Casimir Zacharias : "Haut Les Coeurs" dans le prix Pépinvast !

13/04/2021 - Focus Débourrage
En s'imposant de toute une classe samedi dernier dans le prix Pépinvast (Gr.3), Haut Les Coeurs a offert un 1er groupe à Auteuil à son jeune jockey Lucas Zuliani, mais aussi à Casimir Zacharias. Ce dernier, installé à l'écurie du Grand Taillis dans l'Allier, s'était vu confier le frère de Tir Au But pour une partie de son pré-entraînement par Nicolas de Lageneste. 

Haut Les Coeurs a fait beaucoup d'heureux en remportant le prix Pépinvast à Auteuil (APRH)

 

Une victoire dans les courses est généralement l'occasion de faire un bon nombre d'heureux autour de soi ! Ainsi, en remportant à la parade le prix Pépinvast, Haut Les Coeurs a ravi son entraîneur François Nicolle, son éleveur/propriétaire Nicolas de Lageneste, mais aussi Casimir Zacharias et Lucas Zuliani. Le jeune frère d'Angelo est passé jockey professionnel durant l'été 2020, au service de François Nicolle comme son frangin. Il a tout de suite connu une belle réussite avec la confiance de son patron, qui lui a confié depuis ses débuts Haut Les Coeurs. Ils avaient remporté ensemble le prix Robert de Lipowski à l'automne dernier, avant de finir proche 2e d' Hermès Baie dans le prix d'Indy. Haut Les Coeurs, pour sa 4e course seulement, a montré une accélération digne d'un cheval de Gr.1. S'il vient à remporter le prix Alain du Breil, ce serait une première à ce niveau pour Lucas Zuliani, après son premier groupe, mais aussi pour Casimir Zacharias, débourreur/pré-entraîneur qui rêve aussi en grand avec le poulain du Haras de Saint Voir. 

 

Casimir Zacharias voit les bons résultats s'enchaîner pour ses anciens pensionnaires de l'écurie du Grand Taillis 

 

Ami d'enfance d'Augustin de Boisbrunet, Casimir Zacharias a passé un peu de temps à travailler avec lui à Saint Voir. Ce n'est donc pas un hasard si Nicolas de Lageneste envoie régulièrement des poulains en apprentissage à l'Ecurie du Grand Taillis, où Casimir est désormais installé comme débourreur/pré-entraîneur dans l'Allier, à proximité. Ainsi, Haut Les Coeurs a fait un stage chez Casimir, avant de poursuivre sa route vers les sommets que l'on connaît désormais. S'il avait déjà gagné groupe en tant que pré-entraîneur avec Flying Startandco à Compiègne, c'est une première à Auteuil pour Casimir, qui peut lui aussi rêver d'un 1er Gr.1 à terme. Cette grande victoire poursuit une belle forme de l'écurie, qui a pu suivre les exploits palois des anciens de la maison Gallox et Lucky Net Love, et vient d'enchaîner une belle série de victoires avec Amazonya, Gage de Réussite, Haut Les Coeurs, ou encore Prengarde, qui a gagné hier sur le Cross de Compiègne. Il faut savoir être patient pour récolter les fruits de ce travail de longue haleine qu'est la gestion de carrière d'un jeune cheval ! 

 

Tir Au But, le grand frère de Haut Les Coeurs, monté à l'occasion par un certain David Cottin...(APRH)

 

Cheval encore perfectible, qui sera selon Nicolas de Lageneste aussi à l'aise en steeple-chase à l'avenir, Haut Les Coeurs fait honneur à une grande souche AQPS du Centre-Est. Il est en effet un descendant de la matronne Hérénice, et c'est donc la souche de Gaby Vagne (beau-père de Nicolas) qui a donné Arenice, Farnice, Bacardys, Borice et bien d'autres ! En l'occurence, Haut Les Coeurs est un cousin de tout ceux-là, et a de qui tenir, puisque son grand frère n'est autre qu'un certain Tir Au But, qui gagna le Léon Orly-Roederer à Auteuil et fut un vrai cheval de groupe durant toute sa carrière. Issu de la dernière génération du remarquable Saddler Maker, il est le dernier produit en date de Maitresse de Maison, qui a ensuite eu deux femelles: une 3 ans nommée Interro Surprise (Karaktar), et une 2 ans par Authorized. Cette dernière ne porte pas un nom "Saint Voir", mais a été appelé Just'Gazoline, un petit clin d'oeil à l'équipage de rallye pour le Trophée Rose des Sables de Justine de Lageneste, la fille de Nicolas. Laissée au repos une année, Maitresse de Maison a eu un produit de Karaktar né en février dernier. De quoi faire vivre encore et longtemps cette grande lignée, et pourquoi pas offrir d'autres grandes joies à Lucas Zuliani, François Nicolle ou encore Casimir Zacharias... Haut les Coeurs ! 

 

Haut Les Coeurs e s'arrêtera pas là...(APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

La dixième de San Petrone Corso, d'une montagne à une autre !

Né et élevé en Corse par Mathieu Maurizi, et affublé du même nom qu'une célèbre montagne de l'île de Beauté, San Petrone Corso a décroché aujourd'hui à Pau le dixième succès de sa carrière, à l'occasion du Prix Louis-Alexandre Sers. Le représentant d'Antoine Bardini renoue ainsi avec la victoire depuis son sacre dans le Grand Steeple-Chase des Anglo-Arabes, il y a un peu plus d'un an, déjà au pied des Pyrénées.

Grandeur Nature, Lord du Sud branche la Radio Saint Voir dans le Morgex

Alors qu'il sera de retour au Haras de Palinges de son fidèle propriétaire Jean Marie Callier en 2021 à l'âge de 19 ans, Lord du Sud a gagné son premier groupe à Auteuil ce dimanche. Grandeur Nature a remporté le prix Morgex pour Arnaud Chaillé Chaillé, sous la casaque du Haras de Saint Voir. Et dire que ce fils de Radio Saint Voir, une soeur de Sleeping Jack, gagnait sa 1ère course il y a un an... à Niort ! En partenariat avec Gemix. 

Grand Cross de Segré 2020: Farces Attrapes, du "jump" et de la facétie à revendre

Lauréate hier du Grand Cross de Segré pour sa deuxième sortie seulement dans cette discipline, Farces Attrapes est venue une nouvelle fois mettre à l'honneur le trio formé par le Haras de Saint-Voir de Nicolas de Lageneste, Patrick Joubert, et Gabriel Leenders, respectivement éleveurs-propriétaires pour les deux premiers, et entraîneur pour le dernier nommé, de cette fille de Kapgarde excellente sauteuse, mais diablement facétieuse.