Les Troytown et d'Indy 2017 Ă  Auteuil: analyses, photos, VIDEOS DU LIVE

19/03/2017 - Evénements
 La jeunesse de la femelle de 5 ans Perfect Impulse et son jockey de 18 ans Tristan Lemagnen ont illuminé le Prix Troytown tandis que De Bon Coeur a gardé son invincibilté dans le Prix d'Indy. Voir les réactions, analyses, et retrouver toutes les séquences du GRAND LIVE faites le 18 mars à Auteuil par les équipes de France Sire. En partenariat avec Lencare et France Galop.


Tristan Lemagnen remporte à 18 ans son 1e Groupe à Auteuil avec la 5 ans Perfect Impulse dans le Prix Troytown. (PHOTOS APRH)

On en a entendu des aneries depuis la disparition de l'écurie de Sean Mulryan, avec laquelle Arnaud Chaillé-Chaillé faisait un époustouflante razzia dans les grands prix d'Auteuil au début des années 2000. Tous les ans, c'en serait fini pour cet entraineur atypique au tempérament parfaitement opposé à celui de son voisin royannais Guillaume Macaire. Et pourtant, tous les ans, Arnaud Chaillé-Chaillé, sans avoir eu les cracks de l'époque des Mid Dancer, Cyrlight et consorts, rentre dans le top 5 des classements de l'obstacle hexagonal. Rarement présent à la grande capitale, l'homme au T.Shirt est non seulement un formateur de chevaux mas aussi de jockey. Alors qu'au début de sa carrièrre, il s'est appuyé essentiellement sur deux hommes de grande expérience, Philippe Sourzac et Christophe Pieux, il fait aujourd'hui confiance à des jeunes voir des très jeunes.

 

VOIR LES VIDEOS DU LIVE :

1e course - Prix Rush : ECHIQUIER ROYAL
2e course - Prix Didier Mescam : PRINCE ALI
3e course - Prix Predicateur : ACHOUR
4e course - Prix Fernand Roy : BAGATELLE DE THAIX
5e course - Prix d'Indy : DE BON COEUR
6e course - Prix Troytown : PERFECT IMPULSE
7e course - Prix Samaritain : D'ENTREE DE JEU
8e course - Prix Lilium : VICKING MAKER

Ainsi, Tristan Lemagnen, le partenaire de Perfect Impulse qui a gagné le Prix Troytown 2017 n'a que 18 ans. " Aujourd'hui, je passais pour la 1e fois le rail-ditch et la jument aussi ! C'est ma 1e victoire de groupe. Perfect Impulse a été parfaite du départ à l'arrivée et je n'ai rien d'autre à ajouter que c'est vraiment génial !" La sincérité de ce jeune jockey fait plaisir à voir, tout comme son talent. Car il présente une maitrise de la situation, un style et une froideur surprenante à son âge. Une puissance aussi...Lui qui a déjà gagné 28 courses l'an dernier, il a dominé à la lutte Jacques Ricou, un vrai guerrier dans cet exercice de force, en selle sur Paulougas, autre 5 ans, qui semblait avoir pris le dessus à mi-ligne droite.

 


Perfect Impulse et Tristan Lemagnen  sautaient tous les deux pour la 1e fois le rail-ditch and fence.

 

Il avait déjà gagné avec elle à Auteuil, le Prix Bayonnet en octobre 2016, mais c'est Mathieu Carroux qui avait décroché le Prix Morgex, le 27 novembre 2016. Perfect Impulse appartient pour moitié à Arnaud Chaillé-Chaillé et Richard Corveller, un grand fidèle de l'entraineur, par ailleurs éleveur et vétérinaire à la clinique vétérinaire de Meslay-du-Maine où il est associé à Benoit Gabeur, un autre maître d'Auteuil !

Elevée dans l'Orne par Olivier Trincot, cette fille de l'éternel Poliglote est issue d'une mère qui fut déjà l'une des meilleures de sa générations à 3 ans à Auteuil, où elle a gagné les Prix Sagan (Listed) et de Chambly (Listed) chez Guillaume Macaire. Fille de Cadoudal, cette Aubane est devenue poulinière très tôt, retirée de l'entrainement après une chute lors de sa 1e tentative en steeple dans le Prix Petit Bob, en fin d'année de 3 ans. Mère  remarquable, Aubane a donné 6 vainqueurs en 7 produits en âge de courir, dont les 2 black type Sacral Nirvana et Scorpio Imperator. Aubane est toujours saillie tous les ans, dernièrement de Montmartre, mais elle n'a pas eu de produit déclaré depuis une femelle de Martaline née en 2014. A noter que Bertrand Lestrade, 3e en selle sur Storm of Saintly, s'est montré très enthousiaste sur la rentrée de son champion qui a dévancé son compagnon de boxe Béguin d'Estruval, qui devrait être l'Estruval" du Grand Steeple 2017 à la place de l'infortuné As d'Estruval, mort dans cette épreuve l'an dernier. Dominique Bressou a déclaré qu'il ne souhaitait pas courir Paulougas dans le Grand Steeple à seulement 5 ans. Quand à Perfect Impusle, on ne voit pas ce qui pourrait l'empêcher de tenter sa chance !

 


De Bon Coeur, associée à James Reveley, va devancer la grise D'Vina, montée par David Cottin.

