article). Cette dernière a été battue d'un longueur à Durtal.

King Arch devance Apple Chicha en dehors et Silvery Sea à la corde

Le couple Cerruti (Ecurie Cerdeval) était venu supporter leur poulain King Arch entrainé par Alain Couétil (à gauche) et monté par Adrien Fouassier

 

COURSE 2 : PRIX DES TUILERIES

Réunissant 11 concurrents, cette nouvelle course G, pour maiden de 3 ans sur 2200m, a sacré Fille Fleur. Entrainée par Joël Boisnard, la fille de Gentlewave a été débourrée et pré-entrainée au Haras du Chêne. Après trois mauvaises courses à 2 ans, cette pouliche tardive semble trouver la bonne aspiration cette année. Elle défend la casaque et l'élevage de Fernand Krief.

Fille Fleur se détache du peloton pour s'imposer. Elle devance Viny qui restait sur une 2ème place pour ses débuts et More Than This, élevé par Barbara Moser

 

COURSE 3 : PRIX LUC ET MAURICE FRANCOIS

Première des deux courses de cross du jour, le Prix Luc et Maurice François a été remporté par Billy Fly, un AQPS de 5 ans par Dom Alco élevé par Thierry Cypres. Philippe Peltier, l'entraineur du lauréat avait visé cette course depuis plusieurs semaines car l'homme, qui officie non loin de Durtal, connaissait très bien la famille François. Maurice, le père, fut l'un des meilleurs entraineurs de l'ouest et son fils Luc, ami personnel de Philippe, était jockey et installé à Bazouges, commune voisine de Durtal. Cela fait un an déjà que Luc François est mort.

Billy Fly et Romain Julliot (casaque orange) ont mené toute la course

Le saut de la banquette

Philippe Peltier et sa fille Astrid ont suivi la course depuis le centre de l'hippodrome...

...pour poser ensuite pour la traditionnelle photo souvenir

 

COURSE 4 : PRIX JEAN DE LA SAYETTE

Frère du lauréat de Gr.1 en Angleterre Le Rocher, Roi Garry a enlevé le deuxième cross-country de la journée. Entrainé par Patrice Quinton, ce fils de Ballingarry âgé de 7 ans a remporté sa 4ème course en 20 sorties.

Monté par Jordan Duchene, Roi Garry est accueilli par son propriétaire Jean-Christophe Auvrai

NOTES : Les courses suivantes, trois courses à conditions pour chevaux d'âges, ont été remportées par Melchief, un fils d'Air Chief Marshal entrainé par Alain Couétil; Biche d'Oo, une fille de Martaline entrainée par Charles Lecrivain et enfin Baraka du Cat, une fille de Konig Shuffle entrainée par le débourreur pré-entraineur Mickael Aubry.


Voir aussi...

Arc 2015 : la grande première d'Alain Couétil

Trois partants ont été déclarés dans l’Arc 2015 depuis Senonnes, centre d'entrainement qui n'a jamais couru l'Arc et attend toujours son 1e gagnant de Gr.1 en plat. Alain Couétil, en charge de Spiritjim, Silverwave et Meleagros (finalement déclaré forfait pour boiterie ce samedi midi) sera, avec son ancien patron André Fabre,l’entraineur le plus représenté dans cette édition 2015 du Prix de l’Arc de Triomphe. A 59 ans, il va présenter ses premiers partants dans le championnat du monde des pur-sang.

Show AQPS du Lion 2015 : les RÉSULTATS, VIDÉOS et PHOTOS de la journée

Sous un ciel plus que que capricieux, 73 lots se sont disputés les 50.000€ d'allocations pour ce show AQPS du Lion 2015 dont des saillies prestigieuses d'étalons confirmés en obstacle. Chez les foals, Spider Flight a remporté les deux premières sections mais n'ont rien pu faire face à la fille de Linda's Lad présentée par Michel de Gigou, sacrée meilleure foal du concours grâce notamment au vote du public. Quant aux 2 ans, les frères Alain et Jean-Luc Couetil ont une nouvelle fois accumulé les trophées spécialement grâce à Deesse du Brem, une fille de l'étalon Redback, sacrée CHAMPIONNE SUPREME. Voir les RÉSULTATS COMPLETS, VIDÉOS et PHOTOS du Show AQPS du Lion d'Angers 2015.

Vente d'automne Arqana Deauville 2014 : les DIFFERES COMPLETS

Sur la lancée d'une année 2014 sur les chapeaux de roues, la vente d'automne organisée par Arqana à Deauville du 17 au 19 novembre a battu tous les records. Pourtant, après la 1e journée consacrée aux chevaux à l'entrainement, les yearlings occupaient pour la 1e fois deux jours entiers, ce qui signifie que la demande est nombreuse. A l'exception du cas particulier de Silverwave, l'ensemble du marché est porté par l'obstacle Outre-Manche. Voir les chiffres et les DIFFERES VIDEOS COMPLETS ci-dessous.