Rêves de cracks... au Haras de Saint-Fray

23/07/2020 - Focus Elevage
À la tête du Haras de Saint-Fray, structure d'élevage, d'étalonnage, et de débourrage pré-entraînement dans la Sarthe, où est notamment passée la championne L'Autonomie, Catherine Savare est fière de vous présenter les nouveaux-nés de cette année, issus notamment de Choeur du Nord, Barastraight, Masked Marvel, Slickly Royal ou encore de Law Deputy, l'étalon maison du Haras de Saint-Fray.

Catherine Savare, la patronne du Haras de Saint-Fray, ici en compagnie de l'une de ses poulinières, Rose Queen

 

 

Véritable femme de cheval, Catherine Savare s'est lancée dans les courses il y a de cela une quinzaine d'années et développe depuis 2004 le Haras de Saint-Fray, au nord du Mans, dans la Sarthe, en plein coeur d'une verte vallée entourée de forêts où seul le bruit des nombreux ruisseaux avoisinants vient couvrir celui des sabots des chevaux. Si la maîtresse des lieux s'est tout d'abord lancée dans l'élevage et l'étalonnage, ayant accueilli notamment Bach, Timos, Conillon, Sumitas, Daramsar et aujourd'hui Law Deputy, cette ancienne cavalière internationale a toujours été intéressée par le fait de préparer des jeunes chevaux, ayant d'ailleurs préparer de nombreux chevaux de sport équestre pour certains cavaliers de renom tels Christian Ahlmann, Laurent Bousquet ou encore Nicolas Touzaint.

C'est donc tout naturellement que cette dernière s'est lancée dans le débourrage pré-entraînement, ayant créé sa propre méthode après diverses expériences passées en Angleterre, Irlande, Allemagne et aux États-Unis. Une activité complémentaire à celle d'élevage et d'étalonnage, contribuant fortement à la renommée du Haras de Saint-Fray de par les résultats en course de la reine L'Autonomie, victorieuses à dix reprises et notamment l'an dernier dans le Prix Renaud du Vivier - Grande Course de Haies des 4 ans (Gr.1) à Auteuil, Garasil, deuxième des Prix Jean Bart (L.) et de Beaune (L.), et autre Gochetial, gagnant du Prix Robert Weill (L.), tous passés entre les mains expertes de Catherine Savare, qui bénéficie aujourd'hui de la confiance de grands professionnels comme François Nicolle, actuel leader au classement des entraîneurs d'obstacle en France.

 

L'Autonomie, après son succès dans le Prix Renaud du Vivier 2019, avec Catherine Savare (à droite) qui l'a débourée et pré-entraînée (©APRH)

 

Installée sur des terres saines, propices à l'élevage, Catherine Savare a eu la joie d'accueillir en pension certaines juments devenues ensuite mères de champions d'Auteuil comme Edward d'Argent, septuple lauréat de Groupes sur la Butte Mortemart et deuxième du Prix Maurice Gillois - Grand Steeple-Chase des 4 ans (Gr.1) 2017, et dont la mère, Roquine, avait été placée au Haras de Saint-Fray par Françoise et Yves Geissenhoffer, les éleveurs de l'élégant Edward d'Argent. C'est d'ailleurs à l'occasion d'une matinée ensoleillée que Catherine Savare nous a très chaleureusement accueillis pour découvrir le nouveau cru né cette année, avec six foals dont une grande majorité de femelles, issus d'étalons confirmés comme Barastraight, Masked Marvel, Slickly Royal et d'autres en devenir comme Choeur du Nord ou Law Deputy, étalon maison du Haras de Saint-Fray et dont les premiers 2 ans au travail chez Catherine Savare font preuve "de beaucoup de tenue, se montrant très appliqués et très durs au boulot" selon ses propres dires.

 

Galanterie oblige, débutons avec cette femelle par Choeur du Nord et La Strada, une gagnante de six courses en Allemagne et soeur de plusieurs gagnants dont Lightning Strike, lauréat en plat et en obstacle, notamment dans le Winter Novices' Hurdle (Gr.2) à Sandown.

 

Poursuivons avec ce mâle par Masked Marvel et Magic Saintfray, petite-fille de la gagnante de Listed en plat Magic Play et cousine des bons chevaux d'Auteuil Always Magic (Prix Alain et Gilles de Goulaine, L.), Magic Saint (Prix Finot, aujourd'hui labellisé L.), Loulia (3 victoires de Gr.3 et 2e Prix Maurice Gillois, Gr.1) et autre Liberatore (3e Prix Aguado, Gr.3).

 

Voici le dernier produit de Magicmontain, une femelle par Slickly Royal. Magicmontain est la mère de Mainmise, gagnante en obstacle et deuxième à Auteuil, et appartient à la même lignée que Mersey (Prix Royal-Oak, Gr.1), Muncie (Prix Saint-Alary, Gr.1) et Calahorra (Prix de la Vallée d'Auge, L.).

 

Passons à présent à cette femelle de Buck's Boum et Rose Queen, lauréate en obstacle et fille de Queen Poline, gagnante de bumpers et sur les claies Outre-Manche. Il s'agit de la même famille que Dansili Prince, gagnant d'un gros handicap Quinté à Pau et de Missy Tata, lauréate de Gr.3 et d'une L. en Irlande pour l'entraînement de Gordon Elliott.

 

Nous terminerons avec cette très jolie fille de Barastraight et Ankeaulie, une fille de Leaurelei, lauréate en course à Pau et deuxième à Auteuil, soeur d'Eau Furtive, elle aussi gagnante en obstacle et de la même famille qu'Angel Falls (2e Prix Greffulhe, Gr.2) et First Waltz (Prix Morny, Gr.1).

 

Des photos réalisées sans trucage, avec la permission et sous le contrôle de la garde rapprochée du Haras de Saint-Fray !

 

LE RESTE DES PHOTOS DU HARAS DE SAINT-FRAY ICI


On en parle dans l'article

Voir aussi...