Quand Coolmore utilise Dubawi : 4 ans après, ça peut faire fort !

01/06/2022 - Actualités
En 2018, après plus de 10 ans de "guerre froide" entre Coolmore et Godolphin, les deux superpuissances se sont réconciliées et ont recommencé à travailler ensemble. Ainsi, Coolmore a envoyé cette année là son premier wagon de juments à Dubawi. 4 ans plus tard, ça peut faire fort, puisqu' Aidan O'Brien trouve la possibilté de gagner ses 10e Oaks d'Epsom avec Concert Hall, une fille de Dubawi, ou rêve encore d'un nouveau crack avec Alfred Munnings, le frère de Snowfall par la star de Darley. 

Après la réconciliation entre Coolmore et Godolphin, Dubawi en profite ! 

 

2 superpuissances de l'élevage et des courses qui se boycottent mutuellement, voilà qui a fait très peur à l'industrie en 2005 lorsque Godolphin et donc Sheikh Mohammed Al Maktoum ont soudainement commencé à ne plus acheter un seul yearling issu d'un étalon de Coolmore. A Keeneland en 2005, "Sheikh Mo" a ainsi dépensé 60M$, mais pas un centime sur un produit d'étalon Coolmore, même si c'était à l'époque Galileo, Montjeu ou encore Giant's Causeway qui étaient les têtes d'affiche du géant Irlandais... Evidemment, cela a fait peur aux éleveurs, car Darley était déjà un acheteur majeur, et que les étalons Coolmore étaient ultra-populaires. 

 

Sheikh Mohammed Al Maktoum avec John Ferguson, son ancien conseiller historique 

 

Godolphin a connu durant ces années une certaine basse de résultats, surtout dans les classiques. Aidan O'Brien de son côté a gagné le Derby à de nombreuses reprises, avec des élèves Coolmore ou des poulains de leurs étalons achetés aux ventes par Magnier et associés. De son côté, Sheikh Mohammed s'est mis à développer son élevage, et à miser sur ses étalons, qu'ils soutenaient aux ventes. Il a gagné le Derby avec New Approach, qui portait la casaque de la princesse Haya de Jordanie. Etonnamment, il s'agissait d'un fils de Galileo (l'ennemi juré de l'époque!), mais acheté en cours de carrière... Est arrivé sur la scène entre temps le génial Dubawi, qui s'est avéré être l'éternel rival de la star de Coolmore. 

 

Pourtant fils de Galileo, New Approach a gagné le Derby pour Godolphin sous la casaque de la princesse Haya de Jordanie. Il est ensuite devenu le père de Masar, premier vainqueur du classique d'Epsom pour la casaque bleue azur. 

 

En 2017, la situation a complètement changé à Darley, avec le licenciement de John Ferguson, courtier et conseiller historique des "Boys in Blue". Tout cela a coincidé avec la montée en puissance de Charlie Appleby, le parfait gentleman, qui a balayé les sombres histoires de dopage qui entouraient la casaque Godolphin à l'époque de Mahmoud Al Zarooni. Il a permis à la casaque bleue de gagner son premier Derby d'Epsom avec Masar (un fils de New Approach), puis l'an dernier avec Adayar. Entre temps, Godolphin a miraculeusement remis ses économies sur des étalons Coolmore, et notamment Galileo. Sheikh Mohammed avait ainsi acheté une yearling de Galileo pour plus de 1M€ à Goffs, mais aussi un mâle alezan, Line Of Duty, qui a gagné la Breeders' Cup Juvenile Turf (Gr.1) l'année suivante. 

 

Après plus de 10 ans sans acheter de produits d'étalons Coolmore, Godolphin a refait confiance à Galileo en 2017, et acquis le futur gagnant de Breeders'Cup Line Of Duty pour 400 000 Gns à Tattersalls 

 

Le vent a donc tourné, et l'heure de la réconciliation avait sonné, sans que personne ne sache finalement pourquoi il y avait eu cette espèce de "guerre froide" entre deux géants qui avaient beaucoup à s'offrir. En 2018, Sheikh Mohammed a envoyé plusieurs juments à Galileo, et Coolmore un wagon entier à Dubawi, avec les gagnantes de Gr.1 Alice Springs, Was, Bracelet, Chicquita ou encore Seventh Heaven. C'est un sang qui peut faire du bien à Coolmore pour sa cour d'étalons et sa jumenterie... et cela se passe plutôt bien pour eux de ce côté ! 

