Elusive City s'éteint à 19 ans

03/05/2019 - Evénements
 Après Poliglote l'an passé, le Haras d'Etreham perd un autre de ses étalons stars, Elusive City. A 19 ans, il rejoint son père Elusive Quality, mort en 2018... Père de 8 gagnants individuels de Gr.1, il était l'un des piliers de l'élevage français. Retour sur sa carrière.

 

Le magnifique Elusive City est mort hier à Etreham.

 

  Il faisait partie de ses étalons que l'on ne présentait plus tellement sa réussite était grande. Elusive City était au Haras d'Etreham depuis 2010, et était un vrai membre de la famille. Fils de l'améliorateur Elusive Quality, Elusive City a été élevé aux Etats-Unis, et entraîné en Angleterre par Gerard Butler. Exceptionnel à 2 ans, il remportera le prix Morny sous la selle de Kieran Fallon, en devançant Zafeen. Il sera ensuite 3e des Middle Park Stakes (Gr.1), battu par un autre crack, Oasis Dream. Moins performant à 3 ans, il rejoindra le vite le Haras, devenant très vite un très bon étalon.

 

 

Père de 8 gagnants individuels de Gr.1, il était capable de donner des 2 ans précoces, comme récemment Absolute City (prix Yacowlef) ou encore Rimini (prix d'Arenberg Gr.3). On se souvient aussi bien évidemment de la formidable Elusive Wave, brillante gagnante de la Poule d'Essai des Pouliches, puis 2ème du prix Rotschild à seulement 1 longueur de Goldikova, tout en devançant Proviso et Saphresa. Ses autres gagnants de Gr.1 sont Xanadu, Bahana ou encore River Bobo pour ne citer qu'eux. Proposé à 5000 euros en 2019, il avait encore sailli 52 juments l'an dernier, malgré la présence au Haras d'Etreham de la star Wootton Basset et de son fils Almanzor

 

 

C'est donc un cheval confirmé que perd le Haras d'Etreham, un an après la mort de Poliglote, une autre figure de l'élevage français. Il leur reste tout de même leurs 2 stars père et fils, ainsi que Scissor Kick et Saint Des Saints. On n'oublie pas non plus Masked Marvel et Kamsin, le père de On The Go, stationnés tout deux au Haras de la Tuilerie sous bannière Etreham. Quoi qu'il en soit, le célèbre haras français vient de perdre une partie de son histoire...Adieu champion !

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...