Rêves de cracks... à l'Élevage Lescribaa

12/08/2020 - Focus Elevage
Très attachés à leur région du Sud-Ouest et inconditionnels des courses d'obstacles, discipline dans laquelle s'est notamment illustré Moussu Lescribaa dans le Prix Stanley (L.), à Auteuil, Pascal et Louis Lafitte, installés sur la commune de Baliracq-Maumusson, dans les Pyrénées-Atlantiques, sont fiers de vous présenter leurs nouveaux "Lescribaa" nés cette année : un mâle par Scalo et une femelle par Frisson du Pecos.

Une matinée paisible à l'Élevage Lescribaa de Pascale et Louis Lafitte, dans les Pyrénées-Atlantiques

 

Véritable figure du Sud-Ouest, ancien technicien des Haras Nationaux de Pau-Gelos puis de Tarbes, aujourd'hui Vice-Président de l'Ecsso (Syndicat des Éleveurs de Chevaux de Sang du Sud-Ouest) et adhérent à la Fédération AngloCourse, Louis Lafitte a accompagné son épouse, Pascale, ainsi que son beau-père, à la tête d'une vaste exploitation agricole, produisant bovins, maïs, légumes et de la luzerne, avant de passer le flambeau au "fiston", Paul, également éleveur et très impliqué lui aussi dans les institutions de la région, ayant intégré depuis cette année le Bureau de l'Association des Propriétaires de Chevaux de Courses au Galop du Sud-Ouest.

 

Louis Lafitte à la manoeuvre !

 

Éleveurs de pur-sang et d'Anglo Arabes d'obstacles parés de l'affixe Lescribaa, majoritairement placés chez des entraîneurs  de renom comme François Nicolle, Marc Nicolau, Pascal Journiac ou encore Hector de Lageneste, grand ami de leur fils Paul, en obstacle, sans oublier Stéphane-Richard Simon et Fabrice Foucher en plat, Pascale et Louis Lafitte n'hésitent pas à braver les kilomètres pour faire rencontrer leurs juments à certains des meilleurs étalons de l'Hexagone tel Doctor Dino, dont deux produits "made in Lescribaa" sont actuellement à l'entraînement chez Hector de Lageneste, l'un d'entre eux, Pin Up Lescribaa, étant d'ailleurs parée de la casaque de la famille Détré. 

Pascale et Louis Lafitte ont ainsi eu la joie de voir certains de leurs pensionnaires briller aussi bien dans leur belle région du Sud-Ouest qu'en région parisienne par le truchement de Moussu Lescribaa, lauréat de trois courses, notamment dans le Prix Stanley (L.), sur la Butte Mortemart pour l'entraînement du maître royannais, Guillaume Macaire, en passant par l'île d'Émeraude et la Perfide Albion où s'est notamment illustré Phoebus Lescribaa, s'imposant dans un Point-to-Point à Lisronagh, en Irlande, ainsi que sur les claies de Warwick, en Angleterre. Le point commun entre tous les "Lescribaa" ? Montafine, la jument de base de l'élevage du couple baliracois et qui est également à l'origine de la grand-mère ainsi que de la mère du champion Le Costaud, lauréat de deux Gr.1 en Italie ainsi que du dernier Grand-Steeple-Chase de Compiègne (Gr.2) en novembre dernier.

 

Moussu Lescribaa et Jacques Ricou, lauréats du Prix Stanley (L.) à Auteuil, en 2004 (© APRH)

 

Très attaché à l'Anglo-Arabie et inconditionnel des courses d'obstacles, Louis Lafitte travaille de concert avec Benoît Terrain, l'éleveur des "Vergoignan", réputés pour leurs performances aussi bien en course qu’en concours hippique, et avec qui il souhaite relancer et redynamiser la race Anglo à vocation obstacle. C'est d'ailleurs chez ce dernier que nous avons terminé notre visite, afin de voir et admirer Influx Vergoignan, un fils de Shrek et Mona Lisaa Lescribaa, ainsi qu'Itius Vergoignan, par Kap Rock et Falladore, tous deux participants au prochain Grand Show Anglo de La Teste du jeudi 10 septembre prochain et présentés par Benoît Terrain et Louis Lafitte, juste après une petite séance photo avec les deux nouveaux-nés chez ce dernier cette année: un mâle par Scalo et Aoupa Lescribaa ainsi qu'une femelle Anglo, petite soeur d'Influx Vergoignan par Frisson du Pecos.

 

Débutons avec cette femelle par Frisson du Pecos, étalon Anglo très performant à l'heure actuelle, et de Mona Lisa Lescribaa, une soeur de Moussu Lescribaa, gagnant des Prix Grandak, Chateauvert et Stanley (L.) à Auteuil, et fille de Mona Lisaa, lauréate elle aussi sur la Butte Mortemart.

 

Autre poulain né cette année chez Pascale et Louis Lafitte, ce mâle par Scalo et Aoupa Lescribaa, placée à cinq reprises en obstacle, soeur d'Altesse Lescribaa, deuxième de Fleur d'Ainay (Prix Ferdinand Dufaure, Gr.1) à Pau, et donc nièce de Moussu Lescribaa (Prix Stanley, L.).

 

Voici sa grande soeur, Pipas Lescribaa, une fille de l'étalon du Haras de Cercy, Jeu St Eloi dont les produits issus de sa première génération se sont illustrés cette année par le truchement de Sainte Candy (Prix Auricula, et 2e Prix Girofla, L. à Auteuil) et Morgose de Larachi, lauréat du Critérium des 3 ans à La Teste chez les Anglo-Arabes.

 

 

Place aux 2 ans que vont présenter Louis Lafitte et Benoît Terrain au prochain Grand Show Anglo, le 10 septembre à La Teste. Tout d'abord ce mâle très signé de Shrek, nommé Influx Vergoignan, issu lui aussi de Mona Lisaa Lescribaa, et de la même souche que Loya Lescribaa, la mère du champion Le Costaud, lauréat de13 courses dont le Gran Premio di Merano (Gr.1), le Gran Steeple-Chase di Europa (Gr.1), le Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr.2) ainsi que le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3).

 

Voici le deuxième, Itius Vergoignan, frère d'Hello Vergoignan, titulaire d'une victoire et de deux deuxièmes places en Corse sous les couleurs d'Antoine Bardini. Il est le fils de Kap Rock et Falladore, une propre soeur du bon Fax du Pecos (Prix du Ministère de l'Agriculture à 25% de Tarbes), et mère du bon Funko du Pecos, lauréat de cinq courses en obstacle et notamment du Prix André Valat, à Pompadour.

 

Le voici aux côtés de son frère, âgé d'un an, Jocker Vergoignan, autre fils de Scalo, père du gagnant du Derby allemand 2019, Laccario, et stationné au Pays de Galles, à Yorton Farm Stud, chez David Futter.

 

Tout ce p'tit monde étant sous la vigilance de l'oeil expert de Louis Lafitte et Benoît Terrain !

 

PLUS DE PHOTOS SUR LA PAGE DE L'ÉLEVAGE LESCRIBAA


On en parle dans l'article

Voir aussi...