 

Fille de Dubawi et de la gagnante d'Oaks Was, Concert Hall sera l'une des favorites de l'édition 2022 à Epsom 

 

Les produits par Dubawi de Chicquita et Alice Springs ont gagné leur maiden, et la pouliche de Seventh Heaven, nommée Over The Rainbow, débute ce mercredi au Curragh. Mais surtout, c'est le croisement entre Dubawi et Galileo qui pourrait permettre à Aidan O'Brien de gagner ses 10e Oaks d'Epsom ce vendredi. Fille de Was, elle-même victorieuse dans ces Oaks, et donc de Dubawi, Concert Hall est déjà gagnante de listed et de Gr.3, et vient de conclure à toute allure à la 3e place des Guinées irlandaises. Malgré le fait que Ryan Moore ne l'ait pas choisi pour vendredi, elle est la 3e favorite derrière les Gosden Emily Upjohn et Nashwa, des filles de Sea The Stars et Frankel. C'est finalement le trio qui règne depuis la mort de Galileo. 

 

Frère de Snowfall et nommé en l'honneur d'un célèbre peintre de chevaux, Alfred Munnings est un autre espoir "signé Dubawi" au sein de la team Coolmore 

 

Exceptionnel de par son taux de réussite au haut niveau, le cross Dubawi/Galileo est aussi celui du 2 ans Alfred Munnings, qui fait rêver son entraîneur Aidan O'Brien. Ce poulain a gagné en débutant à Leopardstown dans un royal canter et sera dirigé vers Royal Ascot pour les groupes. Il est le petit frère de la gagnante des Oaks 2021 Snowfall, qui est malheureusement morte à l'entraînement cet hiver. Il a tout d'un superbe prospect étalon pour le futur de Coolmore, qui a peut-être trouvé son remplaçant de luxe, en plus de Wootton Bassett, pour assurer sa pérénité. 

Voir aussi...

Le Prix Saint-Alary pour Above The Curve, la réussite française de Joseph O'Brien et American Pharoah

Deuxième étape du parcours classiques pour les pouliches de 3 ans, le Prix Saint-Alary 2022 est revenu à la visiteuse irlandaise Above the Curve. Propriété de Coolmore, elle est entraînée non pas par Aidan O’Brien, mais par son fils Joseph, qui remporte son deuxième Gr.1 à Longchamp en quinze jours, après State of Rest dans le Prix Ganay. La France réussit également bien à l’étalon American Pharoah, qui avait remporté son premier Gr.1 européen à Saint-Cloud avec Van Gogh. 

Poule d'Essai des Poulains 2022 : le master Charlie Appleby frappe à nouveau avec Modern Games

Après son triomphe dans les 2000 Guinées de Newmarket, où il signait le jumelé gagnant, Charlie Appleby venait en France avec de grandes ambitions avec son poulain Modern Games. Malgré une rentrée de plus de 6 mois, le fils Dubawi aura été impressionnant, devançant un très valeureux Texas, le poulain de la famille Jeffroy. Modern Games met une nouvelle fois en avant l’élevage Godolphin, dans l’ombre de Coolmore pendant des années.  

Poule d'Essai des Poulains 2022 : après le jumelé gagnant dans les Guinées, nouveau sacre pour Appleby ?

La succession du crack St Mark’s Basilica au palmarès de la Poule d’Essai des Poulains est ouverte. Ils seront cette année 16 jeunes loups à se battre pour la couronne à l’issue des 1600 mètres de Longchamp. Après avoir signé le couplé gagnant dans les 2000 Guinées, Charlie Appleby compte bien l’emporter en France avec son poulain Modern Games. Face à lui se présenteront les redoutables chevaux de Jean-Claude Rouget, ainsi que le marseillais Rock Boy. En partenariat avec France Galop. 

Coroebus domine l'invaincu Native Trail dans les 2000 Guinées, carton plein pour Godolphin

Pas revu en piste depuis 6 mois et une victoire au niveau Gr.3, l’alezan Coroebus parvient à devancer son compagnon de casaque Native Trail, pour remporter les 2000 Guinées de Newmarket, premier classique européen. Élève 100% Godolphin, Coroebus est un fils de Dubawi et de First Victory, la sœur du crack Thunder Snow. Coroebus met aussi en avant l’insolente réussite de Charlie Appleby, cet ancien garçon de voyage, qui aligne les Gr.1 comme des perles.

2000 Guinées de Newmarket : le "FR" Native Trail lancé à l'assaut du Rowley Mile

Ce samedi se disputera le premier Classique du calendrier européen : les 2000 Guinées de Newmarket. Cette épreuve historique disputée sur un mile vallonné a couronné nombre de cracks à travers les décennies. Cette année parmi les 19 candidats à la victoire, un se détache clairement, il s’agit de Native Trail. Né en France au Haras d’Haspel, ce représentant Godolphin tentera de devenir le premier « FR » au palmarès depuis Taboun en 1959. 

Décevant en Europe, So You Think domine le classement des étalons en Australie

Champion en piste en Australie, avant d’être acquis pour 25 millions de dollars par Coolmore, So You Think va également briller en Europe remportant encore 5 Gr.1. Entré étalon avec un profil rare, So You Think va faire la double saison de monte pendant quelques années. Cependant, après avoir échoué en Europe, il s’est installé en Australie, pays dans lequel il brille, ayant donné rien que ce samedi 3 gagnants au plus haut niveau.