Rêves de cracks... à l'Elevage de Kergador

01/09/2020 - Focus Elevage
Eleveur depuis plus de 50 ans, Michel Coroller connaît bien le milieu, ayant baigné dedans depuis son plus jeune âge, par la passion que son grand-père et son père lui ont  transmise. Implanté, là où les personnes viennent plus l’été pour profiter de la plage que pour voir les chevaux, nous vous emmenons découvrir cet élevage breton situé en Fouesnant… 

Michel Coroller, heureux retraité 

 

Parti d’une pur-sang que son père avait acheté aux ventes de Deauville au début des années 60, l’Elevage de Kergador s’oriente plus vers la race AQPS. Wisecrack, puisque c’est de cette jument que nous parlons, a produit Wisemarie, dont la moitié de sa production a gagné, avant que naisse, toujours pour le compte de Jean Coroller, Wise Leading, lauréat du Prix du Colonel de la Horie, et placé du Prix Chinco à Auteuil. En 2007, Michel Coroller réalise un croisement à l’envers ayant réussi par le passé (Useful en étant le plus digne représentant de ce croisement)  en présentant Wise Moon, descendante de cette lignée, à l’étalon AQPS stationné en Bretagne, Kaktoz d’Armor. Parallèlement à cette lignée pur devenue AQPS, Michel Coroller acquiert, auprès de Wladimir Hall, la demi-sang Paska, mère de Daskariver, son unique produit, qui produira Lou Reed.
 
Depuis 2016, une nouvelle « branche » pur-sang revoit le jour dans ce petit coin du Finistère, et on ne peut pas dire que le 1er produit ne fait défaut. Le Plougastellen (Honolulu) a débuté victorieusement sur les haies avant de découvrir le steeple de Clairefontaine et finit à une honorable 2 ème place, de bons augures pour le 2ème semestre… Mais, finit de parler, passons à la présentation des 2 produits nés cette année…
 
 
 Mâle par Honolulu & Quilkenny
 
 
Commençons par cet AQPS, issu d’Honolulu. Kendor Kergador sera présenté, comme son propre frère, Igor Kergador, lors du show AQPS du Lion d’Angers, le 17 septembre prochain. Neveu de Lou Reed, ce petit nouveau tentera de faire aussi bien, voire mieux, que son oncle, mais, seul l’avenir nous le dira. Quilkenny est pleine, cette année de l’étalon officiant au Haras de Corlay, Magician.
 
 
Mâle par Magician & Speedy Blue, mère de Le Plougastellen
 
 
L’autre produit de l’année, issu de Magician, provient de la jument pur-sang Speedy Blue, mère de Le Plougastellen. Nous devrons patienter pour voir ce frère du perfectible élève de Gabriel Leenders, se produire sur les pistes, mais il justifie de bons espoirs...
 

 

DECOUVREZ LA JUMENTERIE DE L’ELEVAGE DE KERGADOR

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Mercato des étalons

Honolulu arrive en Saône Et Loire chez Etienne Raquin pour 2020 !

 Parmi les meilleurs stayers de sa génération, et étalon déjà très confirmé malgré qu'il ait peu sailli en début de carrière, Honolulu a encore beaucoup à offrir au parc élevage français. Stationné dans la Manche cette année, le fils de Montjeu va rejoindre en 2020 le Haras de la Clayette en Saône et Loire, chez Etienne Raquin, qui accueille un 2ème étalon après Tirwanako. Le cheval est arrivé aujourd'hui dans son nouvel environnement, l'occasion de voir quelques photos, et de comprendre ce nouveau choix de carrière. 

Evénements

Voir les 4 étalons de la Porte Ouverte du Haras de La Haye Pesnel

Samedi 9 mars, le Sud Manche Haras, installé sur le site de l'ancienne station des Haras Nationaux de La Haye Pesnel, ouvrait ses portes au public pour la présentation de ses étalons, en partenariat avec le Haras de la Baie, dirigé par André-Jean Belloir, qui y présentait Tiger Groom (Crillon n’étant pas un « grand voyageur » était resté sur ses terres, à Pontorson). Venez découvrir Honolulu, Tiger Groom, Crossharbour, et…, le dernier arrivant…, Fantastic Moon…