Paray-le-Monial : Présentation d'étalons

19/01/2020 - Actualités
 Ce samedi, alors que la Route des Etalons battait son plein en Normandie, un petit rassemblement d'éleveurs de Saône-et-Loire s'est tenu pour la 1ère fois. Un envoyé spécial a laissé ses collègues braver les routes normandes pour aller voir ce qu'il se passait en terre charolaise....

 

Le public, comme le soleil, ont répondu présent pour admirer les étalons présentés

 

La matinée fraîche mais ensoleillée, sur l'hippodrome de Paray-le-Monial, a été le théâtre de la 1ère présentation d'étalons officiant dans la région. Ce rassemblement, organisé par un groupe d'amis éleveurs a fortement été apprécié par l'ensemble du public rassemblé autour du rond de présentation où nos chers étalons ont fait le spectacle. Pas moins de 120 personnes ont répondu à l'invitation, permettant d'admirer 5 étalons avant de trinquer et déguster un pot au feu digne de ce nom, dans une ambiance des plus conviviale et sympathique.

Lord du Sud

 

Le premier à faire son entrée dans le rond de présentation a été Lord du Sud, dont un rejeton allait briller, quelques heures plus tard, à Haydock, en remportant un Groupe 2 sur les haies, Stolen Silver. Lord du Sud officiera au Haras de Clayette au prix de 2500€. 

 

 

Nom De D'La a été le premier à faire le spectacle

 

 

Nom De D'La est ensuite venu rencontrer le public. Très frais, le fils de Lost World a fait le spectacle. Présenté par Géraldine Cillo, le frère des bons, Nickname et No Risk At All rencontrera les poulinières à l'Elevage Figerro, au prix de 2400€.

 

Indian Daffodil

 

 

Indian Daffodil présenté par Sébastien Berger entrait dans le rond de présentation. Sébastien Berger, après avoir utilisé son étalon à titre privé, a décidé, pour cette année, de le proposer au public pour la somme de 1200€. Le père de Janidil, s'affirmant de plus en plus en Irlande devrait satisfaire plusieurs éleveurs de Saône-et-Loire.

 

Honolulu

 

Ce fut ensuite au tour d'Honolulu de se présenter. Arrivé dans les boxes du Haras de la Clayette, il sailliera vos juments aux prix de 1900€ (poulain vivant mâle) ou 1200€ (poulain vivant femelle). Ce fils de Montjeu s'est illustré cet hiver, à Cagnes, en tant que père de Banonito, double lauréat durant le meeting et n'est autre que le père d'Emeraude de Kerza, 2ème du Sytal (Listed) et gagnant du Grand Steeple du Lion d'Angers (Listed) et Amijenka, placé de Listed, pour ne citer qu'eux.

 

 

Konig Turf

 

Konig Turf  clôturait cette présentation. Le père du récent vainqueur du Prix des Drags, Jubilatoire, est proposé à 1500 € pour une femelle vivante et à 2200€ pour un mâle, et stationne à l'Elevage Figerro.

 

 Après cette présentation, les organisateurs invitaient tous les convives à les rejoindre sous la tente installée au pied du rond de présentation pour un apéritif, avant de partager un pot au feu, digne de ce nom. L'ensemble des spectateurs, ainsi que l'équipe organisatrice étaient très satisfaits du résultat de cette 1ère édition, organisée dans un laps de temps réduit. La date tombant en même temps que la route des Etalons, mais à 600km de distance, le public est venu en nombre, mais les organisateurs réfléchissent déjà à placer cela à une date plus judicieuse. Ceci dit, cette 1ère est une totale réussite et tout le monde peut être fier du travail accompli.

 

Les politiques, invités, ont répondu présents à cette manifestation, dont M. Accary, le Président du Département de Saône-et-Loire ayant fait le déplacement.

 

GALERIE PHOTOS

 

 

 

 

Jean-Marie Callier en "M. Loyal"

 

Honolulu, se montre frais

 

Jean-Paul Gallorini a fait honneur de sa présence

 

M. Accary, Président du Département


Le fameux pot-au-feu

 

 

Mme Dury, l'heureuse gagnante de la tombola permettant de gagner un sac Longchamp

 

 

La famille Peltier (trotteurs), venue en voisin

 

La bonne entente trot-galop, ici, Jean-Paul Gallorini en discussion avec Serge Peltier


On en parle dans l'article

Voir aussi...