Trophée National du Cross - Haras du Lion: tous au Pin le 11/10 pour la 11ème étape !

10/10/2020 - Trophée National du Cross
Avec pour théâtre le bucolique hippodrome du Pin-au-Haras, aux portes de l'Orne, département qui vit et respire cheval, la 11ème étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion s'annonce haute en couleurs, avec notamment la présence des deux premiers du classement général de championnat, Tequila Sun et Vol Noir de Kerser, ou encore de Twirling, lauréat de cette épreuve en 2019.

 

Si l'on dit du cheval qu'il est la plus belle conquête de l'Homme, l'Histoire nous enseigne que ce noble animal a également été, et le sera pour un bon moment encore, la plus belle conquête de l'Orne. Terre de cheval par excellence, ce département de la Normandie recèle d'innombrables trésors en termes d'élevage et d'entraînement, là où sont nés et/ou ont été mis au point quelques-uns des plus grands champions trotteurs et galopeurs que notre Terre aient portés.

 

Le Haras du Pin, joyau hippique de l'Orne, classé parmi les Monuments Historiques en France

 

Une région qui vit et respire "cheval", et dont la petite commune du Pin-au-Haras, située à deux pas d'Argentan, en est le parfait reflet. Une petite bourgade d'à peine 300 habitants qui abrite en son sein le mondialement connu Haras du Pin, construit au XVIIIème siècle sous l'impulsion de Louis XIV, et aujourd'hui classé parmi les Monuments Historiques en France. Le plus ancien des Haras Nationaux français qui, à l'époque, voyaient ses allées régulièrement empruntées par de magnifiques voitures hippomobiles, prenant alors la direction de l'hippodrome, situé juste derrière la jumenterie, pour que leurs occupants, parés de leurs plus beaux atours, puissent assister à l'une des différentes réunions organisées sur ce champ de courses dit de la Bergerie.

 

Les cross du Pin-au-Haras, des épreuves de longue haleine, toujours très spectaculaires

 

Un champ de courses créé il y a presque 200 ans, pour le plat tout d'abord, avant que l'obstacle ne fasse son apparition en 1843, dans un cadre bucolique, champêtre et convivial, aujourd'hui réputé pour ses quatre réunions annuelles, drainant chaque année un public de passionnés, prêts à braver le froid et la pluie -ah, la Normandie !- pour se délecter de ce magnifique spectacle que sont les courses hippiques. Des épreuves de plat, de steeple et de cross, dont les protagonistes proviennent souvent de "maisons" renommées et associées aux plus fines cravaches de l'Hexagone, qui reviennent en force ce dimanche 11 octobre, à l'occasion de la réunion d'ouvertue du mini-meeting d'octobre. Une réunion qui sera le théâtre de la onzième étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, réunissant cette Twirling, représentant de Serge Hamon lauréat de cette épreuve l'an dernier, et qui sera notamment opposé à l'actuel leader au classement de ce circuit, Tequila Sun, ainsi qu'au dauphin de cette dernière, Vol Noir de Kerser, en plus de huit autres compétiteurs de talents que nous vous proposons de découvrir ci-dessous ! Un événement à ne pas louper, et à suivre en direct sur France Sire et ses réseaux sociaux tout au long de la journée !

 

1) Drop d'Estruval (Propriétaire: Mme Bernard Le Gentil / Entraîneur: Guillaume Macaire / Jockey: Kilian Dubourg)

Parmi les nouvelles révélations de la discipline du cross, Drop d'Estruval est à créditer de six victoires sur ses huit sorties dans la discipline, dont quatre ont eu pour cadre l'hippodrome de Pompadour, en Corrèze, où le protégé des époux Le Gentil et de Guillaume Macaire s'est imposé le 15 août dernier, à l'occasion de la 8ème étape de ce Trophée National du Cross - Haras du Lion. Excellent sauteur s'étant également imposé sur les parcours de cross de Durtal et de Lignières, Drop d'Estruval fait assurément partie des principaux favoris de dimanche, bien que devant aborder pour la première fois les grosses difficultés de l'hippodrome de la Bergerie.

