Louliana : nouvelle star du footballeur Mbaye Niang

09/08/2020 - Actualités
Les stars du foot, devenues auourd'hui les plus grandes des jeunes français sont de fomidables vecteurs de popularité glamour et donc les bienvenus en tant que propriétaires sur les hippodromes. Attaquant international du Stade Rennais, Mbaye Niang a gagné sa 1e course d'importance en ouverture de ce dimanche 9 aout à Deauville avec la très estimée Louliana, achetée récemment à Doncaster mais chez Arqana quand même.


Louliana s'impose en débutant dans le Prix

 

Quel est le français le plus connu parmi les jeunes (et pas que...) en France et dans le monde. C'est évidemment Antoine Griezmann, héros de la Coupe du Monde de Football 2018. Ses succès hippiques en tant que propriétaire au trot comme au galop sont une aubaine pour l'image des courses, qui doit dérouler le tapis rouge à de tels vecteurs de popularité. Il y a eu déjà quelques footballers de renommée mondiale dans les rangs des propriétaires, comme Michael Owen, Wayne Rooney, Jérôme Rothen, ou encore Clément Lenglet, ainsi que des entraineurs comme Carlo Ancelotti ou SirAlex Ferguson, l'homme de Rock of Gibraltar.

 

Mbaye Niang
Mbaye Niang portant les couleurs noires et rouges du Stade Rennais, les mêmes qu'il a choisi pour sa casaque.

 

Désormais, c'est au tour de Mbaye Niang de se lancer dans le grand bain des courses. Egalement participant à la Coupe du Monde 2018 au sein de la sélection sénégalaise pour qui il a marqué un but dans le 1e match, le sportif de 26 ans a été convaincu de s'intéresser aux courses de chevaux par son ancien coéquipier à Rennes, Benjamin André, un passionné de la cause hippique. Il a alors rencontré Frédéric Rossi, pourtant installé à Marseille, c'est à dire l'autre bout de la France par rapport à Rennes. Mais il est question d'un transfert à l'OM... Propriétaire depuis début 2020, il avait déjà obtenu 2 victoires avec ses premiers pensionnaires : Sweet Beauty, en premier lieu, à réclamer à Salon-de-Provence le 23 mai, puis Monac's, un 2 ans intéressant en débutant le 20 juin à Marseille-Vivaux.

 

 
Mbaye Niang avec Louliana. Photo ScoopDyga

 

Ce dernier avait été acquis yearling 27.000 € par MAB Agency (Marc-Antoine Berghracht), qui a été de nouveau sollicité pour dénicher un 2 ans prometteur à la vente Breeze Up de Doncaster fin juin, cette fameuse session organisée de façon commune dans le nord de l'Angleterre entre les agences Arqana et Goffs UK (qui ont un actionnariat commun). De fait, qualifiée pour le Criterium Arqana Haras de Bouquetot la veille de l'Arc, Louliana devait initialement passer à Deauville, présentée par les irlandais de Knocktoran Stud.

 

VOIR LE PEDIGREE DE LOULIANA

 

Et c'est ainsi que Mbaye Niang, cherchant sans doute un élément capable de briller en haute société comme lui qui se distingue en Ligue, et qui en a les moyens grâce à son salaire de 150.000 € par mois, a déboursé 86.000 £ pour acquérir Louliana. Contrairement aux apparences, cette fille d'Acclamation avec une mère par Showcasing est assimilée "FR" puisqu'elle a été élevée par le Haras du Mézeray qui l'avait vendue yearling pour 44.000 € à Deauville en octobre 2018. Fille d'une placée de Listed, elle-même nièce des bons Puff et Sovereign Debt, 2 gagnants de Groupe Outre-Manche, elle met à l'honneur son père, le très remarquable Acclamation. Fils de Royal Applause, auteur de Dark Angel, Acclamation fait toujours la monte à 21 ans à Rathbarry Stud en Irlande où ses services sont proposés à 35.000 €.

  

 

Une soeur de Louliana est inscrite à la vente de sélection de septembre à Deauville. Fille de Dark Angel, l'étalon vedette issu d'Acclamation. Portant le lot 213, elle est le 2e et dernier produit de Rosie's Première élevée par le Haras du Mézeray, qui avait acquis la poulinière pour 100.000 GNS en sortant de l'entrainement en 2016 à Newmarket et l'a revendue 140.000 € en décembre 2019, pleine de Churchill, à Tweenhills.

Evidemment, cette yearling voit sa valeur s'envoler d'autant plus que la nouvelle star de Mbaye Niang vise désormais le Prix du Calvados (Gr.3) à Deauville.

Acclamation est doublement représenté dans le parc étalon français avec Attendu et Johnny Barnes, tout comme Dark Angel qui est le père de Birchwood et de Lethal Force.

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Disparition d'Antoine Bozo : la planète courses en deuil

La triste nouvelle s’est répandue tout au long de la journée d’hier : Antoine Bozo est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 83 ans. C’est une grande figure des courses et de l’élevage français qui nous quitte. Issu d’une famille ornaise d’Alençon, il a consacré sa vie professionnelle aux chevaux. Christine Dutertre, sa collaboratrice au Haras du Mezeray pendant près de 16 ans, a rédigé ces quelques lignes en son hommage.

Actualités

Rossi et Rossi's à Salon de Provence, la tradition des exploits en famille

Hier à Salon de Provence, les Rossi, Charley, son frère Cédric et leur oncle Frédéric, présentaient 7 des 9 partants de la première course ! Ils ont trusté les 6 premières places, un exploit en famille à priori inédit. Jamais avare de belles anecdotes, votre historien préféré Xavier Bougon nous livre quelques arrivées effectuées en famille, parfois dans les plus grandes courses du monde ! 

Actualités

Poules d'Essai des Pouliches: Dream And Do, la grande "Calas" pour Frédéric Rossi

La Poule d'Essai des Pouliches a été remportée par la belle de Calas Dream And Do, encouragée par les cris de joie de son entraîneur Frédéric Rossi, qui s'offre un 1er Gr.1. C'est un come-back en fanfare pour le marseillais qui n'a fait que franchir les paliers depuis la perte des Seroul, mais aussi un triomphe pour le Haras du Logis Saint Germain, éleveur/propriétaire de la fille de Siyouni.