Chaser Day 2021 : photos, vidéos et résultats du grand concours de Paray Le Monial !

17/06/2021 - Ventes & Shows
Au lendemain du concours de Decize, Paray le Monial accueillait son traditionnel Chaser Day, un moment toujours très attendu pour les fans de l'obstacle ! Retour sur ce 2e chapitre des 48h de l'AQPS de et de l'obstacle, toujours riches en émotions, à revivre en photos et vidéos, avec tous les résultats !

 

..

Beaucoup d'amour et d'émotions au Chaser Day...c'est le mot d'ordre du jour !

 

Après avoir débuté hier à Decize, les 48h de l'AQPS et de l'obstacle se poursuivaient aujourd'hui à Paray Le Monial avec le Chaser Day, qui rassemblait un peloton fourni, et tout le beau monde l'obstacle, français comme étranger ! Cette très belle journée, où l'on peut voir foal, yearling, et 2 ans, qu'ils soient pur-sang où AQPS, permet chaque année aux acheteurs de trouver leur bonheur, et de dénicher les champions de demain. Evidemment, les plus beaux ne sont pas toujours les meilleurs, mais qu'importe, puisque le but est de dénicher le cheval qui rassemble toutes les qualités, sans tenir compte de son pedigree ! Sans plus attendre, on se plonge dans les résultats ! 

 

CONSULTEZ LES RESULTATS DETAILLES, ET REVOIR TOUTES LES VIDEOS DES LOTS PRESENTES A PARAY 

 

Concours des yearlings: 

 

Yearling Femelle Pur-Sang : La section réservée aux yearlings femelles pur-sang a vu la victoire de Trezy Diva, judicieusement nommée par Eric Feurtet. Il connait bien le Chaser Day pour y avoir présenté une certaine Rymska, qui est devenue ensuite une crack en plat, et a donné son nom au Domaine de Rymska, petit paradis à Saint-Jean de Trezy où est installé Eric. Trezy Diva est une fille de It's Gino, issue d'une mère gagnante de 3 courses, de la famille de Ask For The Moon, Le Triton, Le Navire ou encore Boris de Deauville. 

 

Yearling femelle AQPS: déjà sacrée meilleur foal femelle l'an passé au Chaser Day, la belle Komedy des Villerets a réédité ses belles présentations, pour le plus grand plaisir de son éleveur Frédéric Descharmes, installé non loin de Paray à Poisson. Il s'était fait plaisir en envoyant sa bonne poulinière Qui L'Eut Cru à Kapgarde. Le résultat a été cette belle pouliche qui fait déjà tout à la perfection depuis sa naissance. Elle est la soeur des bons Alzarodesvillerets et Brio des Villerets, et une cousine du gagnant de Gr.1 Black Corton

 

 

Yearling Mâle Pur-Sang: Entraîneurs, éleveurs et fins présentateurs, Olivier et Vanessa Sauvaget sont venus de Senonnes avec un croisement bien particulier. Prestige d'Olva (Olva était la contraction de Olivier et Vanessa) est un fils du précoce Recorder, issu d'une mère gagnante en obstacle, et soeur de Golden Years, que l'on a vu briller à Auteuil en 2021. La résultante en a été un poulain au modèle impressionnant, qui a séduit les jurés. 

 

Yearling Mâle AQPS : parmi les derniers produits de Coastal Path, Koasti des Plans a fait briller l'élevage de Mathias Cherpi, installé dans la Loire à Saint Martin d'Estraux. Issu d'une souche AQPS très ancienne, il s'est très bien présenté et a su conquérir le coeur de Camille Peltier, Tangi Saliou et François Gorioux. 

Le grand duel final opposait Komedy des Villerets, la Kapgarde de Frédéric Descharmes, au très imposant Prestige d'Olva pour les époux Sauvaget. Très signée de son père, impeccable dans ses aplombs et son déplacement, la pouliche a fini par l'emporter face au mâle, et franchi une marche de plus que l'an passé ! Pluie de cadeaux pour Frédéric et l'élevage des Villerets. 

