Jusqu'où ira Breizh Eagle pour Joël Boisnard et Bow Creek ?

28/12/2020 - Actualités
Auteur d'une très belle année, Joël Boisnard est sur une très belle lancée, et nous gratifie d'un vrai espoir nommé Breizh Eagle, un fils de l'étalon du Logis Bow Creek, invaincu en 2 courses. Laissant de formidables impressions, le 2 ans a été élevé par Daniel Cherdo et porte la casaque Perron, comme quasiment toute la famille depuis plusieurs générations ! 

Joël Boisnard pose fièrement aux côtés de son 2 ans invaincu Breizh Eagle (APRH)

 

Mais quel entraîneur ce Joël Boisnard ! Installé à Senonnes, l'ancien crack-jockey de l'Ouest fait encore une magnifique année, tutoyant la barre des 70 succès. Aussi bien à l'aise en plat qu'en obstacle, il a pu compter dans cette discipline sur Garkapstar, un 4 ans prometteur sur le steeple. En plat, c'est avec la petite Directa qu'il a fait des miracles, en la faisant gagner le prix Fille de l'Air (Gr.3) au terme d'une progression étonnante, avant de la vendre 470 000 € comme poulinière à ARQANA en décembre. Elle avait été achetée seulement 15 000 €... "Jojo" n'a pas les moyens des puissants, mais sait satisfaire sa clientèle fidèle. Il aime travailler avec des gens proches, en confiance, à qui il sait rendre, et il va rentrer beaucoup de yearlings pour 2021 !

 

 

Bref, tout roule pour Joël Boisnard, qui peut aussi se payer le luxe de rêver "classique" avec son 2 ans Breizh Eagle. Le poulain a effectué une démonstration sur le sable deauvillais ce 28 décembre, en restant invaincu en 2 sorties, monté par l'inoxydable Alexandre Roussel, dans une forme olympique en cette fin d'année. Beau poulain, facile à monter, avec d'évidents moyens, Breizh Eagle a tout pour réussir... Voilà une belle publicité à l'orée de la saison de monte 2021 pour son père Bow Creek, stationné chez Julian Ince au Haras du Logis. Sa première génération, âgée de 2 ans, n'est pas riche en nombre mais compte déjà plusieurs vainqueurs, le meilleur restant Breizh Eagle. Fils de Shamardal au physique de déménageur, Bow Creek fut un triple gagnant de Gr.2 en Angleterre et Australie, à pied d'oeuvre jusqu'à l'âge de 6 ans ! Il est amusant de noter que Breizh Eagle a gagné aujourd'hui le prix Helen Street, une championne en piste qui est la grand-mère de Shamardal, le père de.... Bow Creek ! Faut-il y voir un signe ? 

 

Bow Creek, le père de Breizh Eagle 

 

Breizh Eagle met à l'honneur l'élevage breton de Marie et Daniel Cherdo, au Haras des Evées dans les Côtes d'Armor. Eleveur de longue date, connu pour avoir fait naître Kaldounévées, Daniel Cherdo a récupéré la famille de Breizh Eagle avec la 3e mère Kiridance. Kiridance s'est avérée par la suite être la cousine du crack sprinter Sands Of Mali, gagnant de Gr.1 à Ascot et désormais étalon en Irlande. Gagnante de plusieurs courses sous l'entraînement d'Etienne Leenders, Kiridance a connu une interruption de carrière avant d'arriver chez Xavier Louis Le Stang sous la casaque de Roland Perron, qui est aussi le propriétaire de l'arrière petit fils, notre fameux Breizh Eagle ! Les descendants de la famille n'étant pas vendus portaient d'ailleurs cette casaque, comme la mère de Breizh Eagle, Breizh Touch. Breizh Eagle a lui été débourré et pré-entrainé à l'Ecurie de Grenoux. 

 

Daniel Cherdo

 

Cette dernière, honnête coursière de province gagnante à 5 reprises, fut déjà entraînée par Joel Boisnard pour le même entourage, tout comme ses premiers produits, Breizhoun et Bopedro. Ce dernier fut même vendu 205 000 € en 2018 à la vente de l'Arc ARQANA à la suite de plusieurs bonnes performances, étant acheté par le milliardaire chinois Yuesheng Zang (Yulong Investments). Il est parti en Irlande chez Jessica Harrington, pour qui il a gagné des gros handicaps. Breizh Touch s'affirme donc comme une bonne reproductrice, qui a une yearling de Herald The Dawn, un foal de Dabirsim, et a été saillie au Logis encore une fois en 2020, par Cloth Of Stars ! Très discret de nature et pas du genre à s'enflammer, Joël Boisnard n'a pas encore parlé d'engagements classiques pour Breizh Eagle, qui va gentillement hiverner et revenir au mois de mars... La question est maintenant de savoir jusqu'où il pourra gravir les échelons. La Bretagne, quant à elle, poursuit sa grande forme aux courses, après le succès de Gr.1 en obstacle de Frodon, lui aussi élevé dans les Côtes d'Armor... Ca vous gagne !

 

Jusqu'où ira l'ami Breizh Eagle ? (APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Gloire à Fransir des Mottes à Pornichet !

 Notre petit chouchou Fransir des Mottes, petit mais costaud, pas très bon mais bien brave a remporté la 2ème victoire de sa courageuse carrière sur son hippodrome préféré de Pornichet lors de la nocturne du 23 janvier 2019. Le 4 ans élevé au Haras des Mottes par Claudie et Joël Poirier, fils de Rajsaman et d'une jument achetée par vos serviteurs pour 400 € en République Tchèque, a fait une véritable DEMONSTRATION...à réclamer ! Bravo à son entraîneur Joël Boisnard et à son jockey Richard Juteau.