Tournée des étalons du Grand Ouest (3/13): Haras de Saint-Fray

09/01/2021 - Film d'étalon
Au coeur d'une vie à cent à l'heure entre l'élevage et le débourrage/pré-entraînement, Catherine Savare s'occupe d'étalons, et a recruté cette année Shalabini au Haras de Saint-Fray dans la Sarthe. Découvrez en vidéo ce puissant fils de Nathaniel, dont la mère n'est autre que la crack Shalanaya, gagnante du prix de l'Opéra. 

 

A l'entrée des Alpes Mancelles, Catherine Savare a installé son Haras de Saint-Fray, une structure polyvalente où elle y pratique l'élevage, le débourrage.pré-entraînement, mais aussi l'étalonnage. Ainsi, Catherine a notamment pré-entraîné la championne d'Auteuil l'Autonomie, et travaille étroitement avec la famille Coiffier qui lui a confié le frère de la crack par Diamond Boy. C'est donc une vie à cent à l'heure que vit Catherine Savare, qui a tout de même pris le temps de nous accueillir à Saint-Fray pour nous présenter son nouvel étalon débutant, qui sera d'ailleurs le seul reproducteur du Haras en 2021. 

 

 

 

Après Sumitas, Slickly Royal ou encore récemment Law Deputy, Catherine Savare sera cette année l'étalonnière de Shalabini, un cheval qui n'a que peu couru, 2 fois en plat et une fois en obstacle. Acheté en tant que cheval à l'entraînement à l'été 2019 par Catherine, après deux places en plat sous les couleurs Aga Khan, elle l'a essayé à l'obstacle. Il a montré de très belles aptitudes et était estimé par François Nicolle. Cependant, ses attributs le gênant fortement, il aurait fallu le castrer pour continuer à courir. Le coeur d'éleveuse de Catherine Savare a parlé et Shalabini va débuter la monte à l'âge de 5 ans, au tarif de 1200€. 

 

Catherine Savare 

 

 

Shalabini, bel alezan de 1m67, est un fils du très bon Nathaniel, grand cheval de course qui est connu autour du monde pour être le père de la formidable Enable. Seulement, le fils de Galileo connait aussi une superbe réussite à l'obstacle, ayant donné 2 gagnantes de groupes au dernier festival de Cheltenham : Concertista (Mares Novice Hurdle Gr.2) et surtout Burning Victory (Triumph Hurdle Gr.1). En France, un de ses fils nommé Duc de Méran a eu de belles ambitions sur les haies paloises. La lignée mâle de Sadler's Wells réussit particulièrement à l'obstacle, et Shalabini peut en être un digne représentant, d'autant que le côté maternel a aussi de quoi faire parler ! En effet, Shalabini est issu de la grande souche Aga Khan de Shergar, et a pour mère la gagnante de prix de l'Opéra (Gr.1) Shalanaya, elle-même par le top sire allemand Lomitas. Cette famille est vivante avec des juments black-types comme Steip Amach et Shahnaza qui sont appelées à être bien servies au Haras, mais aussi sa soeur Shalamba, qui est black-type cette année. Shalabini a donc de solides références génétiques, qui ont évidemment attiré Catherine Savare quand à son recrutement. Elle va le soutenir avec ses juments, et vous attend la porte grande ouverte ! 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...