 

Frédéric Descharmes et sa femelle de Kapgarde couronnés par le jury composé de Hector de Lageneste, Tangi Saliou, François Gorioux et Sébastien Defontaine.

 

 

Concours des 2 ans: 

Championne femelle pur-sang : Installée dans l'Allier au Haras des Tartasses, sur le principe de l'écurie active, où les chevaux vivent la plupart du temps au pré, Roxane Haubin s'est imposée avec Valse Ardente, une pouliche de la première génération de l'étalon de Sivola Victory Song. Avec beaucoup de modèle, ce qui est très propre à la production du père, cette soeur du plusieurs gagnants dans les deux disciplines du galop a été la meilleure pur-sang de 2 ans. 

Championne femelle AQPS: Déjà présente l'an passé au concours de Paray, la belle Jeanne Dalbius a encore fait fort, mettant à l'honneur les époux Chachignon, Denis et Marguerite, installés dans le Cher. Ancien entraîneur, Denis Chachignon a aujourd'hui un petit effectif de poulinières, et a déjà élevé avec Marguerite le bon Bleu Berry, gagnant de groupe à Cheltenham. Jeanne Dalbius est elle une fille du très en forme Gris de Gris, et une cousine de Rubi Light. 


 

 

Champion mâle pur-sang: Delphine Billebaut et Antoine Gronfier ont récemment relancé une toute nouvelle aventure au Haras de la Tour à Saint Léger Les Paray, sur le domaine familial où à été élevé un cheval comme Crack de Rêve. Delphine nous présentait un mâle de Fly With Me, issu d'une soeur de Le Ribardon, un coursier ultra-consistant qui a gagné 19 fois ! Premier produit de sa mère par Martaline, ce beau poulain aux allures très attirantes a conquis le jury. 

 

Champion mâle AQPS: Installé à deux pas de Paray Le Monial sur la commune de Palinges, Jean Marie Callier a fait parler ses talents de préparateur et présentateur avec Jachar, un mâle de 2 ans par Cokoriko au physique hors du commun. Issu d'une mère par Network, il a fait briller une souche bien connue dans le Centre-Est, où l'on retrouve Coo Star Sivola, mais surtout Défi du Seuil, porte étendard de la famille Boudot Outre-Manche. Notons que ce poulain sera présenté aux prochaines Vente d'été ARQANA, en tant que store. 

 

La finale opposait Jereviendrai, le Fly With Me de Delphine Billebaut et Antoine Gronfier, à Jeanne Dalbius, la Gris de Gris AQPS de Denis et Marguerite Chachignon. Ce sont ces derniers qui l'ont emporté, faisant briller l'un des rares élevages à vocation course du Cher ! Un grand bravo ! 

 

Jeanne Dalbius, championne des 2 ans, et très bien entourée, notamment par son éleveuse Marguerite Chachignon !

 

 

Concours des foals : 

Championne foal femelle PS: C'est une belle histoire qui a continué sur le ring de Paray Le Monial, avec la femelle de Cokoriko et Kayita, qui a remporté à l'unanimité le championnat des femelles PS. Cette pouliche représente une association de bienfaiteurs évidemment, composée de Jean de La Guillonnière, Sébastien Berger et Gabriel Weissmann. Achetée à Deauville sur un coup de tête en décembre 2019, la mère par Walk In The Park est une propre soeur du placé de Gr.3 Koshari, qui reste sur une victoire de gros handicap au festival de Punchestown. Elle nous présentait ici son premier produit par Cokoriko, qui malgré son jeune âge, avait déjà un physique impressionnant ! Bravo à eux...bravo à nous ! 

 

Championne foal femelle AQPS: Habituée à briller dans les concours de modèles et allures, Géraldine Cillo a rééditer ces belles performances avec une pouliche de son étalon Konig Turf. Il s'agit là d'une fille de Dansala Reconce (Kapgarde), issue de la grande souche de Jean Louis Berger, celle de Rolling Ball et Rubi Ball. C'est la première génération de Konig Turf conçue à l'élevage Figerro de Géraldine. 

