Le Haras de Cercy recrute #Waldpark et #Headman pour 2022

14/10/2021 - Mercato des étalons
Dans une volonté de varier les courants de sang proposés aux éleveurs, le Haras de Cercy voit double en annonçant les arrivées de Waldpark et Headman pour la saison 2022. Le premier est un fils de Dubawi, gagnant du Derby Allemand et qui s'affirme en obstacle, tandis que le second est un fils de Kingman d'une grande souche Abdullah, qui a été bien accueilli pour sa 1ère saison de monte dans le Centre-Est. 

 

Philippe Thiriet accueille deux nouvelles recrues pour rejoindre Cokoriko et les autres à Cercy La Tour 

 

Ces dernières années, le parc d'étalons d'obstacle français a beaucoup misé sur de jeunes sauteurs par Saint des Saints et Martaline entre autres, et ils ont bien démarré leurs jeunes carrières. Mais conscient qu'il faut proposer de la variété et une offre complète pour ses nombreux clients éleveurs, le Haras de Cercy recrute deux très bons chevaux de plat, issus de lignées assez rares en France, et qui ont de quoi produire en obstacle et donner un peu de vitesse à une jumenterie du Centre-Est très attachée à la race AQPS. Waldpark et Headman font donc leur grande arrivée à Cercy pour 2022 ! 

 

Waldpark, un gagnant de Derby Allemand par Dubawi qui monte en obstacle 

 

 

Le premier nommé est rentré au haras en 2015 à Annebault, et a de suite donné des vainqueurs en plat. Cette année, les "Waldpark" s'affirment en obstacle. De l'autre côté de la Manche, l'AQPS Herbiers a engrangé 3 succès en haies, et est très estimé par son mentor Oliver Greenall. Il sera prochainement rejoint par Petit Tonnerre, qui a gagné 2 fois en haies en autant de sorties, dont le Prix Nuage à Compiègne. Il a été exporté, et est promis à un bel avenir. On a aussi pu voir un certain Gatsby Grey s'imposer dès ses débuts dans un bumper à Navan en mars... S'il n'a donc jamais énormément sailli pour l'obstacle, Waldpark a beaucoup d'atouts à faire valoir ! 

 

 

 

Petit Tonnerre, un Waldpark prometteur en obstacle, exporté après 2 succès en haies dont le prix Nuage à Compiègne (aprh)

 

Fils du génial Dubawi, qui s'affirme de plus en père de pères, Waldpark a gagné à 3 ans le Derby Allemand (Gr.1), une course référence pour les étalons : Lando, Lavirco, Samum, Shirocco, Kamsin, Pastorius, Sea The Moon, et bien sûr Adlerflug, voilà une liste non exhaustive de reproducteurs avec palmarès, qui ont su réussir en plat comme en obstacle. On peut ajouter à cela In Swoop, nouvelle recrue de Coolmore dans la partie "National Hunt". Waldpark a aussi un pedigree en or, puisque issu de la grande lignée des "W" ayant donné Waldgeist, Wonderment, Wurftaube et tant d'autres. Cette souche, qui a fait l'actualité avec une millionnaire au Book 1 de Tattersalls, a déjà sorti un étalon prometteur en obstacle qui fait feu de tout bois cet automne : Masked Marvel. 

 

Waldpark, signé Dubawi 

 

Quant à Headman, il présente un profil tout à fait différent. Double gagnant de groupe sur notre sol (Prix Eugène Adam et Guillaume d'Ornano), il est un fils de la jeune star Kingman, père du meilleur miler du monde Palace Pier mais aussi de Persian King, qui est devenu en très peu de temps une référence européenne. Dôté d'un superbe changement de vitesse, Headman a un physique de déménageur (1m73 !), qui lui promet un bel avenir en obstacle. Appartenant à Géraldine Cillo, il a sailli 75 juments chez elle pour sa première saison, avec des poulinières très bien nées venues des meilleurs élevages du Centre-Est. Il appartient à l'une des plus grandes souches de Khalid Abdullah, celle ayant donné Enable, Flintshire, ou encore Apsis

