Zambafast, du Grand Show Anglo au Prix Roger Crouzillac de La Teste

25/07/2020 - Anglo Actualités générales
Participant au Grand Show Anglo 2018 sur ce même hippodrome de La Teste où il s'était classé deuxième de sa catégorie, Zambafast s'est de nouveau illustré au Bequet en triomphant dans le Prix Roger Crouzillac cet après-midi. Pur produit du Haras de Beaulieu de Jean-Luc Gaillard, Zambafast est un fils du méconnu L'Escarfast, pourtant père de bons Anglos de courses mais également de sport équestre.

Angelo Zuliani et Zambafast lors de leur retour gagnant après leur victoire dans le Prix Roger Crouzillac

 

 

Auteur d'excellents débuts un mois plus tôt ici-même, sur l'hippodrome du Bequet, à La Teste-de-Buch, Zambafast a mis à profit son aptitude avérée au parcours pour palier son manque d'expérience et faire sien le Prix Roger Crouzillac, une épreuve de haies réservée à des chevaux Anglo-Arabes de 4 ans et en souvenir d'une figure mythique de Pompadour et de l'Anglo-Arabie française. Une victoire qui met une nouvelle fois sur le devant de la scène le duo formé par le maître royannais, François Nicolle, et Angelo Zuliani, actuel deuxième dans la course à la Cravache d'Or chez les jockeys d'obstacle, étincelant depuis la reprise des courses, le 11 mai dernier, avec 30 victoires acquises en moins de trois mois et à tout juste 20 ans !

 

François Nicolle et Angelo Zuliani, un duo qui fait feu de tout bois cette année (©APRH)

 

Patient dans le dos des animateurs, ce protégé défendant la casaque de Jean-Luc Henry a commencé à se rapprocher dans le tournant final pour venir prendre le meilleur sur ses rivaux, et a ensuite bien poursuivi son effort pour rallier le poteau en tête devant Lorca Malpic (Last Train) et Etincelle Prairie (Minley), respectivement deuxième et troisième et ayant toutes deux réalisé une très belle ligne droite.

 

Zambafast et Angelo Zuliani ont résisté jusqu'au bout à l'excellent rush de Lorca Malpic et Pierre-Nizar Fontan

 

Zambafast est un pur produit du Haras de Beaulieu, étant un fils de L'Escarfast, lui aussi né et élevé dans les prés de Jean-Luc Gaillard, dans l'Indre. Ce fils de L'Escarmouche, gagnante du Grand National des Anglo-Arabes à 25%, et de Fast, étalon référence dans l'Anglo-Arabie, n'a couru qu'à deux reprises mais s'est néanmoins imposé à Pompadour, dans le Prix Farceur VIII, sous la casaque jaune et noire de son éleveur-naisseur, Jean-Luc Gaillard, l'entraînement royannais d'Arnaud Chaillé-Chaillé et la monte de Thomas Fourcy, installé entraîneur lui aussi du côté de Royan désormais. Un étalon qui a peu produit, avec seulement une petite cinquantaine de produits répertoriés, mais qui peut néanmoins se targuer d'être à l'origine de plusieurs vainqueurs tels Paradisia (Prix Alcoran à Pompadour), Kimba Le Lion, lauréat à Agen en plus d'une deuxième place dans le Ministère des 37.5% à Tarbes en 2017 et d'une quatrième dans le Grand Prix d'Aquitaine l'an dernier, Dona Fast, victorieuse elle aussi et deuxième du Grand Critérium et troisième du Critérium des Jeunes à 12.5%, ou encore Balestrinella, dont les treize sorties en Corse se sont chacune soldées soit par une victoire soit par une place. Un reproducteur qui s'est également illustré dans les sports équestres, Easyfast Vallois s'étant qualifié en finale, en endurance, chez les jeunes chevaux de 4 ans  lors de la Grande Semaine d'Uzes en 2018 tandis qu'un Roi d'Es s'est lui aussi hissé en finale d'un Concours Complet d'Équitation (CCE) pour jeunes chevaux de 5 ans.

 

L'Escarfast, le père de Zambafast, aujourd'hui étalon en Espagne, à Jerez de la Frontera (©AngloArabe.net)

 

Du côté maternel, Zambafast est le premier produit de l'inédite Zambada, une pur dont la mère par Mansonnien, Anna Zamba, s'était imposée sur les balais de Fontainebleau pour le compte d'un autre tandem de feu, incarné à l'époque par Guillaume Macaire et Jacques Ricou. Il s'agit de la même souche qui a donné les gagnants black-type Soaring (Grand Prix de Bordeaux, L. et Prix Belle de Nuit, L.), Guadanella (Grand Prix de Rouen L.) ainsi que Monkerhostin, multiple gagnant de groupes sur les obstacles d'Outre-Manche et notamment deuxième des King George VI Chase (Gr.1) de Kicking King en 2005.

 

Zambafast lors de son passge au Grand Show Anglo 2018

 

Avant son succès de ce samedi et ses premiers pas ici-même le 20 juin dernier, Zambafast était venu en repérage sur l'hippodrome de La Teste en 2018, ayant participé au Grand Show Anglo cette année-là et s'étant classé deuxième dans la catégorie des mâles et hongres entre 12.5 et 25%. Un événement auquel prendra part sa petite soeur par Amer, La Samba, le 10 septembre prochain, sur ce même anneau du Bequet, dans l'espoir de faire aussi bien que son frère... si ce n'est mieux !

 

RETOUR EN IMAGES SUR LE PRIX ROGER CROUZILLAC


 

 

Etincelle Prairie, troisième de l'épreuve

 

 

Nikolaos et Paulin Blot, cinquièmes à l'arrivée

 

Rémi Fourcade, en pleine lévitation !

 

 

Zambafast et Angelo Zuliani, prêts à aller au combat...

 

...tout comme Étincelle Prairie et Aymeric Lelièvre

 

Et ils sont partis !

 

 

 

Retour des gagnants, Zambafast et Angelo Zuliani

 

Contre la déshydratation, un seul remède: du vin Quand on vous dit que le Sud-Ouest est terre de convivialité et partage !

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Biguglia: les joyaux "Chop" brillent de mille feux sur l'île de Beauté

Rien n’arrête Alain Chopard en ce moment ! Que ce soit avec ses purs ou ses Anglos, sa jeune garde ou ses vieux cuirs, dans l’Hexagone ou sur l’île de Beauté, l’homme à la tête du Haras des Faunes est sur tous les fronts. Preuve en est hier où il a réalisé le couplé gagnant dans l’épreuve des 3 ans sur l’hippodrome de Biguglia, juste avant que Readychope ne fasse sienne le Grand Prix des Juments.

François Nicolle vous accueille pour un petit saut privé à l'entrainement

Go parti  ! Décidés la veille, nous voilà en visite privée pour voir nos chevaux à l'entrainement chez François Nicolle...en laissant quand même l'appareil photo, une caméra et un micro dans le coffre. Arrivé au 2e lot, le temps de faire la route à l'aube pour descendre à Saint-Augustin, reçus par l'équipe au grand complet, on n'a pas pu s'empêcher de faire quelque clichés et une interview du nouveau leader de l'obstacle français. Vivez 2 lots dans la peau d'un propriétaire éleveur !