Matin Clair illumine l'hiver de Magadan

26/12/2019 - Actualités
 S'il n'a jamais beaucoup sailli au cours de sa carrière d'étalon, Magadan démontre peu à peu qu'il sait sortir des bons chevaux ! Hier encore, l'étalon du Haras de Tréban a brillé à Pau avec Matin Clair, un 4 ans qui a de l'avenir ...

Le beau Magadan nous gratifie encore d'un gagnant 

 

15 saillies, voici le maximum atteint jusqu'à maintenant par le rare Magadan, qui malgré de belles performances en course et un pedigree irréprochable, a commencé dans l'ombre...Malgré cela, le fils d'High Chaparral, stationné depuis 2015 au Haras de Tréban chez Pierrick Pouzol, a su s'illustrer par la qualité de sa production, à l'image de Elisa des Obeaux, gagnante du prix Glorieuse (Gr.2 AQPS) en plat mais aussi sur les haies d'Auteuil, ou encore Dommage Pour Toi, gagnant de Gr.2 en haies cette année Outre-Manche, et qui est dans la course dans deux Gr.1 ce week-end. En attendant, Magadan nous a gratifié hier d'un beau gagnant, un certain Matin Clair. 

 

Matin Clair s'impose à la corde 

 

Âgé de 4 ans et ayant peu d'expérience, Matin Clair s'est imposé du minimum hier à Pau, mais tout ceci après quasiment un an d'absence. En effet sa dernière sortie remontait au 4 janvier, sur le même hippodrome de Pau, où il prenait une 2ème place. Passé sous la tutelle d'Erwan Grall, un jeune entraîneur qui s'illustre de belle manière, Matin Clair fait partie de cette fameuse génération à 15 juments de Magadan en 2014, année où il faisait la monte au Haras de Saint-Roch. C'est d'ailleurs Denis Bourez qui est l'éleveur de Matin Clair, qui porte les couleurs de l'écurie Denise de Brigitte Bourez. Il avait déjà élevé la mère Dream Of Heart, modeste jument de plat dont Matin Clair est le seul gagnant à ce jour. 

Gagnant de Gr.3, le prix d'Hédouville devant Coastal Path, et issu de la famille de Shiva, Limnos, Ulysses, Light Shift ou encore Northern Trick, Magadan n'a jamais eu le loisir d'exploser en plein jour, mais mériterait plus de reconnaissance ! Il sera toujours au Haras de Tréban en 2020, à 1200 € la saillie. 

 

Denis Bourez, l'éleveur de Matin Clair, avec Remember Rose


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Un nouvel étalon arrive à Saint Roch : Chichi Creasy

Denis Bourez du Haras de Saint Roch vient de recruter un nouvel étalon pour la saison de monte 2017 : Chichi Creasy qui a réussi ses débuts d’étalon malgré une petite production réduite en nombre. Ce dernier remplacera Mubaarez, le fils de Green Desert parti en Belgique. Le Haras de Saint Roch, où le champion Remember Rose coule sa retraite, pourra également compter sur le vaillant Polarix, le dernier fils de Linamix qui est entré au haras en 2016.