Aujourd'hui : Lexington, Kentucky
The October Sale
Aujourd'hui : Kill
Autumn Yearling Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearlings d'Octobre
Demain : Kill
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle
Lexington, Kentucky - le 05/11/2019
The November Sale

La nouvelle vie d'Estejo, le père de Tunis à la Ferme de Jalogny

17/11/2017 - Mercato
Un double lauréat de Gr.1, un vrai guerrier arrive de Pologne via l’Allemagne. La Ferme de Jalogny à deux pas de Cluny en Saône-et-Loire va accueillir Estejo pour la saison de monte 2018, son 2e étalon après Tiger Groom parti dans la Manche.
Les courtiers Richard Venn et Peter Francheschini sont derrière l'arrivée d'Estejo en France
 
Auteuil a beaucoup parlé de Tunis en 2017. Ce gagnant du Prix Aguado (Gr.3) et du Prix Stanley (Listed) avait été sacré meilleur 3 ans français au printemps avant de prendre les deuxièmes places successives des Prix Robert Lejeune (Listed), Georges de Talhouët-Roy (Gr.2) et Cambacérès (Gr.1). Rappelons que le duo Guillaume Macaire – Daniel Allard avait repéré le jeune athlète en Pologne en l’achetant aux ventes pour 25.000€, le top price de la vacation (relire l’article).
 
Tunis est pour l’heure le seul représentant d’Estejo en France. Il est, qui plus est, issu de sa première année de production. La carrière de reproducteur d’Estejo avait commencé au Haras National Polonais en 2013 après une riche carrière sportive ponctuée par deux victoires de Gr.1 sur 2000m. Tout d’abord à 4 ans dans le Premio Roma puis à 7 ans dans le Premio Presidente Della Repubblica. En 32 sorties, Estejo a également remporté une Listed sur le mile et a battu plusieurs vainqueurs de Gr.1 à l’instar de Nahoodh, Cima de Triomphe, Zazou, Jakalberry. Voila Ici, Quiza Quiza Quiza. Globe trotteur, Estejo a principalement couru en Italie mais pas que, puisqu’il s’est exprimé sur les hippodromes de Veliefendi, Longchamp, Ascot, Sha Tin et Dortmund.
 
Voir la victoire d'Estejo dans le Premio Roma 2008
 
Côté pedigree, Estejo combine les sangs de Danehill et de Surumu. Son père Johan Cruyff est un ex gagnant du Hong Kong Derby après avoir gagné Gr.2 et Gr.3 en Irlande pour Coolmore. Exporté en Nouvelle-Zélande en 1999 pour y commencer sa carrière d’étalon, ce fils de Danehill est arrivé en Allemagne en 2003 pour son unique saison de monte européenne puis est reparti en Australie la même année avant de mourir à Eliza Park en octobre.
Un autre atout majeur qui devrait ravir les éleveurs d’obstacle : Esmondo. Ce fils de Sholokhov est un neveu d’Estejo. Meilleur 3 et 4 ans de France après avoir remporté les Prix Cambacérès (Gr.1), Renaud du Vivier (Gr.1), Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), d'lndy (Gr.3), de Longchamp (Gr.3), Pierre de Lassus (Gr.3), Esmondo avait été yearling en Allemagne .
 
Sylvie Le Gall, de par son agence PROMO SIRE, sera en charge de la commercialisation des saillies d’Estejo qui sera disponible aux éleveurs à 2.500€ HT Poulain Vivant, de même que Fly With Me, disponible pour la 2e année consécutive à l’Elevage du Fruitier ainsi que Nidor et Victory Song, tous deux nouveaux au Haras des Preux. Ces 4 étalons seront présentés au Symposium de Vichy qui se tiendra le 2 décembre prochain.

On en parle dans l'article