Le retour public d'Equistratis : interview de Jacques Carles

27/04/2020 - Découvertes
Le Think Tank Equistratis effectue son grand retour public à travers une interview de son délégué général Jacques Carles. Celui-ci aborde les sujets qui préoccupent tout le monde actuellement : modalités financières de la reprise et  les grandes réformes qui n'ont toujours pas eu lieu, y compris au trot malgré la victoire de leurs candidats aux dernières élections.

 


Voir aussi...

Equistratis : attention à ne pas tomber dans le piège des contreparties

Le think tank Equistratis, qui travaille sur le sujet des courses depuis 3 ans, apporte son analyse sur le plan de sauvetage de la filière, ayant lui-même adressé ses propositions aux pouvoirs publics le 15 avril. Il pointe le piège des contreparties que les Sociétés Mères doivent éviter en se réformant elles-mêmes plutôt que de devoir effectuer des coupes sombres dont les socio-professionnels seraient les victimes immédiates.

Face à la crise, Equistratis demande un accès au grand emprunt d'Etat pour 300 M d'euros

Considérant qu’il est urgent de trouver des réponses aux difficultés des Socio-Professionnels mais aussi aux fragilités de l’Institution hippique afin d’éviter une privatisation des courses Premium et du PMU d’ici la fin de l’année, Equistratis propose un plan de financement global pour sauver la Filière hippique. Il comporte 3 grandes parties : un emprunt garanti de 300 millions d'euros, une suvention de 50 millions d'euros et l'accès aux 120 millions de trésorerie que les sociétés-mères détiennent au sein du PMU.  

Equistratis : il ne faut pas décevoir les socio professionnels du trot

 Organisme ayant porté au pouvoir le nouveau président Jean-Pierre Barjon lors de l'élection du Trot, Equistratis livre dans un communiqué ci-dessous son analyse de l'événement et des actions désormais à mener concrètement. En effet, il s'agit de ne pas décevoir les socio professionnels qui ont permis à la nouvelle vague d'atteindre le rivage...mais pas pour s'y échouer bien au contraire. Le travail commence maintenant.

Election 2019 : Triomphe d'Equistratis au scrutin du Trot

 Créé il y a 3 ans, le groupe Equistratis a réussi un véritable raz de marée à l'élection sociorprofessionnelle du trot (Cheval Français), dont les résultats ont été livré en début d'après-midi. Présents à Maisons-Laffitte pour la vente 100% obstacle d'Osarus, son coprésident Pascal Berthou et son délégué général Jacques Carles s'expriment à chaud et expliquent la suite des événements, dont la très probable élection désormais du futur président Jean-Pierre Barjon. C'est évidemment une révolution historique au trot, et dans la perspective de la gouvernance appelée des voeux de tous désormais, les listes qui se présentent au galop devront considérer ce nouvel état de fait.