 

Drop d'Estruval

 

2) Vol Noir de Kerser (Écurie des Dunes / Patrice Quinton / Léo-Paul Brechet)

Aujourd'hui âgé de 11 ans, Vol Noir de Kerser occupe actuellement la deuxième place au classement général du Trophée National du Cross - Haras du Lion, ayant notamment terminé troisième de l'étape de Lignières, quatrième de celle de Vittel et deuxième de celle de Vichy, à la mi-septembre. Lauréat à huit reprises dans la discipline du cross, dont deux fois dans le Grand Cross de Lignières et une autre fois dans celui de Vittel, ce pensionnaire de l'Écurie des Dunes et de Patrice Quinton devrait à nouveau jouer un bon rôle, surtout si le terrain venait à être bien souple.

 

Vol Noir de Kerser (n°4) (© Dead-Heat)

 

3) Twirling (Serge Hamon / Serge Hamon / Paul Denis)

Fils de Della Francesca défendant la casaque et l'entraînement de Serge Hamon, Twirling n'est autre que le tenant du titre de ce Grand Cross du Pin-au-Haras, l'ayant remporté l'an dernier sous la selle du jeune Lucas Zuliani. Un cheval âgé de 8 ans qui ne compte que huit sorties dans la discipline du cross et déjà trois succès, notamment dans le Grand Cross du Pertre 2019. Neuvième cette année du France Sire Anjou-Loire Challenge (L.) avant de lourdement chuter cet été, dans le Grand Cross de Corlay, Twirling a terminé bon cinquième d'une course plate pour Gentlemen-Riders et Cavalières, pour une remise en route, disputée il y a deux semaines, à la Roche-sur-Yon. Un concurrent qui dispose lui aussi d'une bonne chance ce dimanche, s'il ne se ressent pas trop de sa chute du 14 juillet.

 

Twirling (© Société des Courses du Pertre)

 

4) Tequila Sun (Marc Nicolau / Marc Nicolau / Davy Lesot)

Actuelle leader au classement général de cette première édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion, Tequila Sun s'est notamment imposée dans la deuxième étape de ce cricuit, à Mont-de-Marsan, avant de conclure troisième de l'étape suivante, disputée à Lyon-Parilly, puis de quelque peu décevoir à l'occasion de celles de Lignières et Pompadour, ne terminant qu'à la sixième place. Bien qu'arborant pour la première fois elle aussi le tracé de l'hippodrome du Pin, cette représentante de la casaque et de l'entraînement du "Picador" Marc Nicolau devrait néanmoins profiter de l'assouplissement du terrain pour tenter de jouer un bon tour à ses rivaux.

 

Tequila Sun (n°6)

 

5) Friendly Star (Mme Magalen Bryant / David Cottin / Hugo Lucas)

Nouveau venu dans la discipline du cross, Friendly Star a laissé une belle impression cet hiver, du côté de Pau, remportant une épreuve et se classant troisième d'une autre sous la selle de Jonathan Plouganou. Lauréat à nouveau à la fin du printemps sur le cross du Lion d'Angers, ce fils de Saint des Saints bon sauteur, parfois un peu "blagueur", fait partie des trouble-fêtes en puissance ce dimanche, d'autant qu'il est entraîné par un metteur au point, et ancien crack-jockey, redoutable dans cette discipline du cross, en l'espèce de David Cottin.

 

Friendly Star (© Robert Polin)

 

6) Ulysse de Loucas (Dominique Delorme / Dominique Delorme / Kevin Guignon)

Vétéran de la course (12 ans), Ulysse de Loucas compte à ce jour neuf victoires en obstacle, dont huit en cross, en plus de nombreuses places, les dernières ayant été acquises à l'occasion de deux étapes du Trophée National du Cross - Haras du Lion, où il terminait proche quatrième dans celle de Corlay puis bon troisième dans celle du Pertre. Tombé ici-même dans le Grand Cross de l'an dernier, ce fils d'Antarctique peut néanmoins se targuer de bien connaître le parcours de cross du Pin, y ayant glané une victoire, une seconde et une quatrième place en quatre tentatives.

