High Rock, le père de Karelcytic, disponible à Corlay en 2016

13/01/2016 - Zoom Etalon
Après avoir débuté sa carrière d’étalon en 2009, High Rock est déjà le père du double placé de Gr.1 Karelcytic, l’un des meilleurs steeple-chasers de 4 ans en 2015. Cette année, le fils de Rock Of Gibraltar est disponible en Bretagne au Haras de Corlay aux côtés d’Alianthus et de Honolulu. High Rock, un étalon à redécouvrir.
High Rock, l'un des meilleurs 2 et 3 ans de sa génération
 
Elevé par Lady O’Reilly en France, né en Irlande en 2005, High Rock avait été vendu par son éleveur alors qu’il était yearling lors des prestigieuses ventes d’Août. 120.000€ avait été déboursés par le Docteur Robert Bousquet, aujourd’hui décédé. En seulement 5 sorties, ce fils de Rock Of Gibraltar s’est hissé au meilleur niveau en devenant l’un des meilleurs 2 et 3 ans. 3ème en débutant du Prix de Crevecoeur à Deauville derrière Indian Daffodil et Hello Morning en battant notamment Falco, High Rock a ensuite ouvert son palmarès dans un maiden clodoaldien sur le mile. Rallongé sur 1800m par son entraineur Jean-Claude Rouget, le poulain s’est octroyé son premier Gr.3 dans le Prix de Condé à Longchamp devançant le futur placé de Gr.1 Hannouma et la sœur de Sarafina, Sanjida.
 
Alors qu’il visait le Prix du Jockey-Club 2008, High Rock a retrouvé le chemin des hippodromes dans le Prix La Force (Gr.3). Etincelant, il signe une victoire de 6 longueurs devant Salsalavie (le frère de Spirit One) et Watar (Prix Chaudenay et Prix Maurice de Nieuil Gr.2). Comme Literato et Barastraight, les précédents vainqueurs du Prix La Force entrainés par JCR, High Rock se présente au départ du classique pour 3 ans. Alors qu’il fait illusion dans le phase finale, High Rock se blesse et doit laisser filer le trio Vision d’Etat, Famous Name, Natagora, prenant ainsi la 4ème place. Il a néanmoins battu les excellents Thewayyouare (Gr.1), Montmartre (Gr.1), Magadan, Full Of Gold (Gr.1) et Blue Bresil.
 
High Rock au Haras de la Hetraie
 
Repéré par Guillaume Thomas du Haras de Corlay pour la saison de monte 2016, High Rock offrira ses services à 1.600€ HT le saut (poulain vivant) aux côtes du nouveau venu Alianthus et de Honolulu. Ce neveu de Silver Frost et Spiritjim avait commencé sa carrière d’étalon en 2009 chez Pascal Noue au Haras de la Hetraie puis en 2015 au Haras de la Barbottière. Bien que son premier gagnant fût une pouliche de 2 ans, qui plus est sur 1200m, High Rock est aujourd’hui plutôt catalogué comme étalon d’obstacle. Pour preuve, son meilleur élément se nomme à ce jour Karelcytic, vainqueur des Prix Weather Permitting et Kargal à Auteuil à 3 ans et 3ème des Gr.1  2015 Prix Ferdinand Dufaure (Kotkikova-Kobrouk) et Prix Maurice Gillois (So French-Kobrouk) mais aussi placé de Gr.2, triple placé de Gr.3 et double placé de Listed. En octobre 2015, High Rock également été le père de Prince Kup, vainqueur d’une course sur les claies irlandaises.

Voir aussi...

Mercato des étalons

Honolulu, recruté par le Haras de Corlay pour 2016

Stayer de référence en Angleterre à 3 et 4 ans, Honolulu fera la monte en 2016 au Haras de Corlay où il rejoint Alianthus et High Rock. Représentant de Coolmore sur les pistes, ce fils du recherché Montjeu possède un papier maternel exceptionnel et sa production, avec ses premières générations, s'est déjà illustrée en plat et en obstacle, avec des PS comme des AQPS. Découvrez tous les atouts de ce nouvel arrivant dans les Côtes d'Armor.

Mercato des étalons

Alianthus, étalon au Haras de Corlay en 2016

Ayant débuté sa carrière d'étalon au Haras de Victot en 2014, Alianthus fait partie des transferts de cette fin d'année puisqu'il rejoint le Haras de Corlay pour la saison 2016. Le fils d'Hernando représente une recrue de choix pour la structure au coeur des Côtes d'Armor. Octuple lauréat de courses de groupe sur le mile jusqu'à 7 ans, Alianthus affiche un très riche palmarès et une carrière d'une magnifique régularité. Issu du croisement d'une lignée mâle incontournable et d'une solide famille maternelle allemande, il intéressera également les amateurs de beaux pédigrées.