La relève est dans pré... à l'élevage #Allen !

08/07/2022 - Focus Elevage
Rendu célèbre ces dernières années grâce à Envoi Allen et Espoir d'Allen, l'élevage de Michèle et Bruno Vagne, désormais secondés par leur fils Damien, continue de penser à l'avenir. Avec de plus en plus de femelles à l'entraînement en France, et une jeune garde prête à prendre la relève sous l'impulsion d'Icare Allen, on n'a pas le temps de s'ennuyer à Souvigny ! 

Damien Vagne, fils de Michèle et Bruno, vous présente les "Allen" 2022 ! 

 

Bien sûr, l'histoire de l'élevage Allen et de la famille Vagne n'a pas commencé avec Envoi Allen et Espoir d'Allen. C'est une affaire de générations, et de bonnes souches qui reviennent au goût du jour au fil des années. Mais force est de constater que ces deux champions, qui ont gagné chacun un Gr.1 lors du festival de Cheltenham 2019, ont remis l'élevage sur le devant de la scène de la manière la plus spectaculaire qui soit. Désormais, les "Allen" de Michèle et Bruno Vagne sont une référence du côté de Souvigny dans l'Allier, où des wagons d'anglais, irlandais et français se pressent chaque printemps à la recherche de la future star. 

 

Damien et Bruno Vagne au festival de Cheltenham en 2019, où leurs élèves avaient gagné 2 Gr.1 

 

Il faut dire que ce joli coup n'a pas été qu'un coup d'éclat. Les résultats des élèves maisons sont constants à bon niveau. Cette année encore, Envoi Allen et Eldorado Allen se sont placés de Gr.1 au festival de Cheltenham. Eldorado Allen a gagné en février le Denman Chase (Gr.2), en battant le champion Clan des Obeaux, et le jeune Icare Allen a sonné l'espoir d'un futur brillant chez Willie Mullins après avoir débuté en France chez Anne Sophie Pacault. N'oublions pas non plus qu'un "Allen" est parti parmi les favoris du Grand National d'Aintree, en l'occurence Enjoy d'Allen

 

Icare Allen, une jeune star de l'élevage en Irlande 

 

En France également, l'élevage a enregistré sa première victoire le mois dernier avec la petite Imagine Allen, parée de la casaque de Bruno Vagne, qui a débuté victorieusement en cross à Segré. Elle semble un élément d'avenir dans la discipline. La famille Vagne a aussi eu le bonheur de remporter le concours suprême des foals à Decize grâce à un fils de Choeur du Nord et Sunny Vic, co-élevé avec Pierre Rives. Pour l'anecdote, le dernier élève maison à avoir été champion au Sprinter Sacré Show était un certain Espoir d'Allen...

 

Bruno Vagne et Pierre Rives avec leur champion suprême des foals au Sprinter Sacré Show en juin 

 

Continunant d'utiliser des étalons très différents, et beaucoup de jeunes pour espérer tomber sur la perle rare, Michèle et Bruno Vagne ont encore eu une génération riche et prometteuse, majoritairement axée autour de la grande souche familiale. Autre évènement à Souvigny, leur fils Damien Vagne est en passe de s'associer avec ses parents à l'élevage, avec un projet d'agrandissement de la structure... En bref, on ne chôme pas chez les Allen, et ça ne risque pas de changer dans les années à venir ! 

 

Débutons notre tour de pré avec cette jolie pouliche de Saint des Saints et Concerto d'Allen. Excellente jument de course, sa mère a remporté le prix Roger Saint (listed), mais aussi les Prix Djarvis et René Couétil à Auteuil. 

 

Ce sublime mâle est le premier produit d' Europe Allen, par Headman. Il est un neveu de la fameuse Concerto d'Allen, mais aussi cousin d' Envoi Allen et Espoir d'Allen.

Cachée dans l'ombre, cette jolie demoiselle est par Choeur du Nord et Tromboline. C'est donc une soeur de Héliope Allen, gagnante en haies l'an dernier, et une cousine du bon Cand'Or, vainqueur de Listed à Auteuil et 2e du Grand Steeple. 

 

Parmi les plus jeunes de l'année, ce fils de Goliath du Berlais a pour mère Triple Star, qui a déjà produit le bon Enjoy d'Allen, vu en évidence dans de gros handicaps outre-Manche, et parti très joué dans le dernier Grand National. Très bien né, il est un cousin d' Elfile, Vladimir, mais aussi de Gelino Bello, gagnant de Gr.1 au printemps à Aintree. 

 

DECOUVRIR TOUS LES FOALS DE L'ELEVAGE ALLEN 

 

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Aintree 2022 : Gelino Bello, le premier Gr.1 en obstacle du sarthois Rémi Boucret

Titulaire de plus de 1000 victoires au trot en tant qu’éleveur, le sarthois Rémi Boucret dispose également d’une quinzaine de poulinières au galop. Jusqu’ici les « Bello et Bella » n’avait pas connu une immense réussite en obstacle, mais le très beau Gelino Bello a remédié à cela en triomphant dans le Sefton Novices’ Hurdle (Gr.1). Initialement à l’entraînement chez Guillaume Macaire, le poulain avait rejoint les boxes de Paul Nicholls, qui réalise un très bon Festival.