 

Ulysse de Loucas (© Fletcher de Bréon)

 

 

8) Dylane (William Menuet / William Menuet / Wilfrid Denuault)

Affectueusement appelée "ma Mère courage" par son entraîneur William Menuet, Dylane répond présent à chacune de ses sorties en cross et semble se bonifier avec le temps, en attestent les deux premières victoires de sa carrière acquises en Bretagne, à Corlay puis sur l'hippodrome du Pertre, à l'occasion du Grand Cross. Bonne troisième dernièrement de son compagnon de boxes Bomari dans le Grand Cross de Craon (L.), cette fille d'Anabaa Blue va de nouveau mettre son coeur sur la piste et tenter de remporter une troisième victoire cette année.

 

Dylane

 

9) Poonam (Philippe Van Der Linden / Xavier-Louis Le Stang / Esteban Metivier)

Entraîné par Xavier-Louis Le Stang, Poonam est un autre concurrent très régulier dans la discipline du cross-country, dans laquelle il reste sur un franc succès, il y a deux semaines, dans son jardin de Strasbourg, où il compte trois victoires pour autant de participations. Fils de Trempolino, ce représentant de la casaque de Philippe Van Der Linden va lui aussi découvrir pour la première fois le tracé de l'hippodrome de Bergerie, mais conserve son mot à dire, surtout si le terrain venait à s'assouplir.

 

Poonam, sous ses anciennes couleurs (© APRH)

 

10) Arc du Chatelet (Mme Philippe Chemin / Philippe Chemin & Christophe Herpin / Stéphane Paillard)

Quadruple lauréat en steeple-chase, Arc du Chatelet attend encore d'inscrire pour la première fois son nom au palmarès d'une épreuve de cross-country, ce fils de Crillon ayant déjà réalisé de belles choses dans cette discipline, terminant notamment cinquième du Grand Cross de Compiègne en 2018, après s'être octroyé le deuxième accessit de ce Grand Cross du Pin, un an plus tôt. Un cheval régulier dans l'ensemble, en attestent ses nombreuses places, qui va tenter de mettre à profit son aptitude avérée au parcours de la Bergerie pour briguer la meilleure allocation possible.

 

Arc du Chatelet (© APRH)

 

11) Cesar de Pretot (Mme Philippe Chemin / Philippe Chemin & Christophe Herpin / Jordan Duchêne)

Auteur de sept victoires en cross depuis le début de sa carrière, dont une acquise dans le Grand Cross de Ploërmel, en 2018, Cesar de Pretot est le deuxième représentant du tandem granvillais Philippe Chemin/Christophe Herpin à être aligné au départ de ce Grand Cross du Pin. Troisième de ce Grand Cross du Pin deux ans plus tôt, après avoir terminé troisième de celui de Vittel en 2019, ce fils de Kap Rock n'est pas à l'abri d'un coup d'éclat et peut agréablement surprendre son monde, ce dimanche, à l'issue d'un bon parcours.

 

Cesar de Pretot (© cfcross.eklablog.com)


Voir aussi...

Haldo de la Brunie, un nouveau "Crouzillac" prometteur chez le maître "Macaire"

Vainqueur pour ses premiers pas en compétition lundi soir, sur les haies de l'hippodrome de la Cépière, à Toulouse, Haldo de la Brunie a fait encore mieux que sa grande soeur, Giana de la Brunie, deuxième de ce Prix Le Becadier en 2019, déjà pour l'entraînement de Guillaume Macaire, le "professeur" de Royan connaissant souvent une belle réussite avec les produits Anglo-Arabes élevés par la famille Crouzillac, en Corrèze.

Grand Cross de Craon 2020: quand Bomari fait pleurer de joie William Menuet et Romain Julliot

Bien qu'amputé d'une (très) grosse partie de son public à cause des contraintes sanitaires, le Grand Cross de Craon 2020 nous aura bel et bien fait vibrer et l'émotion était néanmoins bien présente, notamment chez William Menuet et Romain Julliot, lauréats pour la première fois de cette épreuve grâce à Bomari, un fils de Nidor au caractère bien trempé monté tous les matins par Cassandra, la fille de William, âgée de 14 ans.