 

Champion mâle pur-sang: Eleveur dans l'Yonne, Nicolas Ferrand s'est fait une belle réputation avec son label "de Vassy", et s'est montrée à son avantage avec un poulain issu de la première génération du champion d'Auteuil Nirvana du Berlais. Sa mère par Enrique, Areej du Val, est une très proche parente de Beaumec de Houelle, qui est rappelons-le étalon au Haras de Montaigu. 

 

 

Champion mâle AQPS: Installé depuis 2 ans à peine dans la Vienne, Pierre Rousseau élève désormais sous le nom du Haras de la Bruère, et augmente peu à peu le cheptel de son élevage. Il a réussi cette transition en remportant pour la première fois ce titre de champion des mâles AQPS avec un fils de Choeur du Nord. Sa mère par Spanish Moon, Etincelle Bleue, n'a couru qu'une fois, pour une 3e place dans une bonne course d'AQPS de plat à Vichy. Il s'agit de la famille d'Hamçon Bleu, gagnant du Grand Steeple du Lion d'Angers. 

 

La finale opposait à la finale les deux mâles,  présentés par Nicolas Ferrand et Pierre Rousseau. Honneur à la jeunesse, puisque c'est le Choeur du Nord du second qui s'est imposé, offrant un succès plein d'émotions à son jeune éleveur, qui remporte déjà des succès aux concours...avant ceux des pistes, espérons-le ! Le poulain était selon le jury "quasi parfait", ce qui est déjà le summum pour un concours ! 

 

Pierre Rousseau (polo vert), sacré champion suprême des foals avec son mâle AQPS de Choeur du Nord 

 

Ainsi s'achevait ces 48h de l'AQPS et de l'obstacle, à Paray Le Monial. L'an prochain, ce sera les 10 ans du Chaser Day, un concours toujours très apprécié, qui rassemblent passionnés et socio-professionnels dans la bonne humeur, pour une belle compétition. Grande première cette année, le concours se déroulait en partenariat avec l'agence de vente en ligne Auctav, présent en nombre, qui tiendra le 3 juillet prochain une vente spécial Chaser Day avec une vingtaine de chevaux ! Cochez déjà la date du concours en 2021, pour les 10 ans, avec de nombreuses surprises bien évidemment !

C'est aussi l'occasion de remercier les généreux partenaires, et les donateurs de saillies, à savoir: Sébastien Berger (Indian Daffodil), Le Haras de la Hêtraie (Great Pretender, For Fun), Le Haras du Hoguenet (Magic Dream, Doha Dream), et l'élevage Figerro (Headman, Konig Turf). 

 

 

GALERIE PHOTO

 

 

 

 

 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Les futurs espoirs de l'Elevage de la #Barrière

Du côté de Segré, et plus précisément à Andigné, on naît ou on s’entraîne pour sauter. Voisins de Philippe Cottin, Josélita et Serge Duchêne élèvent principalement des produits à vocation obstacle, avec une certaine réussite. A nos oreilles tintent les noms de Tito dela Barrière, lauréat du Montgomery, Gr. 3) et plus récemment, Heloy dela Barrière (placé du Jean Stern, Gr. 2). Alors, qui sont les prochains à sauter par-dessus les barrières  au plus haut niveau ? On vous emmène au Pays segréen pour le découvrir … 

6ème étape TNC - Haras du Lion : Rostrenen sous le charme de Belhom de Juilley et Adrien Fouchet

Du haut de ses 7 ans, et pour sa toute première sortie dans la discipline du cross, Belhom de Juilley a réalisé une véritable démonstration ce dimanche pour remporter le Grand Cross de Rostrenen, 6ème étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, associé au jeune Adrien Fouchet, dont la collaboration avec l'entraîneur manchois Patrice Quinton continue de porter ses fruits dans la discipline du cross.