 

Le puissant Headman a été bien accueilli en France avec 75 juments saillies en 2021 (aprh)

 

Philippe Thiriet, directeur du Haras de Cercy, explique : " Nous sommes très heureux de rentrer Waldpark et Headman pour 2022. Il faut diversifier les courants de sang, et en ramenant des fils de Dubawi et Kingman, on rentre dans le cercle de ce qui se fait de mieux en Europe. Waldpark a déjà de la réussite en obstacle, et sa famille est exceptionnelle... Il a besoin de se relancer, et va trouver une jumenterie adaptée dans le Centre-Est. Quant à Headman, c'est un magnifique cheval dont les premiers foals seront très attendus en 2022. Il a sailli de bonnes juments pour sa première saison, et a su séduire les éleveurs par son modèle impressionnant. Ce sont deux chevaux faciles à croiser pour une jumenterie d'obstacle, et nous sommes impatients de les faire découvrir au public ! ". Les deux recrues viennent renforcer un parc étalon de Cercy qui peut compter sur le confirmé Cokoriko, et deux jeunes prometteurs que sont Free Port Lux et Karaktar. Leurs tarifs, ainsi que ceux de Waldpark et Headman, seront annoncés ultérieurement.

 

Avec Headman et Waldpark, Cercy prépare son avenir et son renouveau ! (aprh)

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Tattersalls Book 1 - Jour 3 : Un centenaire d'élevage à 1,5M de Gns pour la famille Barnett

Cette dernière journée du Book 1 de Tattersalls a été flamboyante et a établi le top price de toute la vente à 1,5M Gns, payées par Godolphin sur une fille de Sea The Stars présentée par Newsells Park Stud, le grand patron des consigners de la vente. La pouliche de la grande famille des Barnett, celle de la crack Time Charter, qui trouve ses traces il y a plus de 100 ans avec l'achat pour 270 gns d'une certaine Athasi par l'oncle de Robert Barnett...

La Forêt pour Space Blues: la cerise sur le gâteau d'un "week-end in blue"

En réussissant à s'imposer dans le Prix La Forêt (Gr.1) au prix d'une accélération foudroyante, Space Blues, fils de l'illustre Dubawi entraîné par Charlie Appleby, est venu parachever le magnifique week-end vécu par Godolphin, en tant qu'éleveur mais également en tant que propriétaire, les sept "boys in blue" alignés à ParisLongchamp ces samedi 2 et dimanche 3 octobre, ayant tous terminé dans l'argent. 

2,4 millions d'euros pour la mémoire de Stavros Niarchos : bilan du J2 de la vente de yearlings Arqana

Descendant d'une souche fabuleuse du défunt milliardaire grec Stavros Niarchos, le lot 108, fille de Dubawi, a fait flamber les enchères jusqu'à 2,4 millions d'euros, l'un des plus gros prix jamais vus sur le ring des yearlings d'août à Deauville. Charles Gordon-Watson, agissant pour Lady Bamford, une richissime anglaise, s'est fait adjuger cette magnifique élève de Thierry Gillier (Haras Voltaire), le créateur de la marque Zadig & Voltaire, présentée par le Haras d'Etreham.a

Vente de yearlings d'août ARQANA - J1 : la belle et grande histoire pour le Haras d'Haspel !

C'est une grande émotion qu'ont vécu José Delmotte et toute son équipe du Haras d'Haspel en ce premier jour des ventes de yearlings d'août ARQANA. Ils ont signé le top price avec la soeur de l'invaincu Native Trail par Kingman, achetée 950 000 € par Godolphin. Il y avait des larmes dans les yeux de José Delmotte et Marc Antoine Berghgracht, qui ont acheté ensemble la mère pour 60 000 Gns à Tattersalls !