Anjou Foal Show 2020: une première pleine de promesses

25/08/2020 - Evénements
Repoussé de deux mois et malgré les contraintes sanitaires imposées, l'Anjou Foal Show s'est bel et bien déroulé ce mardi 25 août, au Haras de la Courlais d'Ophélie et Jérôme Delaunay, réunissant plus de 60 foals à vocation obstacle ayant attiré l'oeil, et les convoitises, d'une foule aussi bien française qu'étrangère, tous ravis de leur journée passée en Anjou. Retour en images et vidéo sur cette journée.

 

Depuis 11h ce matin, le Maine-et-Loire, et plus particulièrement la région angevine, est devenue le carrefour incontournable de l'obstacle, organisant deux manifestations sur deux jours susceptibles de réveler les cracks d'Auteuil, Cheltenham, ou Punchestown de demain.

L'une d'entre elles, l'Anjou Foal Show, se tenait pour la première fois ce mardi 25 août, au Haras de la Courlais d'Ophélie & Jérôme Delaunay, à Saint-Clément-de-la-Place. Une manifestation dont le concept fut imaginé par Thierry Desgranges, jeune éleveur installé à Bouchemaine (Élevage de la Haute Razinière)  voyant de nombreux acheteurs anglo-saxons arpenter les environs la veille du Show Lumet de son ami et voisin, David Lumet, (Écuries de la Ridaudière), qui a soumis l'idée à ce dernier, ainsi qu'à Ophélie & Jérôme Delaunay, de rassembler en un seul lieu commun, des foals de la région à vocation obstacle et de les proposer dans le cadre d'un marché à l'amiable. 

Pour une première, le bilan à chaud est somme toute des plus positifs. Bien que la date initiale ait été repoussée de deux mois, et malgré les tumultes causés par la vague Coronavirus en France, les éleveurs avaient plus que répondus à l'appel de l'équipe organisatrice de l'Anjou Foal Show, une soixantaine de foals issus de 39 étalons différents (!) et parfois apparentés à de grands champions de la discipline comme Carriacou, Bristol de Mai, Capivari, Bon Augure et autre Rennetti ayant été regroupés sur le site verdoyant du Haras de la Courlais.

Des touristes, mais également des professionnels du monde des courses comme les courtiers français Joffret Huet et Florent Fonteyne, l'anglais Richard Venn et l'irlandais Seamus Murphy, le Vice-Président de France Galop et Président de la Fédération des Éleveurs Loïc Malivet, les normands Franck Champion du Haras d'Etreham et Richard Powell du Haras du Lieu des Champs, les entraîneurs Anne-Sophie Pacault, Gabriel Leenders, Julien Jouin et Fabrice Foucher, sans oublier les jockeys Wilfried Lajon et Romain Julliot, venus voir leurs futurs partenaires en course !

Un grand bravo à tous les membres de l'équipe organisatrice, sur le pied de guerre depuis les aurores le matin et grands architectes de la réussite de cette journée, que l'on espère bien évidemment se reproduire en 2021, avec encore plus de foals, de public...et moins de masques !

 

 GALERIE PHOTOS DE L'ANJOU FOAL SHOW

 

 

Ophélie Delaunay, la maîtresse de cérémonie, contrôlant l'identité des chevaux à leur arrivée

 

Joselita et Serge Duchêne, de l'Élevage de la Barrière

 

Du monde dans les écuries

 

Sous son masque et ses lunettes, Richard Venn n'en perd pas une miette

 

À l'instar de son alter ego irlandais, Seamus Murphy

 

 

 

Ophélie Delaunay, en bonne compagnie

 

 

Richard Powell, venu depuis la Normandie assister à la première édition de l'Anjou Foal Show

 

 

Des foals très bien présentés par leurs éleveurs !

 

Charlotte Hervo, venue présenter King Game, un neveu de Carriacou, lauréat du Grand-Steeple Chase de Paris (Gr.1) en 2019

 

Le temps est à la concertation chez nos amis anglais !

 

Les jockeys Wilfried Lajon et Romain Julliot, venus observer les chevaux auquels ils seront associés dans le futur

 

Fin de journée: on se donne rendez-vous l'année prochaine !

 

 


Voir aussi...

Focus Elevage

Visite du Haras de la Courlais, quelques jours avant l'Anjou Foal Show

 Quelques jours avant la 1e édition de l'Anjou Foal Show le 25 août, découvrez le Haras de la Courlais qui l'organise à Saint-Clément-de-la-Place à 10 minutes d'Angers. Créé en 2008 par Ophélie et Jérôme Delaunay, la Courlais s'étend aujourd'hui sur 60 hectares autour d'un bâtiment neuf de 1000 m2 dédié à l'élevage, voisin du centre de pré-entrainement Ecurie Delaunay. 60 foals d'obstacle seront rassemblés ici-même pour l'Anjou Foal Show, occasion de transactions à l'amiable.

Focus Elevage

Visite du Haras de la Courlais, quelques jours avant l'Anjou Foal Show

 Quelques jours avant la 1e édition de l'Anjou Foal Show le 25 août, découvrez le Haras de la Courlais qui l'organise à Saint-Clément-de-la-Place à 10 minutes d'Angers. Créé en 2008 par Ophélie et Jérôme Delaunay, la Courlais s'étend aujourd'hui sur 60 hectares autour d'un bâtiment neuf de 1000 m2 dédié à l'élevage, voisin du centre de pré-entrainement Ecurie Delaunay. 60 foals d'obstacle seront rassemblés ici-même pour l'Anjou Foal Show, occasion de transactions à l'amiable.

Focus Elevage

Visite du Haras de la Courlais, quelques jours avant l'Anjou Foal Show

 Quelques jours avant la 1e édition de l'Anjou Foal Show le 25 août, découvrez le Haras de la Courlais qui l'organise à Saint-Clément-de-la-Place à 10 minutes d'Angers. Créé en 2008 par Ophélie et Jérôme Delaunay, la Courlais s'étend aujourd'hui sur 60 hectares autour d'un bâtiment neuf de 1000 m2 dédié à l'élevage, voisin du centre de pré-entrainement Ecurie Delaunay. 60 foals d'obstacle seront rassemblés ici-même pour l'Anjou Foal Show, occasion de transactions à l'amiable.