 

De Bon Coeur, pas concentrée mais gagnante quand même

Comme disait Coluche des femmes, quand les entraineurs ont la tête toute rentrée dans les épaules, c'est qu'ils sont contrariés. François Nicolle, d'un naturel expressif, avait l'air renfrogné après le Prix d'Indy qu'il venait pourtant de gagner avec la rentrante De Bon Coeur (Vision d'Etat), lauréate du Prix Cambacérès 2016. " Je l'ai trouvée tendue avant la course et pas concentrée sur son travail pendant le parcours. Elle n'est rentrée dans la course qu'entre les 2 dernières haies." Le jockey, James Reveley, a passé un moment beaucoup plus tranquille sur la selle de De Bon Coeur : " Franchement je n'ai jamais été inquiet. J'ai eu la course en main tout le temps. C'est une jument extraordinaire et pour la 1e fois qu'elle a besoin de lutter un peu, elle a très bien répondu." En effet, alors qu'elle écrase d'habitude toute opposition, De Bon Coeur a vu s'accrocher à ses basques un remarquable D'Vina (Smadoun), cendrillon d'Auteuil au 1e semestre 2016 chez Richard Chotard qui ,l'a déniché à  réclamer et capable de revenir au 1e plan après une blessure à l'automne.

 


Prince Ali avec Guillaume Macaire et Kevin Nabet après son succès dans le Prix Didier Mescam. A noter que son entraineur lui met des bouchons d'oreilles.

 

Prince Ali : Sa Seigneurie

Nommé comme le héros d'Aladdin, chef d'oeuvre de Walt Disney, Prince Ali est vraiment un super cheval. Même si Kevin Nabet a du gérer avec la plus grande attention les 2 dernières haies, il a repoussé sans trop de difficulté Srelighonn, un autre représentant de Simon Munir et Isaac Souede. Vainqueur d'un "bumper" en plat à Royan en aout 2016, il avait remporté dans la foulée le Prix Finot, mais avait du être arrêté dans le Prix Cambaceres. Il venait de conclure 2e de Burn Out, un autre Macaire, dans le Prix Agitato le 5 mars: " Je le courrais très rapproché, à seulement 13 jours d'ecart, mais il avait bien récupéré et avait même repris 3 kilos à la dernière pesée de mardi." explique Guillaume Macaire. Ce dernier est co-éleveur de Prince Ali avec Yves Lemonnier qui avait gardé à l'élevage la mère par le rare Coroner, sortie des réclamers, issue d'une pure souche de plat de l'élevage Bader, car elle descend de Marie de Vez. Cette Novolae avait gagné 2 petites courses d'obstacle à Dax et Nort-Erdre. Pour ramener du type sauteur, le 1e 'étalon choisi a été l'imposant Kapgarde. Le croisement a été bien réussi puisque cela a donné Prince Ali. Ensuite, Novolae n'a pas eu de produit déclaré jusqu'à un mâle de Dragon Dancer né en 2016 et nommé Gogo Dancer.

 


Echiquier Royal, entoué de Dominique Bressou, Jacques Ricou, Xavier Papot ainsi que Xavier Leredde et son épouse.

Echiquier Royal : pas pour jouer

Le "grand prix des courtiers" ! C 'est ainsi qu'est surnommé le Prix Rush, la 1e épreuve pour les 3 ans à Auteuil. Mais en l'occurrence, les agents présents ont du regarder l'arrivée à partir du 5e, le d'ailleurs très plaisant Honneur des Obeaux (Spanish Moon) car les 4 premiers ne sont plus achetables, compte-tenu des casaques qu'ils portent. Ainsi, Echiquier Royal a fait briller la casaque Papot en battant le "Munir / Souede" Master Dino, acheté à la base par Franck Champion et Daniel Allard sur la parking de la Teste à la vente de septembre d'Osarus. Appartenant à François Nicolle, Alain Jathière et Jean-Claude Rouget, My Way est un excellent 3e devant Shark du Berlais, acquis foal par James-Dawson Gordon. Entrainé par Dominique Bressou, le vainqueur avait été pré-entrainé par Pierre Raussin, débourreur pré-entraineur installé près du Mans, où il est venu des sports equestres. Il a été élevé par une autre figure du sport converti aux courses, Xavier Leredde, du Haras des Rouges, qui est associé à Dominique Deforges. Les 2 hommes ont acheté la mère dans un lot à Guy Chérel alors qu'elle avait déjà de l'âge. Cette Jouable (Garde Royale), déjà mère de Playling (Prix Duc d'Anjou), provient de la grande souche du Baron de Bourgoing descendant de la grand-mère Nordica III, gagnante du Prix du Bourbonnais devant Nupsala, où une trouve une foule de bons vainqueurs dont Ludre ou autre Blanville. A noter qu'Echiquier Royal, fils de Martaline, était le seul et unique AQPS au départ.

Nous reviendrons d'ailleurs dans un autre article sur les 2 courses d'AQPS du jour, les Prix Fernand Roy et Samaritain.

 


Voir aussi...

Ventes & Shows

Vente Mixte FĂ©vrier 2017 Arqana : Sagara - Nicolle, la fin d'une Ă©poque

L’attraction de cette première vente de l’année à Arqana pour ses ventes mixtes de février restera la vente de plusieurs lots pour cause de dissolution d’association entre l’Ecurie Sagara et François Nicolle. Le top price a ainsi été l’apanage de Roi Mage acheté 210.000€ par Sofiga, une entreprise appartenant à Luc Gabeur. Voir les anecdotes de la vente, les résultats, les différés et les photos.

Ventes & Shows

Vente Mixte FĂ©vrier 2017 Arqana : Sagara - Nicolle, la fin d'une Ă©poque

L’attraction de cette première vente de l’année à Arqana pour ses ventes mixtes de février restera la vente de plusieurs lots pour cause de dissolution d’association entre l’Ecurie Sagara et François Nicolle. Le top price a ainsi été l’apanage de Roi Mage acheté 210.000€ par Sofiga, une entreprise appartenant à Luc Gabeur. Voir les anecdotes de la vente, les résultats, les différés et les photos.